UNIR, le nouveau bébé de Faure Gnassingbé serait-il autant vomi ?


L’un des principaux objectifs de la « dissolution » du RPT pour créer

L’affiche de UNIR prise d’assaut

UNIR n’est-il pas aussi de faire passer le lourd passif du RPT ? Ce lourd passif ne semble pas encore être enterré dans la mémoire des jeunes. Ils s’en sont d’ailleurs pris à une affiche de l’Union pour la République (UNIR), à Lomé jeudi dernier.

Le nom RPT-Rassemblement du peuple togolais est lourd, lourd de sens et de mémoire. A peine l’on l’évoque qu’il ramène de tristes souvenirs pour la grande majorité de togolais et des sourires aux lèvres pour cette petite portion qui s’en est servie pour piller les deniers publics ou s’enrichir de diverses manières. Les caciques du RPT le reconnaissent d’ailleurs. Et pour ce faire, il faut coudre un nouvel habit au parti ; il sera nommé UNIR. Une manière pour dire que c’est un revêtement de surface ; la coquille étant restée la même.

Au cours de la marche à laquelle a convié le Collectif Sauvons le Togo (CST) des jeunes s’en sont pris à tour de rôle à l’affiche UNIR-Faure Gnassingbé.

D’autres jeunes déversant leur colère sur l’affiche UNIR / Faure Gnassingbé

Avec une certaine rage, ils se sont jetés sur cette affiche plantée sur le boulevard du 13 Janvier – niveau terrain des cheminots. Des saletés y ont été jetées. Il y en qui ont se sont efforcés à la déterrer en vain.

Si certains pensent que c’est l’argent du contribuable togolais qui a servi à confectionner et ériger ces affiches, d’autres estiment que le nom de celui (Faure Gnassingbé ndlr) est comme une gale dont il faut s’en débarrasser le plus vite. Un homme, dans sa quarantaine, ne cessait de répéter à tout bout de champs « UNIR- Union des négationnistes et des incompétents de la République ».

UNIR est-il donc déjà assez vomi ? Et pourtant le parti ratisse large en avalant des partis politiques. Sur ce sujet, un autre jeune homme visiblement membre d’un des partis politiques ou associations membre du CST raconte : « De toutes façons, ces partis politiques qui se bousculent à intégrer UNIR savent qu’ils en ont rien à perdre ; plutôt ils s’en sortent avec quelques billets de banque ». Et de rajouter : « Ils savent aussi qu’ils ne représentaient que l’ombre d’eux-mêmes. S’allaient de façon solitaires aux élections, peut-être que c’est seulement quelque membres de leur famille qui voteront pour eux ».

UNIR ne vient-il pas à peine de naître ? Vomi assez vite par des togolais, l’on craint vraiment le sort qui lui est réservé aux prochaines élections législatives si elles tiennent vraiment en Octobre 2012.

Une Réponse

  1. pourquoi cela t’étonnes t-il silvio?serait tu content si quelqu’un amenait des »oiseaux » pou picorer les grains de « maÏs » que tu as tant peiné pour recolter?compprend donc ces jeunes qui s’en sont pris à l’affiche de « UNIR »la republique,dont le vrai nom devait ètre « PUNIR » la république. NB: la métaphore des oiseaux et du maÏs est ce que la population paysanne brandit comme argument pour manifester son mécontentement vis à vis de la « suspension,refondation,fusion-création et dissolution »du RPT.selon eux, faure a amené des oiseaux (UNIR),pour picorer leur maÏs(RPT).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :