LIBERE, NICOLAS LAWSON REMERCIE FAURE GNASSINGBE ET APPELLE ATTA MILLS À SA RESCOUSSE


De retour d’Accra où il a été incarcéré pendant treize jours avant d’être relâché, Nicolas Lawson le Président du Parti du Renouveau et de la Rédemption a rencontré ce 10 juillet à Lomé, un parterre de journalistes.

Nicolas Lawson-Président du Parti du Renouveau et de la Rédemption PRR

Nicolas Lawson-Président du Parti du Renouveau et de la Rédemption PRR

Il a eu à dénoncer ses conditions carcérales qu’il qualifie lui même  « d’animales » et a vertement accusé Donita Neequaye (Lady D), la gérante de Diligent Hands Ltd d’avoir corrompu à Sakumoto, deux agents de police et deux autres agents de CID du Commissariat du Port de Tema afin que ces derniers l’accusent de fraude et d’harcèlement sexuel sur la dame.

Le Patron du PRR dit avoir adressé une note au président de la république du Ghana, Evans John Atta Mills pour l’inviter à prendre des dispositions pratiques à l’égard de ceux qui ont voulu attenter à sa vie et à l’égard de Lady D. Cette dame, selon Nicolas Lawson, est une sorcière qui s’est enrichie sur le dos d’un certain citoyen Suisse Karl Nathan. Il insinue que la gérante de Diligent Hands Ltd  n’est qu’une sorcière qui dans l’incapacité de fournir des preuves pour les motifs annoncés un peu plus haut, l’a accusé d’importer illégalement des armes et des uniformes de police et encore de détention illégale de passeport ghanéen. Des matériels qui seraient à sa disposition pour fomenter un coup d’état au Togo. Des allégations balayées du revers de la main par le leader du PRR. Par ailleurs, il atteste posséder ces armes et Lire la suite

Publicités

NICOLAS LAWSON PRONE UNE OPPOSITION ‘DIVISEE’


On reconnaît le patron du Parti du Renouveau pour la Rédemption dans ses œuvres. 

Nicolas Lawson- Président du PRR
Nicolas Lawson- Président du PRR

Le très bouillant candidat à la prochaine présidentielle a confié aux journalistes son intention de bien voir une opposition divisée. Dire que « les togolais n’ont plus besoin d’une opposition unie »confirme bien les intentions cachées du numero1 du PRR. Il se désolidarise ainsi de ces acteurs politiques qui sont entrain de mettre les bouchées doubles pour accorder leur violon sur un candidat unique pour affronter ‘l’ennemi commun’.

         Le prétendant au fauteuil de Faure Gnassingbé ira plus loin pour qualifier de ‘dinosaures’ les responsables des partis de l’opposition togolaise. Quand ces derniers s’insurgent contre le nouveau code électoral approuvé unilatéralement le 29 juin par les députés RPT dénonçant beaucoup de manquement, notre candidat solitaire s’en félicite. Selon Nicolas Lawson, ce nouveau code électoral est assez bien taillé Lire la suite