L’Union africaine vivement préoccupée par la situation au Mali


L’Union africaine se montre très préoccupée par la situation qui

Nkosazana Dlamini-Zuma

Nkosazana Dlamini-Zuma

prévaut au Mali. Le pays occupe la grande dans toutes les réunions. Vendredi 25 janvier dernier, la présidente de la Commission Dlamini-ZUma a annoncé une rencontre de levée de fonds pour le pays, le 29 janvier 2013.

A la cérémonie d’ouverture du 20ème sommet de l’Union africaine comme dans toutes autres rencontres, le Mali occupe une place de choix. Vendredi dernier encore, lors de la réunion du Conseil de paix et de sécurité de l’UA, Dlamini-Zuma la présidente de la Commission s’y est penchée longuement.

Tout en se félicitant des efforts déjà fournis pour la prévention des conflits et le maintien de la paix dans des pays africains, Dr. Clarice Dlamini-Zuma a appelé à une solidarité forte des pays africains pour sortir le Mali de la crise. Dans une démarche d’emmener les africains à trouver des solution africaines aux problèmes africains, elle annonce la tenue prochaine le 29 janvier 2013 d’une rencontre pour mobiliser des fonds et des appuis logistiques et techniques en faveur du pays.

Elle a aussi exprimé sa gratitude à l’endroit de la France et de toute la communauté internationale qui se sont mobilisées pour sortir le Mali du chaos. « L’intervention au Mali a du mois permis de freiner la descente vers le sud des groupes armés et d’affaiblir leurs positions », s’est elle réjouit avant d’ajouter que les Nations Unies et l’Union européenne méritent aussi d’être félicitées pour leur engagement immédiat, à court et à moyen terme en faveur du Mali.

La présidente de la Commission s’est aussi montrée très préoccupée par la situation qui prévaut entre le Soudan et le Sud-soudan.

Une Réponse

  1. Ces gens-là occupés à tirer sur leurs propres travailleurs et à se goberger sur la sueur et le sang des Sud-Africains ne sont que des Sambo-Quimbo !
    Cette dame répète, comme une esclave corrompue par son maitre, les mensonges de la Franceàfric !
    Hollande est allé à Bamako pour sauver les fesses de Dioncounda Traoré parce que ce faux président était certain que les étudiants allaient le dégager le vendredi 12 janvier ! C’est la seule raison !
    Oser écrire ou dire
    « L’intervention au Mali a du mois permis de freiner la descente vers le sud des groupes armés et d’affaiblir leurs positions »,
    … est un pur bobard de crétin ou d’ignare : Tous les Maliens savent que Ançar Eddine n’aurait jamais pris le risque de descendre se faire massacrer à mains nues par les patriotes de Bamako !!!!
    Il est temps que Sylvio cesse de relayer cette propagande européenne et qu’il comprenne que c’est la dictature togolaise au Conseil de Sécurité qui avait proposé MISMA pour ses maîtres en décembre 2012 !
    Que le lecteur tape « HOLLANDEGATE » sur Google pour connaître la vérité !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :