Entrepreneuriat des femmes: Candide Bamezon-Leguede recompensée aux USA


Elles sont nombreuses ces femmes togolaises qui s’évertuent à lutter contre le gap qui existe entre hommes et femmes. Candide Bamezon-Leguede s’y est mise à travers plusieurs actions. En Octobre 2011, la dame de fer a été récompensée au

Mme Candide Bamezon Leguede au TIAW aux USA

cours du Forum mondial de «  The International Alliance for Women  TIAW » aux Etats Unis d’Amérique.

On la sait très active dans des actions et initiatives visant la promotion de la femme. Depuis 2001, Candide Bamezon-Leguede est l’un des membres fondateurs de l’Association des Femmes Chefs d’Entreprise du Togo (AFCET). Elle conduit depuis plusieurs mois, la Fédération des Femmes Entrepreneurs et femmes des affaires de la CEDEAO (FEFA/CEDEAO) qui regroupe d’autres associations dont l’AFCET.

Aujourd’hui, ses multiples actions ont été couronnées, le 27 Octobre 2011, aux Awards de « International Alliance for Women ». Cette année, c’est en somme 100 femmes de 27 pays qui sont récompensées pour leurs efforts en faveur du développement économique des femmes sur le plan national, régional et continental. Les lauréates sont toutes des leaders de communauté, d’organisations, d’institutions, de pays œuvrant dans les domaines précités.

Au plan national, elle se positionne cette année encore pour le concours « Femme Leader», un concours qui permet de récompenser avec le concours des populations,  l’excellence féminine. On ne peut que lui souhaiter une très bonne chance.

Devra-t-on rappeler qu’en 2008 déjà au Togo, elle a reçu la distinction honorifique « HALO D’OR » décernée par l’Association JUNA ; le « Women Entrepreneurship OSCAR » à Cotonou au Benin in 2009 en reconnaissance de ses qualités de leadership parmi les femmes entrepreneures africaines.

En 2010, elle a été sélectionnée comme Femme leader en entrepreneuriat au Togo par l’Ambassade d’Amérique et a participé à un programme de la Secrétaire d’Etat Hilary Clinton pour les femmes africaines à Washington DC, dont elle en est aujourd’hui l’ambassadeur.

Candide Bamezon-Leguede ne manque pas de corde à son arc. Elle est aussi membre du Comité Directeur de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT).

Vivement, que beaucoup de jeunes filles et femmes togolaises suivent son exemple.

Advertisements

Une Réponse

  1. […] ces femmes togolaises qui s’évertuent à lutter contre le gap qui existe entre hommes et femmes. Candide Bamezon-Leguede s’y est mise à travers plusieurs actions. En Octobre 2011, la dame de fer a été récompensée […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :