Grève des travailleurs : Et le gouvernement se ravise avec le sang de mineurs


Depuis que les travailleurs du Togo regroupés au sein de la

Le jeune Sinandare Gouyano froide;ent abattu

Le jeune Sinandare Gouyano froide;ent abattu

Synergie des travailleurs du Togo (STT) ont lancé leur mouvement de colère pour réclamer de meilleures conditions de vie et de travail, le gouvernement est resté autiste. Il aura fallu que des élèves de 12 et 14 ans trépassent pour que le gouvernement se ravise.

Le 15 Avril 2013 à Dapaong, dans le grand nord du pays, les populations ont vécu une véritable insurrection. Et pour cause, la mort tragique d’un élève de 12 ans qui réclamait juste que ces instituteurs soient payés pour que les cours pour lesquels ses parents ont payé des frais lui soient dispensés. Des corps habillés ont choisi, comme ils se plaisent toujours à le faire, de tirer des balles réelles sur des élèves sortis par millier en soutien aux enseignants en grève. Le jeune élève Anselme Sinandare Gouyano a reçu une balle en plein poitrine et la mort s’en suivra. Il est également rapporté la mort d’une autre de 14ans.

Les élèves n’ont pas tardé à répondre en prenant d’assaut la mairie, la préfecture et le commissariat de police. Des immeubles et voitures ont été mis à feu. C’était un véritable climat d’insurrection », nous rapporte un habitant de Dapaong, ville située à plus de 600 km au nord de la capitale. Des militaires ont dû être appelés en renfort pour une manifestation qui au départ était bien pacifique.

Le soir, deux ministres notamment Solitoki Esso et Yacoubou Hamadou ont été reçu sur les plateaux de la télévision nationale. Ils disent déplorer la situation et annoncent l’ouverture des discussions avec le patronat dès le lendemain et des discussions entre la STT et le gouvernement. Et pourtant, ces deux ministres se plaisaient au début des manifestations à minimiser l’ampleur et la gravité de la situation. De façon maladroite, le ministre Yacoubou, autrefois syndicaliste lui aussi, laissera entendre que « gouverner c’est prévoir ». Drôle de propos, diront les togolais vu le laxisme, l’autisme et la diversion utilisées par le gouvernement au prime abord.

Les derniers évènements laissent croire que le gouvernement attendait que le sang verse une fois encore sur la terre de nos aïeux pour entendre raison. « Gouvernement de vampires », se plaisent à débiter des togolais sur les réseaux sociaux.

Pour l’heure, la STT suspend son mot d’ordre de grève pour 48 heures, le temps de tester une fois encore la bonne foi du gouvernement face à leurs revendications.

De mon côté je rends un hommage au jeune frère Anselme avec une page vierge…Repose en paix petit-frère. En voulant revendiquer tes droits, on t’ôte la vie…babadé à toute ta famille

3 Réponses

  1. […] Grève des travailleurs : Et le gouvernement se ravise avec le sang de mineurs […]

  2. […] dernier, pour apporter leurs soutiens à leurs enseignants qui, quelques jours auparavant avaient observé des jours de grève pour réclamer des meilleures conditions de vie et de travail. Un mouvement qui a enregistré un […]

  3. Anselme Signadaré Gouyano 12 ans, collégien de 6° mort en manifestant pour une Afrique libre (HollandeGATE au Togo)
    15 avril 2013 Par Yanick Toutain
    http://blogs.mediapart.fr/blog/yanick-toutain/150413/anselme-signadare-gouyano-12-ans-collegien-de-6-mort-en-manifestant-pour-une-afrique-libre-holla
    La Gestapo-Franceàfric Hollande-Canfin-Fabius-LeDrian-Gnassingbé-FAT
    assassine deux jeunes de 12 et 14 ans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :