Vote du budget 2010/ L’UFC ET LE CAR REJETTENT, LE RPT APPROUVE.


Les parlementaires togolais se sont retrouvés vendredi dernier à l’hémicycle pour étudier le projet de finance gestion 2010. Estimée à quatre cent quatre vingt dix neuf milliards sept cent vingt cinq millions cinq cent vingt huit mille (499.725.528.000) francs Cfa, les sensibilités CAR et UFC n’ont pas accordé leur voie au vote de cette loi. Les travaux

Photo sylvio Combey

De gauche à droite, Jean Pierre fabre (UFC)Dama Dramani (RPT), Kossi Amegnona (CAR)

ont été dirigés par le Président de l’Assemblée Nationale El-hadj Abass Bonfoh.

Les députés du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) et de l’Union des Forces de Changement (UFC) étaient unanimes pour condamner le projet de finance gestion 2010 soumis à leur vote le vendredi 18 Décembre dernier. Comme on ne devrait pas s’en étonner, ceux du Rassemblement du Peuple Togolais majoritairement représentés à l’Assemblée Nationale ont pu frayer un passage favorable au projet adopté par le gouvernement le 23 Novembre dernier. Ce projet de 499 milliards725millions 528mille francs Cfa creuse un gap de 67 milliards 60 millions de nos francs.

L’UFC dit s’insurger contre l’opacité dans l’exécution budgétaire et un siphonage continu des deniers publics et des dépenses fantaisistes notamment celles consacrées à l’achat de matériels de la Présidence de la République qui totalise six milliards en 2010. « Tout comme ceux des gestions précédentes, le projet de loi de finance de la gestion 2010 manque de pertinence, de cohérence et de crédibilité, Lire la suite

Publicités