Crise sociopolitique au Togo : le Ministre Bawara confirme le report des élections locales et législatives


Le ministre de l’administration territoriale Gilbert Bawara vient d’être reçu dans le cadre d’une émission sur BBC Afrique. L’émission qui s’est déroulée via appel téléphonique a connu la participation du coordonateur du Collectif

Gilbert Bawara, Ministre de l’administration territoriale

sauvons le Togo (CST) Me Zeus Ajavon. Plusieurs sujets politiques ont été brossés.
L’organisation des élections législatives et locales en 2012 n’est plus choses possible. C’est ce que l’on a pu retenir de l’intervention du ministre Bawara sur BBC Afrique. Me Ajavon, un ancien vice-président de la CENI, dit connaitre le chronogramme des activités électorales et affirme qu’il est impossible d’organiser des élections législatives couplées aux locales avant même la fin de cette année 2012.
Sur ce point le Ministre Bawara a donné raison au président du CST tout en affirmant que le gouvernement togolais est guidé par deux considérations. La première selon ses explications est que le délai constitutionnel doit être respecté tout en relativisant : « ce qui est primordial c’est d’organiser des élections qui soient apaisées, consensuelles et qui ne soient pas Lire la suite

Publicités

A l’appel du CST : Des togolais se réengagent pour la libération du peuple


Quelques milliers de togolais se sont retrouvés finalement ce samedi 05 mai 2012, au pied du monument

Des symathisants à la place de l’indépendance pour la profession de foi

de l’indépendance pour une profession de foi. Réprimée pour la première fois le 27 Avril dernier, cette cérémonie, selon le Collectif sauvons le Togo (CST), est organisée pour appeler les togolais à se réengager pour libérer le peuple.
Selon le Collectif Sauvons le Togo, le pays est plongé dans un gouffre total depuis plus de 40 ans, sous le régime RPT, converti en UNIR (Union pour la République). Pour ce fait, organisations de la société civile et partis politiques regroupés au sein de ce Collectif ont organisé une cérémonie de profession de foi.
« Nous nous engageons de nouveau comme nos Aïeux il y a 52 ans à libérer notre cher pays le Togo, de la tyrannie dans laquelle certains togolais l’ont plongé », ont eu à dire, entre autre, en chœur, les milliers de sympathisants du Collectif au pied du monument de l’indépendance, main droite

Zeus Ajavon, coordinateur CST dans sa profession de foi

levée en sa direction.
Ainsi, ils disent « jurer » à  tout sacrifier pour Lire la suite