Togo, un mauvais élève?


Le Togo a-t-il vraiment tirés des leçons de la catastrophe de 2007 ? Pas tout a fait peut-on se précipiter de répondre. La grande saison des pluies de l’année vient encore de commencer causant déjà des dégâts mais jusqu’alors, pas

un quartier inondé à Lomé en 2007

d’acte concret pour juguler le phénomène.

En effet, le 26 mai dernier un vent violent s’est abattu sur la capitale et, bonjour les dégâts. Des toitures de maisons envolées, des arbres déracinés, des panneaux publicitaires brisés, des salles de cours inondées de même que les quartiers de la ville de Lomé et périphéries qui ont subi le phénomène en 2007. C’était au cours de cette même année que qu’une dizaine de ponts ont cédé.

Apparemment, les autorités n’ont pas tiré des leçons de cette catastrophe. Ce n’est qu’à quelques jours de la tombée des premières précipitations et comme pour donner l’impression d’être prévoyants qu’une équipe conduite par le General Ayeva Essoya, le Chef d’Etat major des Forces Armées Togolaises (FAT), s’est rendue sur Continue reading

Me Yawovi Agboyibo hospitalisé à Paris


Me Yawovi Madje Apollinaire Agboyibo, président d’honneur du Comité d’Action pour le Renouveau serait depuis quelques

Yawovi Agboyibo, Pdt d'honneur CAR

semaines déjà, hospitalisé à Paris. L’information a été donnée par un hebdomadaire togolais ‘L’Indépendant Express’.

Selon les explications du journal de Carlos Comlanvi ketohou, une crise de nerfs serait à la base du malaise qui a pris l’ancien premier ministre, dans son village natal à kouvé. De là il serait ramené illico presto à Lomé pour les premiers soins alors qu’il était immobilisé à kouvé pendant quelques heures. « D’après les informations recueillies, il s’agit de la montée de sa tension artérielle, malaise que le leader du CAR traite depuis longtemps » écrit le journal qui poursuit « mais la crise de Kouvé a été plus sérieuse que Continue reading

Gilbert Houngbo forme enfin une équipe de 32 ministres


Le Premier ministre togolais Gilbert Fossoun Houngbo a officialisé vendredi 28 mai dernier, la composition du nouveau gouvernement. Le locataire de la primature élargit son équipe à 32 ministres, y compris lui-même. L’une des grandes remarques est l’entrée au gouvernement des hommes de Gilchrist Olympio, avec sept portefeuilles dont un ministre d’Etat. La fumée blanche aura mis plusieurs semaines avant de sortir.

Une autre entrée remarquable, celle de Solitoki Esso, Secrétaire général du RPT et le départ de Gilbert Bawara, ancien ministre de la coopération, des affaires étrangères et de l’aménagement du territoire. Certains ministres à l’instar de Pascal Akoussoulèlou Bodjona, Komlan Mally, Gal Zakari Nandja, Adji Otèth Ayassor, Batienne Kpabré Silly, Biossey Kokou Tozoun, Colonel Atcha Titikpina Mohamed, Dammipi Noupokou, Kossivi Ayikué gardent leur portefeuille et Padoumhèkou Tchao. D’autres par contre, ont changé de poste ministérielle.

Le Togo n’a toujours pas de ministre de la défense, le département est rattaché à la présidence depuis que Kpatcha Gnassingbé, demi-frère du chef de l’Etat est Continue reading

Jean-Pierre Fabre fustige la décision de Gilchrist Olympio


Jean-Pierre Fabre, le candidat de l’Union des Forces de Changement (UFC) ne s’est pas fait attendre pour réagir aux propos du Président national du parti sur l’entrée au gouvernement RPT. Comme une réponse du berger à la bergère, le Secrétaire général a qualifié de solitaire, la démarche de Gilchrist

Jean-Pierre Fabre, SG UFC, candidat à la présidentielle

Olympio.

« Monsieur Olympio est membre du Bureau National, il n’est pas au dessus », a-t-il indiqué dans une interview accordée à nos confrères de RFI, Selon ses explications, les décisions de l’UFC se prennent au siège du parti après débat du Bureau national précisant dans la foulée que le Bureau s’est prononcé contre une éventuelle entrée au gouvernement. « Je ne peux pas comprendre que monsieur Olympio décide tout seul d’entrer au gouvernement » a-t-il lancé avant d’ajouter, en courroux, « s’il veut se retrancher à son domicile pour diriger le parti, je crois que c’est terminé ».

Pour lui il serait mieux d’arrêter assez vite l’hémorragie en convoquant dans les plus brefs délais, des assises nationales.

En rappel, dans une déclaration adressée au Président national du parti en date du 25 mai 2010, Patrick Lawson le 1er Vice-président a rappelé que le « Bureau National, organe de décision du parti, s’est prononcé contre la participation de l’UFC au gouvernement, au cours de Continue reading

Gilchrist Olympio signe un accord ‘historique’ avec le RPT


Gilchrist Olympio, le Président National de l’Union des Forces de Changement dit avoir signé un véritable deal avec le Rassemblement du Peuple Togolais (RPT) qu’il a combattu des décennies durant. Il a fait l’annonce jeudi 27 mai dernier à la résidence de son père, Sylvanus Kwami Olympio, 1er Président du Togo , assassiné le 13 janvier 1963.

Gilchrist Olympio (au milieu) lors de la conférence de presse

« Je prends cet engagement historique devant le peuple togolais après avoir longuement réfléchi sur les causes réelles de la crise profonde qui mine notre pays depuis des décennies, et apprécié à leur juste valeur les résultats obtenus après un si long combat mené ensemble au prix de tant de sacrifices… » a déclaré Gilchrist Olympio. Il a souligné que le combat mené n’a pas atteint les résultats escomptés.

A en croire Gilchrist Olympio, c’est un accord politique pour une participation à un gouvernement de redressement national, dans un esprit de partage du pouvoir avec le RPT. « Ansi donc, aux termes de l’accord que nous avons signé , l’UFC entrera au gouvernement, participera à la formation des cabinets ministériels, désignera Continue reading

Une seule pluie dénature Lomé


Une pluie torrentielle s’est abattue mercredi 26 mai dernier sur la ville de Lomé. Elle n’aura duré que près d’une heure mais les dégâts son énormes. Des dégâts qui ont d’ailleurs donné un sérieux coup à la circulation routière au quartier Cassablanca.

« Après la pluie, c’est le beau temps », dit-on souvent. Au quartier Cassablanca, un quartier populaire de Lomé, il faisait beau au ciel mais pas sur terre après la pluie qui s’est abattue sur la capitale. En effet, sur près de 2 kilomètres, les arbres qui se trouvaient aux abords de la route ont été déracinées, certaines tout simplement cassées, visiblement à cause du vent violent qui a soufflé avant la tombée de la pluie. A en croire un riverain, un passant qui avait sur lui un parapluie, sur le coup de la force du vent, a été parachuté en l’air avant d’être propulsé contre un mur. Certaines revendeuses qui ont leur hangar à quelques mètres du trottoir ne pouvaient que Continue reading

Interview exclusive de Patrick Lawson: "Il n’y a que deux issues …"


Est-il possible de penser à une entrée du FRAC au gouvernement que veut former le Premier Ministre Gilbert Fossoun Houngbo ?

Patrick Lawson Vice-pdt UFC

Ce n’est pas possible. Nous considérons que nous avons gagné les élections et Monsieur Faure Gnassingbé ne peut donc prétendre nommer un Premier Ministre qui fait des consultations pour rentrer au gouvernement. Il n’y a que deux issues, soit par les révolutions populaires pacifiques ponctuées de prières, le régime se rend compte de son impopularité et demande des négociations pour que Jean-Pierre Fabre redevienne le Président de la République et nous, nous formerons un gouvernement avec toutes les forces politiques qui aspirent au changement et la démocratisation du pays.

Soit, faire une transition qui va aboutir sur Continue reading

RIFIFI AU SEIN DE L’UFC : Gilchrist Olympio en passe d’être exclu du parti


Alors que la majorité du bureau politique de l’Union des Forces de Changement (UFC) s’accorde à refuser toute entrée au nouveau gouvernement, le président national du parti persiste à répondre à la main tendue du RPT. Cette attitude du leader charismatique, selon des responsables du parti, peut les emmener à le faire descendre de son piédestal, conformément aux textes qui régissent le parti.

Gilchrist Olympio, Pdt national UFC

Selon une source proche du Président national de l’UFC mais sous le chapeau d’anonymat, plus rien ne peut encore leur barrer la route à toute entrée au gouvernement. Il confirme que sept portefeuilles ont été accordés au plus grand parti de l’opposition. Il s’agit des ministères de la communication, de l’enseignement technique, de l’enseignement supérieur, des affaires étrangères et de la coopération tout en réfutant n’avoir pas eu de proposition sur le département du tourisme, comme relayé par certains média. Selon ses propos, des discussions sont encore en cours sur les trois portefeuilles restants et que le gouvernement pourra Continue reading

Meeting débat à Paris: La Diaspora Togolaise dénonce ‘la victoire’ de Faure Gnassingbé


Plus de deux mois après le scrutin du 04 mars dernier, des

Table d'honneur

togolais refusent toujours d’avaler le verdict de la Cour Constitutionnelle donnant Faure Gnassingbé, vainqueur. Le Samedi 22 mai dernier, la diaspora togolaise à Paris, est montée au créneau, à travers un meeting-débat. Il a été animé par des ténors du FRAC avec le soutien « Comité de soutien Jean-Pierre Fabre – FRAC » pour dénoncer la réélection du candidat du RPT.

Ils étaient près de 400 togolais à se mobiliser, samedi dernier, à l’hôtel

vue partielle des participants

Concorde Lafayette, à Paris pour une conférence sur la situation politique qui prévaut au Togo. Elle a été animée par Kofi Yamgnane, Porte-parole du Front Républicain pour l’Alternance et le Changement (FRAC), Maître Isabelle Améganvi, Vice-président de l’Union des Forces de Changement (UFC), Maître François Boko, Responsable du FRAC en Europe, Eric Dupuy, Responsable de la Communication à l’UFC, sous la présidence d’Eric Amouzougah, Président du Comité de soutien Jean-Pierre Fabre-FRAC.

En direct de Lomé, Jean-Pierre Fabre a Continue reading

Des journalistes discutent de la liberté de presse à l’Ambassade des USA au Togo


Une vingtaine de professionnels de la communication se sont retrouvés vendredi 20 mai dernier à l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique pour plancher sur l’état de la liberté de presse en Afrique. C’était à travers une visioconférence en direct de paris avec deux spécialistes média. Il s’agit en l’occurrence du camerounais Thomas Yatenga et d’Eduardo Cue correspondant du magazine américain U.S News and World Report à Paris.

Pendant près de deux heures, les professionnels du micro et de la plume ont débattu sur un point essentiel de leur métier : la liberté. Selon certains journalistes togolais, cet effort est en train d’être sapé avec ce qu’ils ont qualifié de ‘corruption de la presse’. « Des organes naissent par et pour des réseaux politiques, se développent et survivent grâce à ces réseaux tant et si bien qu’il se développe actuellement au sein de la presse togolaise, une forme de corruption qui va malheureusement va faire disparaître le métier tel qu’il devrait exister dans les années à venir » a fait observer un journaliste d’une télévision. Cette affirmation a amené les deux experts à proposer des états généraux pour la communication au Togo, en Afrique, surout que Continue reading

Manœuvres politiques ou expression du droit? Le Procureur demande la levée de l’immunité du député Patrick Lawson


Le 1er Vice-président de l’Union des Forces de Changement (UFC), Patrick Lawson, se retrouve dans la ligne de mire de la Gendarmerie nationale. Le Procureur de la République Robert Baoubadi Bakaï a saisi le Président de l’Assemblée Nationale, El Hadj Abass Bonfoh pour une « levée urgente » de l’immunité parlementaire du député de l’UFC. Il lui serait reproché d’avoir porté atteinte à l’honneur de la gendarmerie nationale.

La demande du procureur a été notifiée au concerné. Interrogé par notre rédaction, Patrick Lawson s’est gardé de tout commentaire précisant qu’il a saisi ses avocats à cet effet. Mais nombreux sont les professionnels du droit qui disent y déceler une méconnaissance des règles  pénales.

Des sources concordantes et dignes de foi indiquent que c’est le commandant de la gendarmerie, le Lt-Col Yark Daméhane qui a Continue reading

Exploitation voilée:LE PETIT EMMANUEL CONTRAINT DE VENDRE DU "KPELEBE" POUR SE NOURRIR


Il y a encore des enfants orphelins qui sont livrés à eux-mêmes malgré qu’ils aient parfois un de leur parent vivant. C’est le cas du petit Emmanuel, contraint par sa tante de vendre du Kpèlèbè

Le petit Emmanuel couché auprès de son tas de Kpèlèbè

pour se nourrir.

Auprès d’un tas de déchets de noix de palme communément appelés ‘kpèlèbè, s’est couché un petit garçon. Il s’appelle Emmanuel, un peu chétif avec un air d’affamé,  cheveux mal peignés, et porte des culottes kaki, probablement celle qu’il porte pour les classes.

Sur les sept (7) jours de la semaine, le petit orphelin de mère n’a qu’un seul jour de repos, les dimanches. Et là, Continue reading

Education au Togo : l’IMOA EPT accorde une subvention de 45 Millions de dollars US


Le Togo bénéficie d’une subvention de quarante-cinq millions de dollars de l’Initiative de la Mise en Œuvre Accélérée (IMOA) de l’Education Pour Tous (EPT) pour améliorer le secteur de l’éducation. L’annonce a été faite le 10 mai dernier lors de la session de l’IMOA EPT à Washington.

Ce sont en fait les enfants  qui en sont les bénéficiaires de cette enveloppe surtout qu’elle devrait permettre  à soutenir leur inscription à l’école, à les aider à terminer leurs études et à améliorer la qualité de l’apprentissage.  Selon des responsables de l’UNICEF, le Togo envisage, avec ce financement, la construction de 815 nouvelles salles de classe et autres infrastructures d’accès pour les enfants vivants avec des handicaps, des latrines avec de l’eau dans les zones rurales et urbaines. Ils précisent aussi qu’une partie des  fonds servira également à l’achat de manuels scolaires dans les disciplines fondamentales (Mathématiques et lecture), destinés aux écoles publiques et aux écoles d’initiatives locales (EDILs).

Pour eux, cette subvention est une véritable bouée d’oxygène  pour le Togo qui, disent-ils, Continue reading

OBUTS congédie Gaston VIDADA


24 heures seulement après que l’état major d’OBUTS a rendu publique sa décision de ne pas rentrer au gouvernement que des dissidents conduits par le porte-parole du parti Gaston Vidada est monté au créneau pour fustiger la position du parti. Pour lui, le Président du parti Agbéyomé Kodjo n’a pas respecté la décision du parti qui selon lui, aura à 81% décidé de participer à la nouvelle équipe que veut former le Premier ministre Gilbert Fossoun Houngbo. OBUTS serait-elle en train de traverser une crise ? le bureau national du parti vient d’exclure le nommé Gaston Vidada. Lire la déclaration du parti

Le Bureau National a pris connaissance sur les medias du contenu de la lettre ouverte adressée par Mr Gaston VIDADA, au Président National d’OBUTS, Agbéyomé KODJO.

Le Bureau National s’inscrit en faux contre les allégations mensongères proférées par M. Gaston VIDADA, d’une part dans sa lettre ouverte, d’autre part au cours de la conférence de presse qu’il a tenue le 14 mai, et durant laquelle certains médias, dont les liens avec le pouvoir sortant ne sont plus à démontrer, se sont montrés particulièrement complaisants.

Le Bureau National réuni au siège du parti ce 16 mai 2010 tient à faire les observations suivantes :

1- Depuis la création du parti, Il est constant que Continue reading

Bavure policière en crescendo à Lomé : 5 passagers frôlent la mort


Les populations de Lomé, la capitale togolaise assistent, impuissants, depuis quelques semaines à

Face endommagée de la fourgonnette

un zèle et une bavure sans précédent de la part des policiers. Après leur acte démesuré du samedi 08 Mai dernier entraînant la mort d’un conducteur de zémidjan, au quartier Hanoukopé, c’est à un scénario similaire que les populations du quartier Casablanca ont assisté vendredi dernier. Cette fois-ci, on ne dénombre pas de morts mais, 5 personnes ont frôlé la mort.

Selon des témoignages recueillis sur place, une fourgonnette  en provenance du côté nord de Lomé, s’est fait renversée par des policiers en patrouille. D’autres soutiennent qu’en effet, le conducteur  qui aurait été interpellé par des signes de lampe-torche  au quartier Adidogomé, n’a pas daigné s’arrêter. Il aura donc accéléré et s’est fait poursuivre par des policiers. Mais rattrapé au quartier Casablanca, à près de 5 kilomètres plus loin, un des policiers a tiré sur Continue reading

Formation de gouvernement : Agbéyomé Kodjo aussi dit « non » à Houngbo


Agbéyomé Kodjo, le Président d’Organisation pour Bâtir dans l’Union un Togo Solidaire (OBUTS) ne

Agbéyomé Kodjo Pdt OBUTS

veut pas non plus avaler la pilule ‘Houngbo nouvelle formule’ c’est-à-dire la formation la formation d’un nouveau gouvernement dit d’ouverture. Le candidat à la présidentielle de mars dernier

En effet, suite à une rencontre avec le Premier Ministre Gilbert Fossoun Houngbo le 10 Mai dernier, le Président d’OBUTS indique fermer les portes pour toute entrée à ce nouveau gouvernement que veut former le locataire de la primature. Pour la délégation Agbéyomé KODJO, Gérard ADJA et Clément BOESSI, « tant que le Gouvernement n’adoptera pas une position claire sur la vérité des urnes, le Peuple togolais ne saurait considérer la participation de quelques représentants d’OBUTS comme un signe d’apaisement, et qu’au contraire, cela rajouterait de la confusion ».

La délégation indique n’avoir  pas eu la possibilité de prendre connaissance ni de la feuille de route établie par le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé, ni de la vision du Premier ministre sur ce que devait être la nouvelle gouvernance qui selon les émissaires d’OBUTS, reste indispensable pour sortir le Togo du marasme dans lequel il se trouve. « La délégation a indiqué qu’elle ne conçoit pas sa participation à un Gouvernement, qui ne disposerait pas d’un mandat précis, pour Continue reading

Les mouvements citoyens du Togo rencontrent les parlementaires européens


Suite aux rendez-vous obtenus par Mathieu CICHOCKI, du mouvement citoyen Peuples Observateurs, une délégation togolaise issue de la Diaspora a fait le déplacement de Bruxelles afin d’assister à une série de réunions, destinées à porter à la connaissance des parlementaires européens, la réalité de la situation de crise politique du Togo. Une crise aggravée par les nombreuses irrégularités qui ont entaché l’élection présidentielle du 4 mars

De gauche à droite : Elliot MABLE (UFC- MoLiTo), Eric FABRE (SURSAUT- MoLiTo), Elom SOWU (MoLiTo), Sylvestre APEDO (CVU)

2010.

Cette délégation a ainsi transmis un message politique qui tranche singulièrement avec le satisfecit général exprimé par certains officiels africains et de l’UE à l’issue du scrutin contesté du 04 mars dernier. Il existe de trop nombreuses contrevérités sur les éléments mis à la disposition des Parlementaires européens. C’est ce qui a conduit à des analyses fondées sur des informations incomplètes, et à des décisions allant contre l’intérêt des populations togolaises et la vérité des Continue reading

Le CAR et la CDPA tournent dos à Houngbo


Le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) et la Convention

De gauche à droite, Me Apévon du CAR et Prof Gnininvi de la CDPA

Démocratique des Peuples Africains (CDPA) rejettent toutes deus, une éventuelle participation au gouvernement dit d’union nationale et de large ouverture que prétend former Faure Gnassingbé par l’entremise de Gilbert Fossoun Houngbo.

Ces deux partis politiques qui se réclament encore de l’opposition tournent ainsi dos aux propositions du locataire de la primature à faire partie de son équipe.  Le parti de Me Apévon Dodji fait remarquer que « si sous la pression des événements le RPT a fait semblant de concéder un certain nombre de mesures concernant le cadre électoral, il s’est en revanche employé à bloquer systématiquement toutes les Continue reading

Mobilisations de rues: Le FRAC échappe encore à une manigance sordide


La rue ne cesse de gronder depuis la proclamation des résultats du 04 mars dernier. La situation montre à bon escient que le Président proclamé à plus de 60% des suffrages, n’a toujours  pas l’adhésion populaire. Pour cacher cette face, des montages, des scénarii des plus sordides aux autres ne cessent d’être montés contre le FRAC. Mais une fois encore, les

le dénommé Kokou Fofana

responsables ont échappé à ceux de la semaine précédente.

Le samedi 08 Mai dernier alors que les militants du FRAC ont commencé par affluer des quatre coins de la capitale que d’autres jeunes ont aussi été montés pour orchestrer des scènes de trouble au sein des manifestants. Il avait été remis à un groupuscule de jeunes des t-shirts à l’effigie du Président National de l’UFC. Ce n’était pas seulement une simple photo de Gilchrist Olympio mais on pouvait lire en bas de cette photo ‘Gilchrist ou rien’. Au dos du t-shirt était inscrit ‘FRAC dehors ‘. Et, le jeune qui dit s’appeler Kokou Fofana affirmant être un natif de Continue reading

Bavure policière : Quand les policiers tuent des zémidjans


Il devient de plus en plus récurrent de remarquer des policiers à l’origine des accidents de circulation. Le tout récent en date est celui du samedi 08 mai dernier au quartier Nyékonakpoè, entraînant deux pertes en vie humaine.

le corps sans vie du conducteur à terre

La scène s’est déroulée tôt dans la matinée du 08 mai. En effet, selon quelques badauds rencontrés sur les lieux, deux policiers ont poursuivi, ‘tombeau ouvert’, un conducteur de taxi-moto. Pour beaucoup d’entre eux, la raison est que ce dernier avait encore l’ancienne plaque d’immatriculation. Ne voulant pas s’arrêter alors qu’il était interpellé, ces policiers lui ont donné un coup de pieds lorsqu’ils étaient arrivés en face du restaurant ‘Triskell’. La résultante sera très amère. Le conducteur du zèm a percuté un panneau publicitaire sur le trottoir, sur le flanc droit. Il est décédé sur le coup, avec tout le visage Continue reading

L’Ufc a pleuré Dr. Marc Adidépé


Des militantes du FRAC, larmes aux yeux lors de la prière

Le mercredi 05 mai dernier, ils étaient encore des centaines de militants et sympathisants du FRAC à remplir le Temple Méthodiste Salem de Hanoukopé. Ce jour, cela faisait 18 ans que le Dr Marc Messan Atidépé a été assassiné à Soudou.

Ensemble, ils ont priés pour l’illustre disparu et pour Gilchrist Olympio le président National de l’UFC qui n’aura la vie sauve qu’après d’intenses opérations chirurgicales dont il en garde toujours les séquelles. Fidèles et militants du FRAC ont prié et pleuré pour la libération du Togo. Chandelle à la main, ils se sont agenouillés pour invoquer l’implication du Seigneur dans la résolution de la crise que traverse le Togo et surtout, remettre à Jean-Pierre Fabre, ‘sa victoire’.

Ils ont aussi confiant que cette libération ne peut être possible que par l’entremise de l’Eternel. C’était le Pasteur Félicien Lawson qui a conduit les séries de prières. Il a également exhorté l’assistance à accomplir ‘sa mission’, la mission à lui confiée pour sauver le Togo et a appelé Jean-Pierre Fabre à continuer aussi le sien. Le second Pasteur Adokou a nourri l’assistance de textes tirés de la Sainte Bible sur lesquels, ils ont tous médité. Ils se donnent encore rendez-vous demain.

TOGO : LE POUVOIR ET LA DÉSINFORMATION


Après que Faure GNASSINGBE ait été intronisé le 3 mai, sans légitimation du peuple togolais, à l’issue d’un scrutin entaché de graves irrégularités, fondant son invalidation, sa légitimité politique reste aussi ténue en 2010 qu’en 2005. De surcroît, elle est contestée par un nombre toujours plus important de filles et de fils du Togo tout entier !

Le voilà aujourd’hui bien embarrassé, pour former un gouvernement, dans la mesure où celui-ci, quelque soit l’origine et la qualité des participants n’aura pas la légitimité du suffrage universel, tout comme ceux qui se sont succédés durant les cinq dernières années. A moins que la volonté de bonne gouvernance et de changement du Peuple togolais soit entendue !

Faure Gnassingbé se trouverait dans une impasse qui l’obligerait à gouverner seul, si l Continue reading

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 108 followers