Togo: Des journaux dans le viseur de la Présidence/Faure Gnassingbé assigne en justice le journal Liberté et L’Indépendant Express


Zeus Aziadouvo, le directeur de publication du journal Liberté devra comparaître les mercredis 08 et 29 septembre prochain au palais de justice de Lomé. Le chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé porte plainte contre ce quotidien privé pour « diffusion de fausses informations, de diffamation, d’injures et d’atteinte à l’honneur ». L’hebdomadaire l’Indépendant Express est une fois encore cité.

Le quotidien dans sa parution du 13 juillet dernier écrivait : « quand l’incapacité de gouverner se révèle finalement comme une tare ». Et, les développements de l’auteur de l’article ont mal résonné dans les oreilles du chef de l’Etat. « Difficile pour un fils de l’Etat, né dans un luxe insolent et qui y a grandi, qui naturellement n’a pas connu ce qu’on appelle humilité, modestie, crainte de Dieu, amour du prochain, courtoisie et patriotisme, à qui l’on a essuyé les chaussures, lavé le linge, balayé la Continue reading

Togo : des journalistes dans le collimateur des forces de l’ordre/ Didier Ledoux, le bouc émissaire


Nous le disions et le martelons ; la presse togolaise ou du moins, la liberté de presse est sérieusement menacée au Togo. Et, cela se

le photojournaliste Didier Ledoux en conversation avec un officier togolais le 10 août 2010 à Lomé

confirme chaque jour qui passe. Si ce n’est pas des citations de directeurs de publication à comparaître directement devant la justice, ce sont des menaces de tout genre à l’endroit des professionnels de la communication.

Didier Ledoux, le bouc émissaire

La presse privée togolaise n’a pas finit de digérer les propos malsains de l’officier français Romuald Letondot à l’endroit du journaliste Didier Ledoux qu’un autre incident s’est produit sur le même journaliste avec au centre, encore des corps habillés et cette fois-ci, des Togolais. Didier Ledoux aura été apostrophé, mercredi 25 août dernier, devant le palais de justice de Lomé, alors qu’il ne prenait en photo que l’édifice. « J’ai eu la présence d’esprit de prendre la photo du palais de justice de Lomé (…) le temps de ranger mon appareil, il y a un homme en tenue qui m’a apostrophé (…) j’ai compris qu’il m’emmenait vers le véhicule de la gendarmerie garée à l’entrée du palais (…) le temps de me retourner il y avait  un lieutenant qui me demandait d’effacer la photo que j’ai prise, il a fait signe aux autres éléments de la police qui se sont Continue reading

Respect des Droits de l’Homme:LE TOGO RISQUE UNE NOUVELLE SANCTION DE L’UE


Malgré l’expérience amère faite lors des quinze (15) ans de rupture d’aides avec la communauté internationale, le Togo ne semble pas y avoir tiré des leçons. De l’avis de beaucoup d’observateurs, le pays

José Manuel Barroso

marche inexorablement vers une nouvelle suspension. Le déficit démocratique, l’une des principales raisons, refait surface et inquiète les organisations internationales.

Depuis la période préélectorale 2010, le Togo semble pactiser encore avec les vieux démons qui ont favorisé la suspension de la coopération avec l’Union européenne. Des violations massives des droits humains, des arrestations arbitraires, des harcèlements, des descentes policières au domicile des citoyens, refont surface, replongeant le pays dans les années sombres de règne de feu président Etienne Gnassingbé Eyadéma.

Silence radio sur l’arrestation de Follikpo et militants UFC

Mercredi 11 août dernier, alors qu’il se rendait au Temple Méthodiste Salem de Hanoukopé pour la traditionnelle séance de prières du Front républicain pour l’alternance et le changement (FRAC). Komdédzi Kofi Folikpo, le coordinateur et porte-parole de l’organisation citoyenne panafricaine «Pyramid of Yeweh», a été arrêté. Interpellé par Continue reading

La famille Gnassingbé se lève contre des médias privés togolais


Des périodiques togolais ont été cités à comparaître mercredi 25 août 2010, à Lomé. Le chef de l’Etat Faure

Le chef de l'Etat togolais Faure Gnassingbé

Essozimna Gnassingbé et Mey Gnassigbé, son démi-frère constituent la partie plaignante, respectivement contre L’Indépendant express et Tribune d’Afrique.  Ce dernier, fixé sur sont sort, veut interjeter appel.

L’atmosphère a été assez particulière, mercredi 25 août 2010, au palais de justice de Lomé, avec la comparution de plusieurs directeurs de publication pour diffamation et diffusion de fausses informations. La mobilisation était grande de la part des journalistes

Faure Gnassingbé réclame 100 millions de francs Cfa

« Dossier secret : les dessous d’une guéguerre rangée, une affaire de femme oppose Faure et Adébayor Shéyi », voilà le titre qui semble faire rougir le chef de l’Etat togolais Faure Essozimna Gnassingbé. L’affaire a été au 29 septembre prochain et Carlos Komlanvi Ketohou le directeur de publication du journal dit rester confiant que la justice malgré qu’elle soit taxée d’instrumentalisée, saura dire le droit. Le chef de l’Etat réclame du journal, la somme de cent millions (100.000.000) de francs Cfa à titre de Continue reading

Le Psr appelle à une mobilisation générale contre le gouvernement


Le Pacte socialiste pour le renouveau (PSR) se refuse de se taire face à l’ampleur inquiétante que prend l’actualité politique au Togo. Wolou Komi, porte-parole du PSR fait noter que « les membres du gouvernement de façon délibérée, se livrent à une violation permanente de la Constitution » et a lancé une alerte à une mobilisation générale, au-delà des clivages politiques. C’était mercredi 18 août dernier, au cours d’une rencontre avec la presse à Lomé.

Au prime abord, le Psr s’est insurgé contre la position rangée du gouvernement dans un conflit ouvert depuis quelques semaines, entre deux factions de l’Union des forces de changement (UFC-opposition). Pour Wolou Komi, cette attitude ne correspond nullement à la mission du gouvernement et estime que c’est une violation des règles élémentaires de démocratie et du bon sens. « En prenant position en faveur de l’une des factions, il a exercé l’office d’un juge. Il y a atteinte au principe de la Séparation des pouvoirs, il y a violation de la Constitution togolaise », a relevé Professeur Wolou.

Le parti d’autres parts, condamne les forces de l’ordre qui, ne ménagent aucun effort à ramasser les engins de déplacement des manifestants lors des répressions. Le cas du 09 mai 2010 est un cas patent où la gendarmerie nationale, lors de la marche organisée par l’opposition à Sokodé, a ramassé les motos devant le siège de l’UFC et refusé de les restituer, depuis le 09 mai 2010, comme le rappelle le Psr. Or, la Constitution togolaise est pourtant claire en son article 27 qui stipule que « le droit de propriété est garanti par la loi. Il ne peut être porté atteinte que pour cause d’utilité publique légalement constatée et après une juste et préalable indemnisation. Nul ne peut-être saisi dans ses biens qu’en vertu Continue reading

Gilchrist Olympio expose l’Ufc et les togolais à la gueule du loup


Hier combattant farouche du régime RPT, aujourd’hui ami, compagnon fidèle ; Gilchrist Olympio au nom d’un accord dit historique s’est retourné contre l’Union des forces de changement (UFC) et ce peuple qui l’a porté pendant des décennies. Conséquence, les membres de l’Ufc sont pourchassés comme de vulgaires bandits, et  la pauvre population en fait aussi les frais, vis-à-vis de forces de l’ordre qui ne ménagent aucun effort à les mater.

Le 10 août dernier, alors que les militants de l’Ufc qui disent, restés fidèles aux idéaux du parti s’apprêtaient à organiser des assises extraordinaires, pour renouveler l’instance dirigeante du parti, les encablures des locaux où devrait se tenir cette rencontre ont été bouclée par les forces de l’ordre. Des militants dispersés par des grenades lacrymogènes et des bombes assourdissantes, certains brutalisés et emmenés vers une destination inconnue, la délégation à Jean-Pierre Fabre pourchassée. Le tout dans une atmosphère surchauffée, toute la journée, avec le siège de l’Ufc bouclé par un détachement de la police.

Ironie du sort, le congrès de l’autre branche dissidente du parti, résolue à accompagner Gilchrist Olympio, n’a aucunement souffert. Par contre, il a été placé sous haute sécurité policière, Gilchrist Olympio lui-même, se déplaçant sous escorte policière. Des signes qui montrent à outrance la complicité née entre Continue reading

Alerte : la vie des journalistes togolais en danger ! Un plan machiavélique en route pour les éliminer


Au début cela ressemblait à un effet d’annonce comme le pouvoir en place en a l’habitude mais, au fil des jours, l’information se confirme : un plan machiavélique est en route pour éliminer des journalistes togolais qui, ne caressent pas le pouvoir en place dans le sens du poil.

Cette information devrait interpeller les défenseurs des droits de l’homme et même les organisations de défense ou de protection des journalistes. L’Union des journalistes indépendants du Togo (Ujit) est montée au créneau pour tirer la sonnette d’alarme. « L’Union des Journalistes Indépendants du Togo (UJIT) a été saisie, de sources bien informées ce dimanche 08 août 2010, de l’élaboration d’un plan visant à éliminer physiquement des journalistes bien ciblés de la presse écrite et de la radio, jugés critiques pour leurs écrits et au cours de leur émission vis-à-vis du pouvoir en place », a souligné Crédo Tetteh, secrétaire général de l’Union, dans une correspondance adressée aux média.

Aux dernières nouvelles, certains journalistes sont Continue reading

Malgré la tempête, la branche pro-Fabre renouvelle le bureau national de l’Ufc : Gilchrist Olympio reconduit Pdt de l’Ufc version Ago


Courses poursuites, chasses croisées, bastonnades, jets de grenades lacrymogènes et bombes assourdissantes, arrestations tout azimut, voilà dressés entre autres, les différents épisodes qui ont marqué le film Western qu’ont livré les forces de l’ordre togolaises sur les militants de l’Ufc, alors que la branche pro-Fabre, s’apprêtaient pour renouveler l’instance dirigeante du parti.

Malgré cette grande tempête, entamée dès l’aube jusque tard dans la soirée du 10 août dernier, au quartier Hanoukopé à Lomé, cette branche qui se dit solidaire aux idéaux du parti, a rencontré la presse pour leur faire part d’un réaménagement du Bureau national. De facto,

Gilchrist Olympio au congrès des Ago

Gilchrist Olympio, le président du parti temporairement exclu s’est vu définitivement booté dehors. Il perd sa place pour Jean-Pierre Fabre autour de qui l’ensemble du bureau national se montre encore solidaire.

Pour le Bureau national du parti que préside désormais Jean-Pierre Fabre : « Gilchrist Olympio a failli à ses devoirs, foulé au pied la discipline, les règles et les procédures de prise de décision du parti, ruiné les efforts de tant d’années de lutte et de sacrifices consentis par le peuple togolais pour s’affranchir de la dictature ».

Mais l’heure ne semble pas encore être à la réjouissance dans les rangs des pro-Fabre, les Amis de Gilchrist Olympio (AGO), fortement soutenus par Continue reading

La presse togolaise en deuil : le journaliste Yekini Radji a rendu l’âme


Les professionnels de la communication togolais sont totalement sous le choc. Ils viennent de perdre un de leur confrère Abdou Yekini Radji, journaliste au tri-bebdomadaire Golf Info. Il a rendu l’âme au Centre Hôspitalier Universitaire (CHU) de Tokoin, des suites d’un accident de circulation. La mort n’a pas eu pitié de ce jeune combattant pour la liberté de presse, pourtant dévoué pour sa renaissance.

Très jeune, dynamique, sympathique, toujours souriant et plein d’ambitions, Radji yekini a été ôté de l’affection des journalistes, dans la nuit du dimanche 08 à lundi 09 août 2010, de certaines sources cliniques. Il n’a pas eu la force de sortir de son coma dans lequel il s’est retrouvé à la suite d’un accident de cicrculation dans la nuit du vedredi 06 août.

Il aurait pourtant subi un scanner mais, Continue reading

Bavure des AGO : Oré Djimon met le pied dans le plat et menace la presse


« Un corps nouveau dans un milieu inapproprié », c’est ainsi que certaines publications privées togolaises ont étiqueté l’enseignant Oré Djimon qui, par Gilchrist Olympio, porte

Oré Djimon, ministre de la communication (UFC)

désormais le manteau de ministre de la communication. Ce dernier, restant solidaire aux bavures des siens qui se prévalent Amis de Gilchrist Olympio, (menant des actions en contrario de celles du Bureau national), vient de mettre le pied dans le plat en menaçant la presse.

En effet, dans un communiqué rendu public, le ministre de la communication brandit un carton rouge aux médias qui oseront encore diffuser des informations relatives aux dates de tenue de congrès comme l’annonce le Bureau national. « La diffusion de toute autre date en dehors de celle annoncée par le président national est une diffusion de fausse information, et constitue du coup un délit de presse », a fait lire le ministre de la communication sur les plateaux de la télévision nationale (TVT), samedi 7 Juillet dernier. Oré Djimon enfonce le clou  « Ce communiqué tient lieu de mise en garde ».

« Délit de presse » ; le ministre Djimon connait t-il réellement Continue reading

Ecole d’Eté Tunis 2010 : Mahama-Lawan Seriba affirme son satisfécit


« Nous pouvons constater que nos principaux objectifs sont, à ce stade, atteints », c’est en substance, les mots de Mahaman-Lawan Seriba, Directeur de la Jeunesse de l’Organisation internationale de la francophonie au cours la cérémonie de clôture de la

Photo de famille après la cérémonie de clôture

troisième édition de l’école d’été de la francophonie en capitale tunisienne. La cérémonie a été présidée par Mohammed Naceur Ammar, le ministre tunisien des Technologies de l’information et de la communication.

Le satisfécit des responsables de l’Oif est assez palpant au sortir de la troisième école d’été. Ils s’en sont vraiment réjouis. Le directeur de la jeunesse de l’Oif a dit tout haut ce que les responsables murmuraient dans les couloirs, vis-à-vis de l’engagement des participants venus de 40 pays du monde entier, ayant le français en partage.

« J’ai le sentiment que le paradigme de la coopération entre vous les jeunes et notre organisation prend une forme intéressante », a déclaré Mahaman-Lawan Seriba. Il s’est aussi réjoui de voir Continue reading

Marwa Jabou : « Vive la Francophonie »


Le rideau est tombé sur la troisième édition de l’école d’été de Tunis. Au-delà des travaux, des excursions effectuées à certains endroits culturels et touristiques du pays ; nombreux sont les talents qui se sont révélés. Des conteurs, animateurs culturels, artistes et même des poètes en herbe aussi. C’est le cas de la Tunisienne Marwa Jabou qui, a épaté l’assistance en

Marwa Jabou (gauche) et Cedric Mariana

déclamant un poème exclusivement concocté pour la francophonie lors d’une soirée culturelle. In extenso, le chef d’œuvre de Marwa Jabou qui, a aussi longtemps exercé dans la capitale tunisienne comme journaliste.

" Vive la Francophonie "

Tunisie pays de jasmin et de paix

Nous a tous réunis

Au nom de la francophonie

Main dans la main nous avons mis

Passant de plusieurs nationalités

A une seule identité

« Jeune francophone », le monde est son pays..

Diverses langues, des myriades de cultures

Mais un seul but fixe et pur

Paix partout et bonheur pur.

Les jours sont vite passés

Comme un joli nuage d’été

Comme un rêve plein de souhaits..

Sans arrêt nous avons travaillé

En toute entente, Continue reading

Deux mois après l’accord historique: De la carotte et le bâton pour les ministres « AGO »


Plus de deux mois après le fameux accord dit historique signé par Gilchrist Olympio avec le gouvernement Rpt, il est encore difficile de voir les fruits, de la vision qu’on prétendait y insuffler, se concrétiser. Les militants Ufc nommés à des postes de responsabilité vivent dans un malaise criard dans un étau hautement serré, qui ne dit pas son nom.

Dans quelques jours, le Premier ministre Gilbert Fossoun Houngbo sera encore contraint, comme le réclame la tradition, de présenter un bilan des 100 jours d’exercice de son équipe. Une équipe qui, pour une première fois, dans l’histoire politique du Togo, est colorée Ufc-Rpt. Il ne serait donc pas surprenant de voir le technocrate s’évertuer dans une flagornerie sans précédent à l’égard de cet accord dit historique. Il ne devrait pas non plus étonner de voir le locataire de la primature se fourvoyer dans un effort hégélien pour nommer les actions des ministres à obédience Ufc qui se réclament Amis de Gilchrist Olympio (AGO).

Loin d’apporter une nouvelle dynamique à l’équipe gouvernementale, proclamée trompette et tambour battant de large ouverture et de grande compétence, ils se présentent comme un miroir dont Continue reading

Quiproquo ou début d’hostilités : Faure Gnassingbé boude Yayi Boni


Le chef de l’Etat togolais Faure Essozimnan Gnassingbé devrait être dimanche 1erAoût dernier, en terre béninoise. Une visite aux

Les présidents Yayi Boni du Bénin et Faure Gnassingbé du Togo

côtés de son homologue béninois Thomas Yayi Boni, dans le cadre de la célébration des 50 ans d’indépendance du Togo. Très étonnant, le locataire du palais de la Marina a boudé son « frère et ami ». Certains observateurs évoquent des rasions d’un calendrier très chargé de Faure Gnassingbé quand d’autres avancent la thèse d’un début d’hostilités entre les présidents  togolais et ivoiriens.

Yayi Boni pourtant « solidaire »

Parmi les chefs d’Etats africains souvent en visite au Togo, figure en bonne place le chef d’état béninois Thomas Yayi Boni. Pas d’évènements majeurs sans la présence de ce grand « ami » de Continue reading

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 108 followers