Manifestations du CST : 4 journalistes atteints par les tirs de l’USIG (Jour 1)


La répression de la manifestation à laquelle a appelé le Collectif

Le confrère Noel Tadegnon atteint au bras droit

Le confrère Noel Tadegnon atteint au bras droit

Sauvons le Togo atournée au vinaigre. Des responsables du CST et plusieurs jeunes ont été interpellés. Des journalistes en ont également fait les frais.

Les tirs de grenades lacrymogènes et de balles en caoutchouc des éléments de l’unité spéciale d’intervention de la gendarmerie ont finalement eu pour cible des journalistes. Bien que Lire la suite

La Coalition Arc-en-ciel et le CST boudent une rencontre du PNUD sur les enjeux démocratiques


Des partis politiques regroupés au sein de la Coalition Arc-en-ciel

Khardiata Lo N’Diaye, représentante résidente du PNUD au Togo

(AEC) et ceux du Collectif Sauvons le Togo (CST) régurgitent une invitation adressée à eux par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) pour une conférence de panel sur les enjeux démocratiques et la consolidation de la paix.

Il se tient depuis ce matin dans un grand hôtel de Lomé, une rencontre dite de haut niveau pour plancher sur le thème «  les enjeux démocratiques et la consolidation de la paix ». Elle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’appui aux processus électoraux (PAPE). On note la participation d’éminentes personnalités de divers rangs du Togo et Lire la suite

Révolution Kpatima : Démonstration de force des femmes à Lomé


Elles étaient des milliers de femmes à battre les pavés ce jeudi 20 Septembre 2012 à Lomé. Les revendications sont identiques à

Vue partielle des femmes lors de la marche à Lomé

celles du Collectif Sauvons le Togo et de la Coalition Arc-en-ciel (AEC). De la colombe de la paix a échoué à la plage de Lomé en face de la Présidence, sans incident majeur.

« Femmes togolaises, sauvons le Togo en danger ; Liberez Pascal Bodjona ; Massina Yotroféï, rendez-nous notre Lire la suite

Révolution Kpatima : Le CST et la Coalition Arc-en-Ciel en renfort aux femmes


Des femmes togolaises qui se retrouvent lésées dans leur droit entendent battre les pavés demain. La Coalition Arc-en-Ciel (AEC)

Responsables du CST et AEC à la table d’honneur

et le Collectif Sauvons le Togo, au cours d’une conférence viennent d’annoncer leur renfort.

Pour la première fois, les responsables du CST et de l’AEC se retrouvent ensemble pour défendre une cause commune. Ils disent inviter les populations de Lomé et de ses environs, celles de la préfecture du Golfe et des préfectures voisines à participer massivement à la grande marche de protestation des femmes. « Aujourd’hui, le droit à l’insurrection est Lire la suite

Révolution Kpatima : Le CST reporte sine die la marche des femmes nues dans les rues de Lomé


Jusqu’au soir du mercredi 29 août, la marche de protestation que projette organiser des femmes pour exprimer leur indignation était

Me Isabelle Manavi Améganvi (2ème vice-président ANC)

sur toutes les lèvres. Les responsables du Collectif Sauvons le Togo viennent de reporter ce mouvement de colère, après médiation de responsables religieux et du HCDH-Togo.

Il était annoncé pour ce jeudi, un mouvement de colère des femmes dans les rues de Lomé sur la prison civile de Lomé. Ceci pour Lire la suite

Révolution Kpatima : Les femmes prennent le devant et cadenassent leur sexe


Un nouveau tournant vient d’être donné aux mouvements sociopolitiques qui ont cours au Togo que nous appelons Révolution Kpatima. Les femmes se mettent au devant de la lutte avec une grève du sexe.

Samedi 25 août dernier, au cours d’un meeting d’explication tenu à Lomé, Isabelle Manavi Améganvi, deuxième vice présidente de l’ANC et membre du CST a annoncé l’entame d’une grève du sexe par les femmes. « Dès lundi et ce jusqu’à dimanche, aucun homme ne devra plus voir les Lire la suite

Révolution Kpatima : Des hostilités pour toute une journée à Bè


La marche à laquelle à convié le Collectif Sauvons le Togo ce deuxième jour de leurs manifestations

La gendarmerie réfléchit sur une nouvelle contre-attaque au quartier Bè-Château

Déckon2 a encore tournée au vinaigre. Projectiles et grenades lacrymogènes ont fait ménage et ceci pendant toute une journée au quartier Bè.
Un peu comme la veille, le climat au quartier Bè, réputé fief de l’opposition a été rythmé par des coups de grenades lacrymogènes. Des les premières heures de la marche, les jeunes ont été très vite. Les responsables du Collectif  Sauvons le Togo (CST), sur insistance du gouvernement, ont finalement fait une deuxième concession, celle de rallier leur lieu de sit-in (la place de l’indépendance) par le boulevard du mono. Mais, dès les premières de la marche avec l’itinéraire consensuel, elle a été encore réprimée. Aucun motif n’a été donné.
La réponse du berger à la bergère n’a pas tardé surtout que les jeunes ont eu à démasquer trois gendarmes en civil qui Lire la suite

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 128 autres abonnés