Togo/ La Conférence de la société civile appelle à la suspension du processus électoral


Des Organisations de la société civile togolaise se sont retrouvées en conférence à Lomé du 1er au 2 juillet. L’une des recommandations fortes de cette conférence est l’appel lancé au Chef de l’État togolais pour l’arrêt du processus électoral.

Le gouvernement togolais, par décret, a appelé les Togolais au vote le 21 Juillet pour renouveler les députés à l’Assemblée nationale. Les contestations ne cessent de fuser, même bien avant. La Conférence épiscopale avait appelé au dialogue dès lors que des candidats à ces élections sont derrière les barreaux.

Après la Conférence épiscopale du Togo, c’est au tour de la Conférence de la société civile d’appeler à l’arrêt du processus électoral et à l’organisation d’un « dialogue franc, inclusif et sincère avec les parties prenantes sous l’égide d’un médiateur national ou international ».

Aussi, la Conférence de la société civile appelle à Lire l’intégralité de l’article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :