Togo : la Njspf veut créer un parti de 1000 f Cfa à Faure Gnassingbé


Au départ, je me demandais à quoi rime tout ce vacarme auquel se livrent certains jeunes t

Noel Depoukn, le patron de NJSPF

ogolais avec cette histoire de création d’un nouveau parti politique pour le Président  Faure Gnassingbé. Pas une seule semaine sans qu’ils ne fassent du tapage médiatique autour. J’y ai réfléchi assez longuement et je viens de comprendre que ce parti ne vaut en réalité que 1000 francs CFA.

NJSPF ! Voilà la dénomination de ces jeunes qui se font appeler Nouvelle Jeunesse pour le Soutien au Président Faure. Depuis quelques mois, ils ne cessent de rabattre les oreilles des pauvres togolais avec l’idée de la création d’un nouveau parti pour le Chef de l’Etat.

En réalité, qu’un groupuscule de personnes s’acharnent à créer un nouveau parti pour un Président, nous, citoyens n’y voyons aucun inconvénient. Même si le Togo n’est qu’un petit rectangle de 56 600 km2 avec 6 millions d’habitants et déjà une centaine de partis politiques, il doit y avoir de places pour d’autres…Ils peuvent en créer autant qu’ils veulent si cela peut seulement permettre de sortir les Togolais de leur précarité. Le drame ici est que ces jeunes surfent encore sur la pauvreté criarde, le nanisme intellectuel de certains togolais et sont en train de clochardiser les leurs. Depuis le départ, le chantre de cette idée de création de nouveau parti politique, Noël Depoukn se fait accompagner par une nombreuse foule de jeunes. Mais voilà que je le rends compte que celui qui prétend à une dissociation de la politique du RPT à celle de Faure Gnassingbé ne fait pas mieux. Comme le RPT sait bien le faire, le fameux Noël Depoukn, un employé de la Direction des Impôts que dirige Ingrid Awade (que d’aucuns surnomment  la dame du Chef de l’Etat), s’évertue à confectionner des t-shirts, Lacoste aux jeunes, les convoyer en minibus comme des moutons de panurge pour assister à ces rencontres de lavage psychologique et au finish leur distribuer 1000 francs Cfa. La scène s’est encore produite samedi dernier au Palais des Congrès de Lomé où des jeunes se sont même livrés des bagarres pour réclamer les billets de 1000 francs CFA. D’ailleurs où cet employé a-t-il trouvé ce pactole d’argent ? Cela donne raison aux  « mauvaises langues » qui continuent par dire qu’il y a seulement un groupuscule de personnes qui se sont accaparés des richesses du pays. Et, il faut le dire, c’est dangereux pour une cohésion sociale.

J’y vois encore une insulte à ‘endroit des togolais. Non seulement certains se laissent manipuler avec 1000francs Cfa, d’autres font croire qu’ils ont la jeunesse avec eux. Où allons-nous ? A-t-on aussi faim au Togo pour brader notre dignité, nos valeurs humaines ? On préfère clochardiser les jeunes au lieu de les emmener à conjuguer les efforts pour un véritable développement du pays.

Et c’est encore très dangereux à mon sens quand des journalistes, surtout de la télévision nationale, s’y mettent pour défendre corps ces jeunes.

En tout cas, je retiens que c’est le même RPT que ces jeunes veulent enterrer qui a fait porter Faure Gnassingbé au pouvoir en 2005, dans un bain de sang, à la mort de son père Gnassingbé Eyadéma qui a gouverné le pays d’une main de fer.

Publicités

Une Réponse

  1. JEUNESSE D’ANIE ACTION POUR UNIR VOUS SOUTIENT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :