Au delà de l’Affaire Kpatcha : Faure Gnassingbé va-t-il aussi accuser les 6 millions de togolais d’intention de tentative de coup d’Etat ?


 En début de semaine, j’écoutais un confrère journaliste, écrivain Fulbert Sassou Attisso sur une radio privée de la place sur l’affaire de tentative de coup d’Etat.

Faure Gnassingbé, Pdt du Togo

Attentivement je l’ai suivi et j’en ai tiré mes conclusions. Je ne prends pas pour argent comptant tout son raisonnement mais j’ai un peu tiqué à l’entendre se demander si Faure Gnassingbé pourra aussi intenter une action en justice contre le peuple togolais. Mais j’ai fini par en faire des déductions.

En réalité, au départ de ce Putsch de Pâques, l’Etat togolais en l’occurrence le procureur de la République d’alors  Robert Baoubadi Bakai indiquait que Kpatcha Gnassingbé était accusé pour « intention de tentative d’atteinte à la sûreté intérieur de l’Etat ». Je fais économie du virement qu’il y a eu de « intention » pour requalifier les chefs d’accusation de « complot ».

Tout au long du procès, les avocats de la défense ont eu à démontrer qu’en aucun cas il n’y avait pas l’acte. Et donc en droit, l’intention ne vaut pas l’acte tant qu’il n’y a pas un debut d’exécution. Ce n’est d’ailleurs pas comme dans des Eglises par exemple où on vous dit que déjà que vous admirez une femme ou que vous louchez sur une femme implique que l’acte est commis et donc faire une confession.

Si entre les frères Gnassingbé eux-mêmes, il y a intention de faire « dégager » Faure Gnassingbé il n’en est pas moins avec les togolais. Les conditions exécrables que traversent les togolais les amènent tous à voir du « nouveau » au sommet de l’Etat. Voir du nouveau implique un changement de régime.

Vous rentrez aujourd’hui dans presque toutes les maisons au Togo, en tout cas, plus de la majorité des togolais vous diront qu’ils en ont « marre ». Voilà qui est lâché. Si en réalité les Togolais en ont marre, cela veut dire qu’ils veulent un changement, nourrissent l’envie de voir autre chose : de l’alternance. Cela veut dire qu’en leur for intérieur, il y a l’intention.

Et alors ? Le Chef de l’Etat pourra-t-il aussi accuser les 6 millions de togolais de comploter contre lui ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :