Assemblée générale de l’Unapeep : LES PARENTS D’ELEVES S’INSURGENT CONTRE LE RACKET DES CHEFS D’ETABLISSEMENTS


L’une des pratiques érigée en règle dans de écoles d’enseignement public est le racket des parents d’élèves de la part des chefs

Des membres du Bureau exécutif

d’établissement. Des parents d’élèves réunis au sein de l’Union nationale des parents d’élèves de l’enseignement public, ont levé le voile sur cet aspect au cours de leur assemblée générale la semaine dernière à Lomé, et entendent mener des actions pour mettre fin.

Malgré la gratuité des frais de scolarité décrétée par le gouvernement togolais, des parents d’élèves ne sont toujours pas exempts des cotisations parallèles. Une situation que ces derniers ont toujours dénoncée indiquant que le gouvernement a pris une décision sans prendre en considération les mesures d’accompagnement. Pour ces parents d’élèves, l’abîme devient de plus en plus grave avec des chefs d’établissements qui, disent-ils, se prêtent à une forme de racket. « Il y a beaucoup de chefs d’établissements qui ont créé de diverses taxes comme achat de chemise, de pochette, garde-vélo, achat de badge, de carte d’identité », explique  Lire la suite