Toussaint Tomety alias Mohamed Loum, le jeune manipulé qui crache des noms


Conformément au mot d’ordre lancé par la Synchronie, je vous reprends in extenso, l’article pour lequel le journaliste Zeus Komi Aziadouvo est inculpé. Bonne lecture

Le lundi 14 janvier 2013, nous avons reçu une famille qui est venue à notre siège se plaindre de l’arrestation par la Gendarmerie d’un des siens et la disparition d’un autre. « Nous ne connaissons pas les raisons pour lesquelles des gendarmes sont venus l’arrêter. Pour notre deuxième frère, il est porté disparu et nos recherches n’ont rien donné pour le moment », s’est-elle inquiétée. Tout de go, nous leur avons fait remarquer qu’il se pourrait qu’ils soient arrêtés dans le cadre des incendies et qu’il n’est pas exclu qu’ils soient manipulés pour accuser les responsables du CST, surtout que depuis le 13 janvier, le 1er Vice-président d’OBUTS, Gérard Adja, a été interpellé dans des conditions peu orthodoxes. « Vous avez peut-être raison, a soupiré un membre de la famille.Celui qui est porté disparu pourrait se prêter à ce jeu ». Les faits nous donneront plus tard raison. Le jeune porté disparu est le fameux Azé  qui est à l’origine de l’embastillement de Gérard Adja et qui a été libéré après sa brillante collaboration. Passons.

En effet, Lire la suite