Mali : L’Union africaine se prépare à répondre au putsch


Dès les premières heures du bouleversement politique en République du Mali, l’Union africaine ne cesse de se montrer active. L’organisation africaine annonce prendre des dispositions pour répondre à l’évolution politique au Mali.

Dans un communiqué rendu publique par l’organisation, le président de l’Union africaine Jean Ping s’est dit préoccupé par l’annonce faite par les soldats mutins de la suspension de la Constitution et des institutions républicaines, ainsi que de la mise en place d’un Conseil national de Redressement de la Démocratie et de la Restauration de l’État (CNRDR).

Le 22 mars dernier, le président de l’UA annonce entamer une série de consultations, en particulier avec le Président de l’Union, le Président Thomas Yayi Boni du Bénin, le Président de la Commission de la CEDEAO, Désiré Kadré Ouédraogo, et d’autres acteurs ceci dit-il, pour « renforcer l’efficacité de la réponse de l’Afrique aux développements en cours au Mali, en vue de la préservation de l’ordre constitutionnel ». Selon les termes du communiqué, l’UA devra dans les prochains jours, faire un rapport au Conseil de paix et de sécurité (CPS) pour permettre à cette instance de se prononcer sur les développements actuels, sur la base des instruments pertinents de l’UA.

Reste à savoir quelle forme prendra la réponse de l’Union africaine.

Pour l’heure, la communauté internationale est unanime à réclamer un retour à l’ordre constitutionnel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :