Togo, un mauvais élève?


Le Togo a-t-il vraiment tirés des leçons de la catastrophe de 2007 ? Pas tout a fait peut-on se précipiter de répondre. La grande saison des pluies de l’année vient encore de commencer causant déjà des dégâts mais jusqu’alors, pas

un quartier inondé à Lomé en 2007

d’acte concret pour juguler le phénomène.

En effet, le 26 mai dernier un vent violent s’est abattu sur la capitale et, bonjour les dégâts. Des toitures de maisons envolées, des arbres déracinés, des panneaux publicitaires brisés, des salles de cours inondées de même que les quartiers de la ville de Lomé et périphéries qui ont subi le phénomène en 2007. C’était au cours de cette même année que qu’une dizaine de ponts ont cédé.

Apparemment, les autorités n’ont pas tiré des leçons de cette catastrophe. Ce n’est qu’à quelques jours de la tombée des premières précipitations et comme pour donner l’impression d’être prévoyants qu’une équipe conduite par le General Ayeva Essoya, le Chef d’Etat major des Forces Armées Togolaises (FAT), s’est rendue sur Lire la suite

Me Yawovi Agboyibo hospitalisé à Paris


Me Yawovi Madje Apollinaire Agboyibo, président d’honneur du Comité d’Action pour le Renouveau serait depuis quelques

Yawovi Agboyibo, Pdt d'honneur CAR

semaines déjà, hospitalisé à Paris. L’information a été donnée par un hebdomadaire togolais ‘L’Indépendant Express’.

Selon les explications du journal de Carlos Comlanvi ketohou, une crise de nerfs serait à la base du malaise qui a pris l’ancien premier ministre, dans son village natal à kouvé. De là il serait ramené illico presto à Lomé pour les premiers soins alors qu’il était immobilisé à kouvé pendant quelques heures. « D’après les informations recueillies, il s’agit de la montée de sa tension artérielle, malaise que le leader du CAR traite depuis longtemps » écrit le journal qui poursuit « mais la crise de Kouvé a été plus sérieuse que Lire la suite

Gilbert Houngbo forme enfin une équipe de 32 ministres


Le Premier ministre togolais Gilbert Fossoun Houngbo a officialisé vendredi 28 mai dernier, la composition du nouveau gouvernement. Le locataire de la primature élargit son équipe à 32 ministres, y compris lui-même. L’une des grandes remarques est l’entrée au gouvernement des hommes de Gilchrist Olympio, avec sept portefeuilles dont un ministre d’Etat. La fumée blanche aura mis plusieurs semaines avant de sortir.

Une autre entrée remarquable, celle de Solitoki Esso, Secrétaire général du RPT et le départ de Gilbert Bawara, ancien ministre de la coopération, des affaires étrangères et de l’aménagement du territoire. Certains ministres à l’instar de Pascal Akoussoulèlou Bodjona, Komlan Mally, Gal Zakari Nandja, Adji Otèth Ayassor, Batienne Kpabré Silly, Biossey Kokou Tozoun, Colonel Atcha Titikpina Mohamed, Dammipi Noupokou, Kossivi Ayikué gardent leur portefeuille et Padoumhèkou Tchao. D’autres par contre, ont changé de poste ministérielle.

Le Togo n’a toujours pas de ministre de la défense, le département est rattaché à la présidence depuis que Kpatcha Gnassingbé, demi-frère du chef de l’Etat est Lire la suite

Jean-Pierre Fabre fustige la décision de Gilchrist Olympio


Jean-Pierre Fabre, le candidat de l’Union des Forces de Changement (UFC) ne s’est pas fait attendre pour réagir aux propos du Président national du parti sur l’entrée au gouvernement RPT. Comme une réponse du berger à la bergère, le Secrétaire général a qualifié de solitaire, la démarche de Gilchrist

Jean-Pierre Fabre, SG UFC, candidat à la présidentielle

Olympio.

« Monsieur Olympio est membre du Bureau National, il n’est pas au dessus », a-t-il indiqué dans une interview accordée à nos confrères de RFI, Selon ses explications, les décisions de l’UFC se prennent au siège du parti après débat du Bureau national précisant dans la foulée que le Bureau s’est prononcé contre une éventuelle entrée au gouvernement. « Je ne peux pas comprendre que monsieur Olympio décide tout seul d’entrer au gouvernement » a-t-il lancé avant d’ajouter, en courroux, « s’il veut se retrancher à son domicile pour diriger le parti, je crois que c’est terminé ».

Pour lui il serait mieux d’arrêter assez vite l’hémorragie en convoquant dans les plus brefs délais, des assises nationales.

En rappel, dans une déclaration adressée au Président national du parti en date du 25 mai 2010, Patrick Lawson le 1er Vice-président a rappelé que le « Bureau National, organe de décision du parti, s’est prononcé contre la participation de l’UFC au gouvernement, au cours de Lire la suite

Gilchrist Olympio signe un accord ‘historique’ avec le RPT


Gilchrist Olympio, le Président National de l’Union des Forces de Changement dit avoir signé un véritable deal avec le Rassemblement du Peuple Togolais (RPT) qu’il a combattu des décennies durant. Il a fait l’annonce jeudi 27 mai dernier à la résidence de son père, Sylvanus Kwami Olympio, 1er Président du Togo , assassiné le 13 janvier 1963.

Gilchrist Olympio (au milieu) lors de la conférence de presse

« Je prends cet engagement historique devant le peuple togolais après avoir longuement réfléchi sur les causes réelles de la crise profonde qui mine notre pays depuis des décennies, et apprécié à leur juste valeur les résultats obtenus après un si long combat mené ensemble au prix de tant de sacrifices… » a déclaré Gilchrist Olympio. Il a souligné que le combat mené n’a pas atteint les résultats escomptés.

A en croire Gilchrist Olympio, c’est un accord politique pour une participation à un gouvernement de redressement national, dans un esprit de partage du pouvoir avec le RPT. « Ansi donc, aux termes de l’accord que nous avons signé , l’UFC entrera au gouvernement, participera à la formation des cabinets ministériels, désignera Lire la suite

Une seule pluie dénature Lomé


Une pluie torrentielle s’est abattue mercredi 26 mai dernier sur la ville de Lomé. Elle n’aura duré que près d’une heure mais les dégâts son énormes. Des dégâts qui ont d’ailleurs donné un sérieux coup à la circulation routière au quartier Cassablanca.

« Après la pluie, c’est le beau temps », dit-on souvent. Au quartier Cassablanca, un quartier populaire de Lomé, il faisait beau au ciel mais pas sur terre après la pluie qui s’est abattue sur la capitale. En effet, sur près de 2 kilomètres, les arbres qui se trouvaient aux abords de la route ont été déracinées, certaines tout simplement cassées, visiblement à cause du vent violent qui a soufflé avant la tombée de la pluie. A en croire un riverain, un passant qui avait sur lui un parapluie, sur le coup de la force du vent, a été parachuté en l’air avant d’être propulsé contre un mur. Certaines revendeuses qui ont leur hangar à quelques mètres du trottoir ne pouvaient que Lire la suite

Interview exclusive de Patrick Lawson: « Il n’y a que deux issues … »


Est-il possible de penser à une entrée du FRAC au gouvernement que veut former le Premier Ministre Gilbert Fossoun Houngbo ?

Patrick Lawson Vice-pdt UFC

Ce n’est pas possible. Nous considérons que nous avons gagné les élections et Monsieur Faure Gnassingbé ne peut donc prétendre nommer un Premier Ministre qui fait des consultations pour rentrer au gouvernement. Il n’y a que deux issues, soit par les révolutions populaires pacifiques ponctuées de prières, le régime se rend compte de son impopularité et demande des négociations pour que Jean-Pierre Fabre redevienne le Président de la République et nous, nous formerons un gouvernement avec toutes les forces politiques qui aspirent au changement et la démocratisation du pays.

Soit, faire une transition qui va aboutir sur Lire la suite

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 128 autres abonnés