Retour des miliciens du RPT dans les manifestations : LE SPECTRE DE 2005 PLANE ENCORE SUR LE TOGO


Des miliciens, vraisemblablement, du parti au pouvoir se sont encore mal illustrés jeudi dernier, lors d’une manifestation à laquelle ont appelé le Front républicain pour l’alternance et le changement (FRAC) et le Parti des travailleurs. Parallèlement à la répression des manifestants par des gendarmes, ils opéraient impunément, martyrisant les populations. Cette attitude rétrograde fait planer sur le Togo, un risque imminent de retour à des violences que ces « hommes forts » ont perpétré au Togo en 2005.

Au vu et au su d’une dizaine d’observateurs du Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) et de nombreux togolais, des jeunes armés de gourdins cloutés et de coupe-coupe ont fait une descente musclée au quartier Bè-Kpéhénou. Descendus d’une voiture de type Chevrolet,immatriculée AI8772, ces jeunes costauds ont semé la terreur auprès de la population embarquant avec eux, d’innocents jeunes hommes qui sont pour la plupart, des mécaniciens. Ces actes des miliciens du RPT commencent par inquiéter  surtout qu’ils se répètent de plus en plus et à chaque fois qu’une frange de l’opposition organise une contestation. Faudra-t-il rappeler une fois encore la pagaille que sèment ces miliciens depuis quelques semaines déjà dans la capitale togolaise? Le samedi 19 février dernier, ces jeunes de grand gabarit Lire la suite

Publicités