Affaires d’incendies : Après les révélations de Loum, Fabre réclame la nullité de toutes les inculpations


L’affaire d’incendies des marchés du Togo connait de nouveaux

Jean-Pierre Fabre, Pdt ANC

Jean-Pierre Fabre, Pdt ANC

rebondissements avec les dernières révélations du nommé Tomety Toussaint. Jean-Pierre Fabre, président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) et membre du CST l’est aussi. Dans ce qu’il « message à la nation », le patron de l’ANC réclame la « nullité de toutes les inculpations ».

Ils sont nombreux les leaders de l’opposition â être inculpés dans cette affaire d’incendies des marchés du Togo. La quasi-totalité de ces inculpés se retrouve au Collectif Sauvons le Togo (CST). Le juge d’instruction les a inculpés pour complicité de destruction de biens publics par incendie et groupement de malfaiteurs et placés sous contrôle judiciaire, avec interdiction de sortie de Lomé et du territoire national sans autorisation. D’autres responsables et militants du CST sont mis aux arrêts.

Dans une déclaration dite « message à la nation », Jean-Pierre Fabre dit noter dans cette démarche, une volonté du régime RPT « d’écraser la mobilisation populaire et la contestation, en décapitant le CST et les partis de l’opposition ». Pour lui, cela se justifie par le fait que le régime se retrouve aujourd’hui incapable de gagner des élections libres, transparentes et démocratiques et donc a recours à « des montages grossiers pour incriminer et disqualifier ses adversaires politiques les plus sérieux ».

« Ni l’ANC ni le CST, ni leurs dirigeants ni leurs militants, ne sont mêlés ni de près ni de loin à ces incendies qui ont causé tant de dégâts à notre pays et tant de souffrances à nos populations », a-t-il martelé et de réclamer la nullité des inculpations. Aussi, a-t-il demandé la libération immédiate de toutes les personnes arrêtées et détenues dans cette affaire d’incendies. « Nous exigeons que les trois capitaines mis en cause par le dénommé Mohamed Loum (alias Tomety Toussaint) soient sanctionnés, que pour leur sécurité, tous les autres jeunes manipulés soient immédiatement soustraits de la garde de leurs tortionnaires et qu’il soit mis fin à l’enquête calamiteuse du SRI », a dit Jean-Pierre Fabre.

Le patron de l’ANC a réitéré la position du CST qui réclame la mise en place d’une commission d’enquête internationale indépendante.

Devra-t-on le rappeler, le jeune Mohamed Loum alias Toussaint Tomety, le principal dénonciateur des leaders du CST, maintient avoir subi une pression et été torturé par trois capitaines de la gendarmerie nationale pour porter les accusations sur les leaders de l’opposition. Il a d’ailleurs rédigé une lettre à Jean-Pierre Fabre pour faire son mea-culpa.

2 Réponses

  1. […] – 27 mars 2013, Affaires d’incendies : Après les révélations de Loum, Fabre réclame la nullité de toutes les inculpations, sylviocombey.wordpress.com […]

  2. Dieu protège le togo mon pays et tous ceux luttent pour sa libération.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :