En visite au Togo Angela Kane exprime l’inquiétude des Nations Unies sur les dépenses militaires en Afrique


Les Nations Unies se montrent très préoccupées par les dépenses

Madame Angela Kane

militaires en Afrique. Angela Kane Secrétaire Général adjoint des nations Unies, haut représentant pour les affaires de désarmement a eu à l’affirmer au cours d’une conférence animée à Lomé le 18 mai dernier.

Quelques mois seulement après sa nomination aux fonctions de Secrétaire Général adjoint des nations Unies, haut représentant pour les affaires de désarmement, Angela Kane a effectué une visite au Togo. Elle en a profité pour rencontrer le Chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé. Mais bien avant, elle a animé une conférence sur le thème « Les dépenses militaires et le développement ».

Elle a eu à souligner qu’en 2010, les  données fournies par 66 États Membres des Nations Unies montrent  un  total de dépenses militaires s’élevant à 122 milles milliards de dollars. Aussi, a-elle dit, citant la Banque mondiale que moins de 5 % de cette somme suffirait à réaliser les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et à éradiquer la pauvreté dans le monde.

Table d’honneur lors de la conférence

« Concernant l’Afrique, le dernier rapport du Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI)  démontre une augmentation des dépenses militaires de 8,8 % par rapport à 2010 pour atteindre un total estimé à 32,2 milliards de dollars US en 2011 pour tout le continent. Il est à noter toutefois que cette augmentation est largement due à l’augmentation de 44 % des dépenses militaires d’un seul État », a-t-elle rappelé.

Elle a souligné la préoccupation des Nations Unies sur la question tout en mettant un accent sur les propos du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, qui avait déclaré que « le monde est surarmé et la paix sous-financée.»

Elle a donc encouragé les Etats à réaligner leurs priorités nationales en réduisant leurs dépenses militaires.

Faudra-t-il le rappeler, la conférence a été présidée par le Chef de l’Etat Major, le Général Mohammed Atcha Titikpina. Elle a également connu la participation du Ministre togolais des affaires étrangères, Elliott Ohin, du Directeur de l’UNREC, Ivor Richard Fung,  de la Représentante résidente du PNUD et Coordinatrice du Système des Nations Unies au Togo, Madame Khardiata Lô Ndiaye,  des représentants du corps diplomatique accrédité au Togo, des députés à l’Assemblée nationale et des officiers togolais.

Une Réponse

  1. pourquoi a t-elle choisis le Togo pour sa visite ?, cela veut dire que les 44% cest les dépenses en armement du TOGO? si je me penche sur ce passage dans l’article <<<<<<>>>>, si cest le cas , cela me fait rire et peur en même temps ,car a voir ce qui se passe dans les marchés avec nos mères et nos soeurs hummmmm

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :