Nouveau Gouvernement au Togo : La politique du recommencement


Il aura fallu trois semaines pour que le nouvel exécutif togolais soit enfin connu. On note de grands départs, de nouvelles entrées et de

Gilbert Bawara, ministre de l’administration territoriale

changement de portefeuilles pour les ministres de l’Union des forces de changement (UFC) qui a signé avec le pouvoir RPT (aujourd’hui UNIR). Ils sont au total 31 y compris le premier ministre.

Le Ministre de l’administration territoriale, porte-parole du gouvernement Pascal Akoussoulèlou Bodjona vient d’être éjecté. Il est remplacé par le très bouillant Gilbert Bawara, jusqu’alors Conseiller à la Présidence après un dernière remaniement. Gilbert Bawara est donc le nouveau ministre de l’administration territoriale et des collectivités locales. Cela confirme sans doute que le torchon brûle entre le ministre Pascal Bodjona et Continue reading

ATT: The UN Secretary-General Ban Ki-Moon expressed his disappointment


From July 3 to July 27, civil society organizations, political leaders and opinion leaders had converged to New

Ban Ki-Moon, UN Secretary General

York for the Conference on the Arms Trade Treaty (ATT). Surprisingly, less effort seems to have been made toward this. The UN Secretary-General Ban Ki-Moon says to be disappointed.

“I am disappointed that the Conference on the Arms Trade Treaty (ATT) concluded its four-week-long session without agreement on a treaty text that would have set common standards to regulate the international trade in conventional arms”, declared Ban Ki-Moon, last Friday. He expressed his concern about the fact that The Conference was not capable to conclude its work on the ATT, despite years of effort of Member States and civil society from many countries. According to him it is “a setback”.

However, he encouraged member States and civil Society organizations to pursue efforts for Continue reading

Succession au sommet de l’Etat ghanéen : Encore une cinglante leçon de démocratie au Togo


Au Ghana, un président s’en va dans la douleur et sans crépitement d’armes, sans bruits de bottes, l’intérim est assuré conformément aux textes en vigueur dans le pays. Une situation qui contraste avec le cas Togo.
C’est avec un lourd froid dans le dos que les ghanéens, togolais, béninois, bref africains ou encore ceux qui aiment le Ghana ont appris la disparition subite du président ghanéen Evans John Ata Mills. Le grand homme a succombé d’une crise cardiaque à l’Hôpital Militaire 37 à Accra. Un évènement douloureux qui arrive à moins de six mois de la prochaine élection présidentielle. Néanmoins, cela ne fait pas entorse à la vie sociopolitique du pays.
Six heures (comme le dit si bien Nnenna sur son blog) auront suffit pour permettre au pays de reprendre une vie normale. Le vice-président John Mahama, conformément aux textes, prête serment et commence par assurer l’intérim. La cérémonie de prestation de serment a été officiée par Continue reading

Ahoomey-Zunu, Un allergique au dialogue à la primature


Il aura fallu une dizaine de jours pour le Chef de l’Etat de nommer un nouveau

Séléagodji Ahoomey-Zunu, nouveau premier ministre

premier ministre. Et dans tout le lot, il ne pioche plus un technocrate, mais plutôt un homme réfractaire allergique au franc parler.

Le grand technocrate, ex Directeur Afrique du PNUD, Gilbert Houngbo part et pour le remplacer, Kwesi Séléagodji Ahoomey-Zunu. Très peu de togolais ont pensé à Continue reading

Togo : Le mensonge, sport favori au sommet de l’Etat


S’il y a un des qualificatifs qui collent aussi bien à la peau de nos

Des policiers dans un couloir de la maison de Jean-Pierre Fabre

hommes politiques au pouvoir, c’est bien : « menteurs ». Le dire n’est pas les insulter mais simplement constater les faits. Je n’ai pas encore trouvé d’autres mots pour les qualifier, si non c’est faire injustice aux mots. Vous me donnerez sans doute raison.

Des jets de pierres à la place des coups de botte

Le tout dernier acte qui démontre bien les mensonges au sommet de l’Etat remonte seulement au 14 juillet 2012. Le portail de la maison de Jean-Pierre Fabre, président de l’ANC (opposition) a été fracassée. Coup de tonnerre par des policiers. Coup de tonnerre, le Commissaire central de la ville de Lomé raconte autre Continue reading

Alerte: Le journaliste Bonéro Lawson en danger


La vie du Directeur de publication du mensuel togolais "La Nouvelle" est en danger. Selon des informations dignes de foi, il vient d’échapper à une tentative d’enlèvement.

En effet, une voiture 4×4 de couleur marron immatriculée 2858AG s’est garée devant sa maison. Alors que ce dernier venait à peine de sortir pour prendre de l’air.  Selon des sources concordantes, le confrère Bonéro Lawson aurait eu vent de son enlèvement depuis le matin. Mais, les menaces et intimidations contre les journalistes n’étant pas choses nouvelles au Togo, celui-ci ne l’a pas pris au sérieux.

Des hommes en civil étaient déscendus de la voiture pour l’apostropher quand ce dernier a Continue reading

Lutte contre les hépatites au Togo : l’ASADH corse ses actions


L’Association sauvons l’Afrique des hépatites (ASADH) se montre

Un enfant atteint de l’hépatite

toujours préoccupée par la lutte contre la pathologie. Après des actions d’envergure menées l’année dernière, l’ASADH revient encore cette année avec plusieurs activités au menu.

En prélude à la journée mondiale de lutte contre les hépatites, l’ASADH se met au service des populations qui en souffrent. Et pour cause, pour mieux éduquer les populations, une campagne de sensibilisation couplée au dépistage est prévue démarre ce lundi 16 juillet 2012 jusqu’au Continue reading

Révolution Kpatima : Quand les policiers jouent au « judoka » avec le portail de Fabre


Les évènements qui ont cours au Togo font tirer les cheveux sur la

Un jeune homme en train d’être embarqué manu militari

tête. Après s’être défoulés sur des sympathisants et militants de l’ANC ce samedi, des policiers se sont défoulés sur le portail de Jean-Pierre Fabre violentant ceux qui s’y trouvaient. Quelques jeunes qui n’ont pas pu s’échapper, ont été bien violentés et s’en Continue reading

Révolution Kpatima : Faure Gnassingbé attaque, l’ANC contre-attaque


Quelques heures seulement après la démission du premier

Jean-Pierre Fabre, Pdt ANC

ministre Gilbert Fossoun Hougbo, Faure Gnassingbé entame une opération de charme envers les partis politiques. Seulement, comme on pouvait s’y attendre, l’Alliance nationale pour le changement y oppose une fin de non recevoir, posant des conditions.

Déjà le 12 juillet 2012, l’on apprend que le Chef de l’Etat débute le lendemain une ‘’rencontre d’échanges’’ en vue de la formation d’une nouvelle équipe gouvernementale. Une invitation a été envoyée aux responsables de l’ANC mais elle sera rejetée par Continue reading

Révolution Kpatima : Bassirou Ayéva interpelle les acteurs politiques et la Diaspora togolaise


Dire Bassirou Ayéva, son nom en dit long. Il est l’un des anciens reesponsables du Mouvement du 05 Octobre 1990 au Togo. Celui qu’on appelle désormais écrivain, journaliste revient sur les évènements qui ont cours au Togo en l’occurrence, la révolution Kpatima. Il interpelle non seulement les acteurs politiques mais aussi la Diaspora togolaise.

In extenso, l’appel tel lancé par Bassirou Ayéva. Bonne lecture

 ET SI NOUS TIRIONS LES LEÇONS DU PASSÉ?

Les Cris et les Questions

Combien de morts et de mutilés les populations togolaises devront-elles encore pleurer ? Combien de vagues d’indignation, de désapprobation devra encore essuyer le régime pour amorcer le renouveau tant attendu ? Que de rendez-vous manqués vers Continue reading

Démission fracassante du PM Houngbo : La Révolution Kpatima soulève la Primature


S’il y a une nouvelle qui a surpris plus d’uns, c’est bien l’annonce faite vers la fin du journal parlé de 20h à la télévision nationale, relative à la démission du Premier ministre togolais Gilbert Fossoun Houngbo. Le désormais ex-locataire de la primature rend son tablier ce 11 juillet 2012 avec celle de toute son équipe. Mais au-delà de cette démission, doit-on y voir une conséquence de l’ébullition politique en cours au Togo ?

La démission introduite par le PM Gilbert Fossoun Houngbo, à en croire le communiqué officiel, a été acceptée par le Chef de l’Etat qui lui a par ailleurs recommandé d’expédier les affaires courantes. La raison officielle de cette démission, n’a pas été Continue reading

PDF : Chuuut ! Le ridicule ne tue pas chez nous


En début de semaine, alors que je scrutais les pages des journaux, mon regard croise dans un encart, " PDF". Au prime

Faure Gnassingbé soutenu par "PDF"

abord, j’ai cru que c’était une initiative de jeunes pendant ces vacances-ci pour les initier à l’outil informatique. Etant donné que j’ai vu "PDF". Mais grande ne fût ma surprise que c’est plutôt une initiative politique qui s’appelle « Population Derrière Faure à Kara ». Et là j’étais vraiment convaincu que le ridicule ne tue pas chez nous.
Chez nous, c’est le Togo, un pays de 56.600 km2 de l’Afrique de l’ouest et qui s’illustre toujours, malheureusement en mal. Je n’ai nullement l’intention de salir l’image du pays mais je suis persuadé que quand on aime son pays et que quand on veut voir son pays émerger, il faut avoir le courage de dire les choses telles qu’elles se présentent.
On semble donner raison à ceux qui clamaient fort que la création du parti UNIR pour dit-on, remplacer RPT, est juste une question de bonnet blanc, blanc-bonnet.
Au temps du RPT, elles étaient assez nombreuses, surtout qu’elles poussaient comme des champignons, ces associations fantoches qui disaient soutenir les actions du « timonier national ». Tous les moyens étaient bons, tous les qualificatifs étaient bons pour louanger le « héros national », Papa Gnassingbé Continue reading

Révolution Kpatima : Tirs nourris de grenades lacrymogènes devant l’ambassade de France au Togo


Empêchés de tenir le meeting prévu au stade Oscar Anthony communément appelé Beniglato, les sympathisants du CST qui

Policier en position à tirer des grenades lacrymogènes devant l’ambassade de France au Togo

se sont retrouvés devant l’ambassade de France ont été encore dispersés par des grenades lacrymogènes. Ils y étaient pourtant juste pour manifester la violation de leur droit constitutionnel, disent-ils.
Le droit à la manifestation est un droit inaliénable garanti par la Constitution togolaise. C’est ce droit que les responsables et sympathisants du Collectif « Sauvons le Togo » (CST) entendent exprimer à travers leurs meetings. mais ces droits sont juste bonnement foulés aux pieds.
Ces responsables et sympathisants qui, empêchés une fois encore de se rassembler au Stade Oscar Anthony ont pris le route de Déckon où ils avaient observé un sit-in. Très vite, les grenades lacrymogènes n’ont pas tardé à dégainer. Une impressionnante horde de policiers et de gendarmes ont été déployés pour la cause. Si certains ont eu pour refuge la Continue reading

Retour sur l’incident à Eda Oba : le journaliste Ayi Atayi paie les prix de l’inaction de la police


L’agence de presse togolaise Afreepressfaisait était lundi dernier de certains actes de gangstérisme de la part de

Le journaliste Atayi Ayi après les premiers soins (photo afrepress)

certains jeunes à l’hôtel Eda Oba.sur le Boulevard Eyadema. Le journaliste Ayi Atayi du quotidien Forum de la Semaine en a payé les prix, ceci à cause de l’inaction des agents de police et de la gendarmerie déployés sur les lieux.
Au-delà de revenir sur les faits déjà relatés par Afreepress, je me suis fait le devoir d’investiguer pour mieux comprendre les contours de l’agression du confrère Ayi Atayi qui s’en est sorti avec du sang sur son gilet.
Même si certains cela ne l’est pas, en tout cas l’acte du lundi dernier ressemble bien à un coup savamment planifié et orchestré.
Avec leur accoutrement de militaires, ces jeunes ont dicté leur loi aux corps habillés déployés sur les lieux. Selon des témoins, on pouvait noter 4 voitures de police et 2 de la gendarmerie à bords desquelles étaient bel et bien des corps habillés, visiblement pour venir rétablir l’ordre. Mais paradoxalement, c’était plutôt aux jeunes, cordelettes et gourdins à la main de « menacer et de terroriser » les policiers et gendarmes.
Après avoir chassé quelques employés de l’hôtel, ces jeunes se plaisaient à dire aux forces de l’ordre qu’ils ont placé des explosifs Continue reading

Les Chefs d’Etat de la CEDEAO envoient la Commission en médiateur dans les pays où la tension politique monte


Les Chefs d’Etat et de gouvernement des pays de la CEDEAO veulent éviter à tout prix les crises politiques dans la sous-région. Réunis au cours de leurs quarante unième sommets extraordinaires en Côte d’Ivoire les 28 et 29 juin derniers, ils ont unanimement décidé d’envoyer la Commission en médiateur dans les pays où la crise politique est assez palpante.
La Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement a exprimé sa préoccupation par rapport à l’atmosphère de tensions qui généralement caractérise les préparatifs et la tenue des élections ainsi que les processus des réformes électorales dans la région. Dans un communiqué rendu public à l’issue du sommet, la Conférence encourage les partis politiques et autres parties prenantes à veiller toujours à la recherche des solutions consensuelles aux contentieux inhérents à ces processus. « Elle charge la Commission à entreprendre promptement des missions d’information dans les Etats membres en vue de faciliter Continue reading

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 108 followers