Deux jeunes molestés pour vol de rétroviseur


Des jeunes dans leur trentaine ont été bien passés à tabac  lundi 26 avril dernier pour avoir volé un rétroviseur d’une

Les deux malfrats menottés

voiture. Il aura fallu l’intervention des policiers pour les sauver de la vindicte populaire.

Il sonnait quelques minutes après 11 heures, vendredi dernier, quand s’est engagée une véritable poursuite contre deux jeunes. Ils étaient en train de dérober le rétroviseur d’une voiture Toyota Avensis, promotion 2009. Surpris par Dominique Tomegah, le propriétaire de la voiture, devant l’immeuble Fiata, ces deux jeunes ont dû prendre la poudre de l’escampette. « Je descendais de mon bureau pour prendre ma voiture et j’ai surpris deux jeunes en train d’enlever mon rétroviseur » a-t-il confié

Des cris d’alerte du propriétaire ont permis aux conducteurs de taxi motos de poursuivre les malfrats qui étaient aussi à moto. Arrêtés, ils ont été bien molestés avant d’être sauvés par les policiers puis conduits à la gendarmerie du 3ème arrondissement, bien menottés, pour des interrogatoires.

A en croire Dominique Tomegah, la voiture coûte près de 50 millions de francs Cfa. Elle a été acquise auprès de Cica

rétroviseur enlevé de la voiture

Toyota en Août dernier seulement. Depuis quelques jours, les vols en plein jour deviennent de plus en plus récurrent, certains avec des armes légères de petits calibres. C’est un signe extérieur du gain facile dont les jeunes sont à la recherche mais aussi de la misère accrue de la population.

50ème ANNIVERSAIRE DE L’INDEPENDANCE DU TOGO : AU DELA DU DEUIL !


Afrique, Berceau de l’Humanité, Avant-garde de la culture universelle, et aujourd’hui terre de paradoxes par excellence !

 Le Togo, à l’instar de plusieurs pays francophones, célèbrent en cette année 2010, le jubilé d’or de leur indépendance. Mais, quel bilan l’Afrique peut-elle dresser après ces 50 ans de libération, le Togo arrive-t-il à pouvoir poser les bases fondamentales d’un véritable développement, ou encore quelles sont les actions à entreprendre pour que le Togo reste l’or de l’humanité. Voilà autant de questions auxquelles s’attèlent à répondre le Collectif pour la Vérité des Urnes. Lire in extenso, la déclaration.

Voici que la Communauté francophone s’apprête à fêter les indépendances des territoires de l’ancienne Union Française, cinquante ans après que les clefs des anciennes maisons coloniales l’Afrique occidentale française (AOF) et l’Afrique équatoriale française (AEF) furent remises à des élites africaines qui étaient toutes déjà des acteurs politiques sous l’ancien empire colonial français.

Si en 1960 les peuples d’Afrique enthousiastes étaient légitimes à fêter dans la liesse la libération de leurs territoires, souvent acquise de haute lutte après des décennies de domination sans partage, dans la plupart des cas en cette année 2010, ils n’ont plus grand chose à fêter, sur un continent dont le développement et la prospérité sont globalement restés en panne. 

50 ans après les indépendances, ce ne serait pas trop dire de constater que le processus de développement de l’Afrique semble globalement s’apparenter à un processus d’adolescence dans Lire la suite

Togo 27 Avril 1960 : La Femme Togolaise engagée dans la quête de l’Ablodé


Quand on parle de l’accession du Togo à la souveraineté internationale et de hommes qui ont versé leur sang pour la cause, il y a des noms qui viennent très facilement sur le bout de lèvres. Le constat est beaucoup tendent à négliger le rôle que les femmes togolaises ont joué dans cette âpre lutte. Et pourtant, il y a eu de vaillantes femmes d’Ablodé qui se sont fait remarquées à travers leur lutte surtout dans le dernier corps à corps décisif qui précédait la saisissante victoire du 27 avril 1958.

Les historiens sont unanimes à dire aujourd’hui que la guerre libératrice du Togo pour s’affranchir du joug colonial aura été très largement la guerre des togolaises. En effet, avec la naissance des partis politiques à compter de 1946 les femmes togolaises, notamment les revendeuses de Lomé vont livrer au monde un extraordinaire exemple de patriotisme. Bien que cela ait été interdit, les femmes pour distribuer des tracts de leur parti, les cachaient dans leur pagne ou encore dans leur chargement de produits de vente. Elles vont apparaître comme un véritable pivot du combat ; les incontournables animatrices et pourvoyeuses de fonds des partis et de la vie politique du pays. L’historien écrivain Togolais Godwin Tété Adjalogo voyait à travers la participation des femmes à la lutte pour l’indépendance du Togo constitue un phénomène sociologique curieux, digne d’une attention particulière, dans son ouvrage Histoire du TOGO : La Palpitante quête de l’Ablodé (1940-1960).

De ces femmes, on peut citer l’exemple de Bayi Lucia Kada épouse Gadégbékou (dite Bayi Ablodé) qui était la principale animatrice et entonnait des chants révolutionnaires. Dans « Histoire du Togo : le régime de l’assassinat de Sylvanus Olympio » de Têtêvi Godwin Tété-Adjalogo, on peut noter d’autres noms à l’instar de Acolatsè Guedeagbor, Adanboounou Confort Ernestine, Agbinssi, Attiogbé Afafa, Boeder Anna, broohm Koekpor, Hounkpati Kayi Lucia alias Bayi Ablodé et Trénou Marguerite. Une autre dame et non des moindres qui se fait toujours remarquer dans la lutte, est Haden Dopé Pétronilia (née Dapé) alias Atakpamétô qui Lire la suite

Célébration du Jubilé d’Or au Togo: l’UFC rend hommage à Sylvanus Olympio


Les responsables, militants et sympathisants de l’Union des Forces de Changement ont rendu un vibrant hommage au Père de l’Indépendance, Sylvanus Olympio mardi 26 avril dernier. C’était en la résidence de l’illustre disparu en présence de son fils,

Gilchrist Olympio en boubou jaune, entouré des membres du Bureau politique de l'UFC

Président National de l’UFC, Gilchrist Olympio.

A tout Seigneur, tout honneur, dit-on souvent. Ceux de l’Union des Forces de Changement n’ont pas dérogé à la règle. Dans un climat de recueillement et de prières, ils ont rendu hommage au premier Président démocratiquement élu du pays, Sylvanus Kwame Epiphanio Olympio.

« C’est dans cette maison qu’a été planté l’arbre de l’Ablodé et c’est Lire la suite

La Diaspora togolaise conteste la réélection de Faure Gnassingbé et manifeste aux USA


La diaspora togolaise se mobilise de jour en jour aux côtés des responsables du Front Républicain pour l’Alternance et le Changement (FRAC). Celle des Etats Unis ont organisé en fin de semaine dernière, une marche de protestation devant le siège des Nations Unies à New York, pour réclamer ‘ la victoire spoliée à Jean-Pierre Fabre’.

Des manifestans à New York

Des togolais de New-York, de la Virginie, de la Caroline du Nord et aussi d’Ottawa ont observé le 23 Avril dernier, une marche de protestation partant du siège de l’Union Européenne à New York. Cette date coïncidait avec le retour du Conseil de Sécurité qui reprenait ses activités après une semaine de pause et selon certaines sources, des diplomates de haut rang n’ont pas hésité de Lire la suite

Le CVU lance un cri d’alerte sur des arrestations arbitraires


Le Collectif pour la Vérité des Urnes tire la sonnette d’alarme sur des arrestations dont ont été victimes des jeunes de certains quartiers de la capitale en fin de semaine dernière. Selon les responsables du Collectif, dans la nuit du vendredi 23 au samedi 24 Avril, il a été observé un déploiement  inhabituel des  forces de répression du pouvoir  qui ont embarqué  tous  les  jeunes  sans  pièce d’identité.

Repression du mercedi 21 Avril à Hanoukopé par les gendarmes

Cet acte des corps habillés intervient à 48 heures seulement après que les militants du Front Républicain pour l’Alternance et le Changement (FRAC) aient été réprimés par des grenades et passés à tabac alors qu’ils étaient sortis observer une séance de prières.

Pour les responsables du CVU,  la  situation  est fort  préoccupante,  eu  égard  aux  antécédents  dramatiques  qu’ont déjà  entraîné  de  telles  pratiques  dans  notre  pays,  a  amené  des  citoyens  à  alerter  certains leaders des partis de l’Alternance.  « Compte  tenu  de  l’attitude  des  forces  de  sécurité  depuis  le  4  mars  2010,  et  des  mauvais souvenirs qu’ont  laissé à nos militants  les arrestations et  incarcérations arbitraires dont  ils ont été victimes, nul ne sait en ce moment même, quels traitements sont actuellement réservés à Lire la suite

5 équipes togolaises de football bénéficient de l’appui de l’ambassade d’Allemagne


L’ambassade d’Allemagne au Togo vient à la rescousse des équipes de football. Cinq équipes ont bénéficié chacun d’un lot de trois ballons de foot et de quinze maillots. Il s’agit de l’Association Sportive du Pic d’Agou (ASPA) d’Agou Apéyémé ; le Tout Puissant FC d’Agou-Tomégbé ; de Kotoko FC d’Agou-Koumahou ; de l’Union des Jeunes Sportifs d’Adétikopé Football Club (UJSA) d’Adétikopé et de l’Association Sportive de l’Océan (ASSOSPOCE) de Nyékonakpoè.

La cérémonie officielle de remise des lots s’est déroulée dans les locaux de l’ambassade en présence du diplomate Alexander Beackmann et des Lire la suite

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 129 autres abonnés