Corruption / Un véritable handicap à l’essor de l’Afrique


Depuis des décennies et jusqu’alors, le continent noir se cherche pour amorcer son propre développement. Paradoxalement, l’Afrique noir se laisse embourber, dans une corruption sans précédent qui, malheureusement, annihile son développement.

Manifestation au Kenya après un scandale qui a éclaboussé deux ministres

La corruption peut-être définit comme la perversion ou le détournement d’un processus ou d’une interaction entre une ou plusieurs personnes dans le dessein, pour le corrupteur, d’obtenir des avantages ou des prérogatives particulières ou, pour le corrompu, d’obtenir une rétribution en échange de sa bienveillance. Selon Transparency International, « la corruption consiste en l’abus d’un pouvoir reçu en délégation à des fins privées ». La Banque mondiale  elle, en retient une définition: « Utiliser sa position de responsable d’un service public à son bénéfice personnel ». La corruption est subjective mais elle transgresse toujours la frontière du droit et de Continue reading

Analyse du CVU: TOGO : A QUAND LA DISSOLUTION DE L’ASSEMBLEE NATIONALE ?


Un climat politique délétère prévaut dans le pays, depuis l’élection présidentielle du 4 mars 2010 et le holdup électoral commis par Faure

Dr Yves Ekoué AMAÏZO, Coordinateur international provisoire du CVU

GNASSINGBE, aujourd’hui soutenu par la coalition RPT/AGO. Suite à une nouvelle provocation du Président de l’Assemblée qui s’est spécialisé dans le révisionnisme, l’Assemblée nationale du Togo a été le théâtre d’incidents antirépublicains le 18 novembre 2010, une forme de déni de représentation d’une partie du Peuple togolais.

1. QUI DOIT QUITTER LE PARLEMENT ? LES VRAIS OU LES FAUX DEPUTES

La recomposition du groupe politique de l’Union des Forces du Changement (UFC), est consécutive à la démission de vingt de ses membres sur vingt-sept, qui ont choisi de continuer à respecter l’engagement politique qu’ils ont pris devant les électeurs et la volonté des urnes, en créant un nouveau groupe, l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) sous la direction de Jean Pierre Fabre.

Suite aux incidents du 18 novembre, Continue reading

Assemblée nationale : Abass Bonfoh, la honte


Dans certains parlements européens et même africains, il n’est pas rare de voir des élus du peuple non seulement se chamailler mais s’égueuler et aller même jusqu’à se jeter des projectiles. Croire qu’une scène pareille se

Abass Bonfoh répondant au député Ouro-Akpo lors du clash

produise au Togo, était une chimère, il y a de cela quelques années. Aujourd’hui, à l’allure que prend le climat à l’hémicycle avec les propos négationnistes et actes contre-nature que pose le président de l’Assemblée nationale, font croire qu’on en est plus loin. Le clash intervenu entre le président Abass-Bonfoh et le député de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) en dit long.

La  troisième séance plénière tirait vers la fin quand, au point inscrit aux divers, le président de l’Assemblée nationale El-Hadj Abass Bonfoh fît sortir une note.  «Chers collègues, je voudrais vous informer que conformément à l’article 06 de notre règlement intérieur que j’ai reçu des lettres de démission individuelle de la fonction de député pour convenance politique. Ces lettres de démissions individuelles proviennent de neuf (09) députés. Je vais lire un exemple de lettre qu’on m’a adressée », a dit Abass Bonfoh avant de poursuivre « Monsieur le Président de l’Assemblée nationale, Je vous informe qu’à compter de ce jour et pour des raisons de convenance politique,  je démissionne de mes fonctions de député à l’Assemblée nationale. Veuillez agréer M. le Président de l’Assemblée nationale, l’expression de ma très haute considération ». Alors que les députés ont réclamé les signataires de la note, le président de l’Assemblée répondra « je ne connais pas bien de signature (…) signé Ouro-Akpo Nafiou Tchagnao, voilà un exemple» a-t-il conclut tout en signifiant qu’il n’y a pas de date. La note a, aussitôt, mis en courroux le député précité qui Continue reading

Corps de la Paix/30 nouveaux stagiaires prêtent serment au service du Togo


Une trentaine de jeunes américains venus de divers horizons

Les stagiaires prêtant serment

ont se sont engagés jeudi 18 novembre  dernier, à se mettre au service du Togo, dans plusieurs domaines et ce, pour deux ans. La cérémonie de prestation de serment s’est déroulée à la résidence de l’ambassadeur des Etats-Unis  au Togo, en présence du ministre togolais de la coopération Elliot Ohin.

