Togo : Le mensonge, sport favori au sommet de l’Etat


S’il y a un des qualificatifs qui collent aussi bien à la peau de nos

Des policiers dans un couloir de la maison de Jean-Pierre Fabre

hommes politiques au pouvoir, c’est bien : « menteurs ». Le dire n’est pas les insulter mais simplement constater les faits. Je n’ai pas encore trouvé d’autres mots pour les qualifier, si non c’est faire injustice aux mots. Vous me donnerez sans doute raison.

Des jets de pierres à la place des coups de botte

Le tout dernier acte qui démontre bien les mensonges au sommet de l’Etat remonte seulement au 14 juillet 2012. Le portail de la maison de Jean-Pierre Fabre, président de l’ANC (opposition) a été fracassée. Coup de tonnerre par des policiers. Coup de tonnerre, le Commissaire central de la ville de Lomé raconte autre chose. « A aucun moment les forces n’ont pénétré dans le domicile de Fabre et, jusqu’à preuve du contraire, aucune interpellation n’a été faite ce jour. C’est eux plutôt qui ont lancé des projectiles sur nos éléments qui ont reçu des blessures, vous pouvez les voir. » En tout cas, ce n’est pas moi qu’il trompera d’autant plus que j’étais moi-même sur les lieux. Les images et séquences vidéo réalisées par moi-même et d’autre confrères le démontrent.

Des ministres pris en flagrant délit

Je me rappelle encore des Ministres Gnama Latta et Eliott Ohin qui se sont aussi versés dans le négationnisme affirmant qu’en aucun cas, les forces de l’ordre n’ont tiré à l’intérieur de l’Eglise Saint-Augustin, le 13 juin dernier. L’Eglise catholique même a été estomaquée par ces propos de ces hommes.

Mentir pour se dédouaner

Autre fait qui a sidéré plus d’uns, les responsables du Collectif Sauvons le Togo disent avoir noté des morts pendant la répression de leur manifestation à Lomé et à Sokodé. Le gouvernement revient à la charge et verse dans le ridicule. Pour ces hommes qui dirigent le pays, ils ont succombé des suites d’une maladie. Mais au même moment, le 04 juillet, le procureur de la République ordonne au Directeur du CHR-Sokodé de remettre le corps du nommé Dagbe Yao Komlanvi à ses parents. Le procureur Amedji rappelle que celui-ci est « décédé le 24 juillet 2012 suite à une manifestation et déposé à la morgue du CHR-Sokodé ». Quel camouflet !

Le nom du Colonel Yotrofei Massina, du Directeur de l’ANR (Agence nationale de renseignement) avait et continue par faire couler encre et salive au Togo. Il est soupçonné d’être le patron des tortionnaires par plusieurs associations de la société civile, de défense et de protection des droits de l’homme. Des manifestations ont été menées pour réclamer sa démission. Tenez-vous bien ! En réponse à cette démission réclamée, il est décoré par le Chef de l’Etat.

Suite à cela, il a été demandé des enquêtes sur les allégations de torture. La mission fut confiée à la Commission nationale des droits de l’homme. Ici, c’est le rapport initial qui est tripatouillé. Il aura fallu que la société civile soulève son bouclier pour que le gouvernement fasse marche arrière et avouer que le rapport publié sur son site officiel n’état pas le bon. Quelle honte ? Au sommet de l’Etat, on n’a pas que des menteurs mais, des faussaires.

Nombreux sont les exemples que l’on pourra citer encore. Entre autres, les propos négationnistes du président de l’Assemblée nationale El-hadj Abass Bonfoh sur les  évènements d’Avril 2005 au Togo, ceux du gouvernement sur les conditions de décès du journaliste, politologue, historien Atsutsè Kokouvi Agbobli, malgré la contre-expertise d’un médecin légiste américain. Bref, les exemples sont légion.

Les masturbations intellectuelles faites autour de plusieurs évènements socio politiques démontrent assez bien que le mensonge est érigé au Togo comme mode de gestion du pays.

C’est Sous d’autres cieux, quand un responsable politique ment, il démissionne mais chez nous, ils sont applaudis comme si le Togo était une jungle.

Une Réponse

  1. Et ironiquement, l’on appelle au dialogue, quand on fait gratter la plaie des autres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :