Situation post électorale:Le CVU dresse un bilan et appelle à une action concertée


Un mois après la Présidentielle du 04 Mars, place au bilan. C’est bien à cet exercice que s’est livré Agbéyomé Kodjo, le Coordinateur provisoire du Collectif pour la Vérité des Urnes (CVU). Il a également échangé avec la presse jeudi 08 Avril dernier sur son retour au pays 5ans après et aussi, de la libération de Gérard Adja, un proche collaborateur à

Agbéyomé kodjo, Coodinateur provisoire du CVU

lui.

Le Collectif  pour la Vérité des Urnes dit noter un statu quo politique notoire depuis le scrutin présidentiel du 4 mars dernier censé consolider le processus démocratique au Togo. Il fait remarquer que l’instrumentalisation de la justice au mépris de la séparation des pouvoirs exécutif et judiciaire a permis au pouvoir sortant de rendre institutionnelle la fraude électorale.  Mais, le CVU dit avoir un principal objectif, celui de l’invalidation du scrutin, se réjouissant de la libération d’une partie des détenus politiques dans le cadre du scrutin.

« Nous avions tous compris que ces arrestations n’étaient pas une affaire de justice mais politique et il fallait trouver un accord politique et l’habiller juridiquement » a lancé Agbéyomé Kodjo. Relâché, Gérard Adja, un des collaborateurs du leader d’OBUTS s’est abstenu d’une grande déclaration sur les conditions carcérales pour a-t-il dit, « préserver la chance des autres d’être libérés ».

Néanmoins, le CVU s’est félicité d’observer une  réelle contestation structurée, courageusement affichée sur l’ensemble du territoire du Togo. « Plus nous avançons dans  le  temps et plus ce pouvoir apparait disqualifié pour assurer une véritable gouvernance politique soucieuse de l’intérêt général du peuple Togolais » soulignent-ils au CVU.

A en croire le CVU, le peuple  togolais souhaite que  les responsables politiques  impliqués dans  la  lutte pour  la vérité des urnes persévèrent dans le mouvement de contestation pacifique, afin de conduire le gouvernement sortant soit à accepter  l’invalidation, soit au mieux à reconnaitre les vrais résultats attestant de la victoire de Jean Pierre Fabre. Ils proposent ainsi donc, une tournée  internationale  auprès  des principaux  bailleurs  de  fonds  partenaires  du  Togo, ce qui pour eux, devra permettre de présenter une approche postélectorale commune, cohérente et acceptable pour tous les protagonistes de la crise politique actuelle.

Le 08 Avril dernier, cela faisait 5 ans jour pour jour que le leader d’OBUTS a retrouvé le sol Togolais, de retour d’exil. Il s’en est réjoui bien qu’il ait passé 20 jours plus tard à la prison civile de Kara. Il s’est levé contre un mandat d’arrêt international émis contre lui en Septembre 2002 et qui n’est toujours pas levé. Outre cela, Agbéyomé Kodjo dit poursuivre encore l’objectif d’installer Jean-Pierre Fabre, Président du Togo. Le CVU dit en faire aussi un leitmotiv « le  temps  est  venu  de  déjouer  les  grandes manœuvres  en  vue  de  la mise  en  place  d’un gouvernement où l’achat des consciences prime sur  l’adhésion  librement consentie, avec  le cortège des débauchages et transhumances politiques tous azimuts. »

Pour le Collectif, la meilleure alternative pour sortir de la crise politique actuelle est de reconnaître Jean Pierre Fabre comme Président du Togo et l’installer dans la fonction,  ou  à  défaut  opter  pour  un  gouvernement  de  crise  à  mandat  et  à  terme  précis  afin  de  préparer les échéances électorales selon des règles claires qui permettent de faire émerger  des urnes la vraie composition du paysage politique.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :