Togo : Pour la survie, tous les coups sont permis


La situation sociopolitique qui se présente au Togo ressemble bien

fausse plaque en circulation

à une vie de jungle où malice et escroquerie rivalisent d’ardeur avec la fameuse loi du plus fort. Les citoyens ne manquent pas n’ont plus d’ingéniosité pour échapper aux règles et lois. C’est encore l’exemple d’un jeune homme qui confectionne son propre numéro d’immatriculation.

Effaré, j’ai été devant l’habileté de certains togolais à contourner les lois et règles en vigueur Pour les engins à deux roues, la série d’immatriculation est pour l’heure au « BF ». Quelle ne fut ma surprise de constater un « EE » sur Lire la suite

Publicités

LES TAXIS MOTOS – DE VERITABLES PASSEPORTS POUR LA MORT


S’il ya un moyen de déplacement que les togolais jugent plus ou moins efficace, c’est sans tergiversation les taxis motos communément appelés ‘Zémidjan’. « Non seulement le conducteur vous amène jusqu’à la devanture de votre résidence (ce qui n’est pas le cas avec les taxis de transport commun)  mais c’est aussi assez pratique et on se permet de se faufiler entre les voitures quand il y a d’embouteillages sur les routes », nous à confié Madame Evelyne revendeuse au grand marché d’A    dawlato.Malheureusement, ces moyens de déplacement sont devenus de véritables passeports pour la mort.  Il ne se passe un seul jour où il n’y a pas d’accident sur les routes.

Une moto Zémidjan après un accident - photo Sylvio Combey

Une moto Zémidjan après un accident - photo Sylvio Combey

 

Lire la suite