La Libye s’invite dans la campagne présidentielle américaine


A quelques heures seulement de l’élection présidentielle proprement dite, la question de l’intervention des Etats Unis d’Amérique dans la crise libyenne est toujours assez vivace. Parmi les populations rassemblées au Delta Center pour un autre meeting du président candidat, certains ont encore voulu se faire entendre.

D’un point de vue purement africain, parmi les quelques casseroles que traine le président-candidat Barack Obama, figure le rôle des Etats Unis d’Amérique, la grande puissance mondiale en matière d’armement. Et partout où passe le président Obama, dans des débats télévisées, la question ressurgit.

«Obama, we want the truth about Libya», « Families of American, Libya victims deserve answer » c’est entre autres, ce qu’on peut lire  sur les pancartes de quelques américains qui s’apprêtaient à écouter Barack Obama. En réalité, d’une perspective africaine, l’intervention des USA et de tout ce qui a entouré le décès du guide libyen Mouammar Kadhafi est toujours sujet à d’interrogations. Quand certains parlent d’une intervention téléguidée par des intérêts, d’autres avancent la thèse d’un dirigeant très gênant dont il fallait à tout prix se débarrasser. Pour avoir été le président sous le règne de qui cette intervention a eu lieu, nombreux sont ceux qui demandent « toute la vérité ».

Au-delà de cette question libyenne, Barack Obama doit également faire face à l’épineuse question du taux de chômage qui n’aura régressé « que de 0,03% ». Sur cette question, les républicains en ont fait leur chou gras.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :