Togo : L’Emirati Abass Al Youssef fait sevrer toute une population de communication


Déconcertés étaient des millions de togolais à se voir sevrés de communication le samedi 1erSeptembre dernier. Une seule

L’Emirati Abass El-Youssef (Photo Noel Tadegnon)

personne était à la base, l’Emirati Abass Al-Youssef.

Presque toute la matinée du samedi 1er septembre dernier, des millions de togolais ont éprouvé des difficultés énormes pour pouvoir communiquer avec leur téléphone portable. Sur les lignes des deux opérateurs de téléphonie mobile Togocel et Moov, c’était la croix et Continue reading

Nouveau Gouvernement au Togo : La politique du recommencement


Il aura fallu trois semaines pour que le nouvel exécutif togolais soit enfin connu. On note de grands départs, de nouvelles entrées et de

Gilbert Bawara, ministre de l’administration territoriale

changement de portefeuilles pour les ministres de l’Union des forces de changement (UFC) qui a signé avec le pouvoir RPT (aujourd’hui UNIR). Ils sont au total 31 y compris le premier ministre.

Le Ministre de l’administration territoriale, porte-parole du gouvernement Pascal Akoussoulèlou Bodjona vient d’être éjecté. Il est remplacé par le très bouillant Gilbert Bawara, jusqu’alors Conseiller à la Présidence après un dernière remaniement. Gilbert Bawara est donc le nouveau ministre de l’administration territoriale et des collectivités locales. Cela confirme sans doute que le torchon brûle entre le ministre Pascal Bodjona et Continue reading

Cataclysme au sein du RPT: Le Torchon Brule Entre Pascal Bodjona Et Faure Gnassingbe


Plus rien ne semble aller au RPT. Après l’éviction fracassante du contesté procureur de la république Robert

Deux amis qui risquent de se tranformer en "chien et chat"

Baoubadi Bakai, des indiscrétions donnent Pascal Bodjona comme le prochain sur la liste des désormais indésirables de Faure Gnassingbé. Le débarquement de celui-ci pourra venir d’un remaniement ministériel.

De jour en jour, des caciques du RPT le confirment, l’ambiance devient de plus en plus délétère et invivable eu sein du plus vieux parti au pouvoir. Même ceux qui étaient étiquetés les « intouchables » et « protégés » du Chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé ne tiennent que par le bout d’un fil.

 L’affaire Kpatcha Gnassingbé ou la source de la brouille

Depuis longtemps, le Chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé et le ministre Pascal Akoussoulèlou Bodjona sont dits être des amis « inséparables » qui seraient liés par des histoires bien communes, avec leur séjour au pays de l’oncle Sam. A la prise de son pouvoir, dans un bain de sang, en 2005, son ami est nommé Directeur de cabinet à la Présidence puis Ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation ; poste stratégique qui remplace celui de l’intérieur. A ce portefeuille est ajouté celui des collectivités locales et la confiance jouant il est aussi le porte-parole du gouvernement. Et depuis lors, Pascal Bodjona s’est fait remarquer comme le bras du Chef de l’Etat ? Il n’hésite pas à faire des déclarations sur des affaires délicates et il était présent dans presque toutes les affaires de l’Etat qui sollicitaient un dénouement.

 Mais voilà ! Le grand amour sera transformé en désamour par l’affaire Kpatcha Gnassingbé. Le ministre Bodjona (un très bon ami à Kpatcha Gnassingbé) aurait poussé l’outrecuidance et dire à Continue reading

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 109 followers