Le CPJ appelle leTogo à discipliner les agents de sécurité


Le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) a dressé en date du 14 Mai 2012, un courrier au minisre togolais de la sécurité et de la protection civile, le Colonel Dokessime Gnama Latta. Ce courrier qui fait suite à l’agression du journaliste togolais Noel Kokou Tadegnon,en plein reportage, le vendredi 27 Avril dernier, interpelle le ministre à "discipliner" les agents de sécurité. In extenso, la lettre du CPJ.

Le 14 mai 2012

Colonel Gnama Latta
Ministre de la Sécurité de la République du Togo

Cher Colonel Latta,

Nous vous écrivons pour exprimer notre inquiétude par rapport à l’implication des forces de sécurité togolaises dans des actes d’intimidation et d’obstruction de journalistes faisant des reportages sur des manifestations publiques à Lomé, la capitale, ces dernières semaines. S’ils restent impunis, ces actes pourraient ternir l’image du Togo. Nous vous invitons à prendre des dispositions pour que les forces de sécurité permettent aux journalistes de faire leur travail et que les policiers impliqués dans des agressions de journalistes soient poursuivis.

Depuis mars dernier, nous avons Continue reading

Agression de Noël Tadegnon : Quand le gouvernement se verse une fois de plus dans le dilatoire


« Quatre agents des forces de l’ordre ayant agressé vendredi

Noel Tadegnon se tordant de douleurs à terre

dernier Noël Tadégnon, correspondant de Reuters Télévision, ont écopé de "sanctions disciplinaires », c’est en substance, ce que l’on peut retenir des dispositions prises par le Gouvernement togolais vis-à-vis des forces de l’ordre qui ont assommé le confrère correspondant de Reuters Télévision. Nombreux sont les journalistes togolais qui y ont vu une manière pour le gouvernement de se verser une fois encore dans Continue reading

Togo/ Les journalistes dans la ligne de mire des forces de l’ordre


Depuis belle lurette, les journalistes semblent bien être dans la ligne de mire des forces de l’ordre. Les

Noel Tadegnon éprouvant des douleurs à terre

professionnels de médias subissent de plus en plus mes affres de ces corps habillés. Le dernier cas en date, celui du journaliste reporter TV, Noel Tadegnon.
Le 27 Avril 2012, alors que les togolais célébraient le 52ème anniversaire de l’accession du pays à la souveraineté internationale, des forces de l’ordre ont encore fait parler d’eux. Ils ont non seulement réprimé une manifestation à laquelle avait appelé le Collectif « Sauvons le Togo » mais ont également pris à parti, de simple citoyens et même Noel Kokou Tadegnon, journaliste reporter de Reuters TV.
Selon les recoupements, le journaliste a été assommé par des éléments des forces de l’ordre sous le commandement du Commissaire SAMA. Ce dernier aurait également ordonné le retrait de la caméra à Continue reading

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 108 followers