Depuis 1962, viennent périodiquement travailler au Togo, des missions du Corps de la Paix. A ce jour, ils sont plus de 3000 à mettre au service du Togo, leur expertise. Jeudi dernier, une trentaine d’entre eux ont encore affirmé leur engagement à travailler dans trois secteurs notamment l’éducation et la promotion de la fille, la gestion des ressources naturelles, et, la santé communautaire et la prévention du VIH/SIDA. Ils auront aussi à mener des activités comme la construction de latrines familiales et publiques, la construction et l’équipement de bâtiments scolaires et de salles de santé, la promotion de la culture, la transformation des produits du Sodja et bien d’autres encore.

Le but de ces genres de mission, à en croire Carolina Cardona, la directrice du corps de la paix, est « de donner l’assistance technique et de favoriser Continue reading

L’ANC a dévoilé son logo


L’Alliance nationale pour le changement (ANC) a officiellement levé le voile sur son logo mercredi 17 novembre dernier au siège du parti. Le parti de Jean-Pierre Fabre fait de l’orange sa couleur fétiche avec des images assez parlantes.

Les militants de l’ANC accueillant le logo du parti

Peut-être un parti de croyant ? C’est le moins qu’on puisse se demander avec le logo de l’ANC qui se présente montrant la force d’une chandelle qui débarrasse des mains d’une chaîne. « La bougie symbolise la dimension spirituelle de la prière au quotidien du peuple togolais tout entier pour sa libération. Elle est vie, énergie, lumière et exprime la foi, la détermination, et la foi à la prière », a expliqué aux journalistes, Eric Dupuy, Secrétaire national à la communication de l’ANC. « Les chaînes brisées illustrent la victoire des pères de l’indépendance fondatrice de la nation togolaise. Elle symbolise aujourd’hui la victoire sur Continue reading

Clash à l’Assemblée Nationale : Un député ANC empêché in-extrémis de porter la main sur Abass Bonfoh


Ouro-Akpo Tchagnao un député de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) s’est lancé ce jeudi 18 novembre 2010, pour gifler le président de

Le député Ouro stoppé par les siens

l’Assemblée nationale, El-Hadj Abass Bonfoh. Il aura été empêché in-extrémis par des députés. La scène a mis fin à la plénière.

Alors que la plénière des députés à l’Assemblée nationale tirait vers la fin, le président de séance El-hadj Abass Bonfoh a lu, dans les divers, une prétendue lettre signée par, dit-il, neuf députés ANC faisant état de leur démission. Abass Bonfoh a négligé de donner des noms insunuant que « les signatures ne portent pas de noms ». Mais, poussé par les siens, il dira qu’il y est mentionné le nom du député Continue reading

Pour une sortie de crise: Agbéyomé Kodjo propose une plateforme de refondation de la République


Le climat socio politique togolais loin de trouver, ne serait-ce qu’une issue de sortie de crise, s’enlise de jour en jour. Ceci grâce aux actions saugrenues de ceux que l’ancien président béninois Mathieu Kérékou qualifiait « d’intellectuels tarés ». A en croire les responsables de l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS), il faudrait mettre en route une véritable plateforme de refondation démocratique de la République pour aboutir à une véritable sortie de crise.

« A moins de trois semaines du bilan à l’échéance de six mois réclamé par le Président du comité de suivi de cet accord, M. Gilchrist OLYMPIO, force est de constater que le Pouvoir RPT/AGO pratique toujours une gouvernance qui se situe dans l’identique continuité de celle pratiquée dans la période 2005-2010, alors que le RPT était à cette époque seul aux affaires », dit constater Agbéyomé kodjo, le président de OBUTS qui précise que la plateforme repose sur l’analyse du Comité pour la vérité des urnes (CVU) jugée, dit-il, pertinente par son parti dans la mesure où elle pose clairement les fondamentaux de la vérité des urnes et des comptes publics au Togo. Selon les explications de Agbéyomé Kodjo, les derniers développements de l’actualité politique du pays ont été au centre de la réunion extraordinaire du Bureau National de OBUTS le 12 Novembre dernier.

« Le pilotage à vue du pays, l’absence de séparation des pouvoirs, d’institutions fortes permettant de garantir la vérité des urnes et des comptes publics, empêche le retour de la confiance entre les gouvernants et le peuple, alors même qu’on évoque la tenue d’élections municipales pour Continue reading

Ghana : Des vies sauvées de justesse d’une voiture en feu


Une voiture taxi a pris feu d’elle-même dimanche 7 novembre 2010, à Adomé, une localité située dans la « Volta Region » à

La voiture en feu, sur le trottoir

quelques kilomètres du barrage d’Akossombo. Toute la voiture a finit, calcinée, sans pour autant causer de perte en vie humaine.

Les populations de « Adomé », une localité de la Volta région, à près d’une heure trente minutes de route de la capitale Accra, ont vécu, dimanche 7 novembre dernier, une scène pas tout à fait habituelle, de l’avis des riverains. Une voiture Toyota Carina II immatriculée GR 2919 B s’est immobilisée sur le trottoir quand s’échappait du capot avant, une vague de fumée piquante. Visiblement pris de panique, les quatre passagers à bord du taxi ont détalé pour avoir la vie sauve, de même que le chauffeur. La fumée étant devenue assez importante, la voiture a commencé par prendre feu. Quelques riverains se sont précipités sur la voiture essayant de stopper la flamme qui s’échappait avec du sable et des herbes précipitamment déracinés. Mais, même l’extincteur Continue reading

Togo : L’Administration territoriale reconnaît l’ANC comme parti politique


Le ministre de l’Administration territoriale Pascal Akoussoulèlou Bodjona a enfin reconnu l’Alliance nationale pour le changement (ANC) comme parti politique existant au Togo, conformément à la charte des partis politiques. Cette réponse intervient 25 jours après la création du parti dont les documents avaient été rejetés par le département de tutelle.

«…J’ai pris acte de la reconnaissance de vote parti qui est, au demeurant, conforme aux prescriptions de la loi (…) portant charte des partis politiques », c’est en ces mots que le ministre de l’administration territoriale Pascal Bodjona a répondu, dans une correspondance, au Bureau exécutif de l’ANC, crée le 10 Octobre 2010.  Le président de l’ANC, Jean-Pierre Fabre s’en est réjoui, appréciation le rôle d’information que les médias togolais et internationaux ont joué dans le processus.

Au cours d’une rencontre avec la presse, Jean-Pierre Fabre a rappelé qu’après sa création, l’ANCa déposé le mardi 12 Octobre 2010, le dossier de déclaration de création  au ministère de l’Administration Territoriale, conformément, précise-t-il, à la loi n° 91-04 du 12 Continue reading

Prévention des conflits en Afrique : MILITAIRES ET JOURNALISTES S’OUTILLENT AU GHANA POUR RELEVER LE DEFI


Le continent africain est très souvent présenté comme une terre de guerre, où se répètent des conflits exacerbés par la

Sylvio Combey (droite) posant avec le Général Cek Dovlo (gauche) au Centre Kofi Annan

famine et des maladies. Et pourtant, ils peuvent mieux gérés pour éviter des dégâts matériels et en vies humaines ou du moins bien être évités. Dans cette perspective, des corps habillés, des acteurs de la société civile et des journalistes venus de différents pays de l’Afrique prennent part depuis hier, au Ghana, à une séance de formation sur la prévention des conflits sur le continent et le rôle des médias dans les opérations de soutien à la paix.

Le Centre international de formation au maintien de la paix Koffi Annan (Koffi Annan international Peacekeeping training center-KAIPTC), à Teshie, au Ghana, accueille depuis hier deux cours pilotes distincts sur la prévention des conflits et le rôle des médias dans les opérations de soutien à la paix en Afrique. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Général Cek Dovlo, directeur du Centre.

Dans son intervention, le Général Cek Dovlo a rappelé les conséquences des conflits sur le continent noir. « Depuis près de trois décennies, l’Afrique a connu plusieurs types de conflit, à des niveaux incroyables, des atrocités ont été commises, ce qui a conduit à des situations difficiles, non seulement sur le plan politique mais aussi sur le plan social et humanitaire qui ont malheureusement endigué notre développement sur le plan économique » a dit le Général Dovlo pour qui, le maintien de la paix est vraiment essentiel pour l’accélération du développement sur Continue reading

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 109 followers