Le RAJOSEP prend part au Cours africain de consolidation de la paix à l’EMP Bamako


Le sixième (6ème ) stage de formation sur la consolidation de la paix s’est ouvert le lundi 04 juillet 2011 à l’Ecole de maintien et de la paix Alioune Blondin Bèye à Bamako au Mali. Au total, 25 participants dont Sylvio Combey, le président du Réseau

Vue partielle des participants (cérémonie d'ouverture)

africain des journalistes sur la sécurité humaine et la paix (RAJOSEP).

Depuis le 04 juillet et ce jusqu’au 15 juillet 2011, militaires, policiers, membres de la force africaine en attente de la CEDEAO et des civiles se frottent à la consolidation de la paix avec l’analyse des conflits avec une intégration de l’approche « genre » et s’édifier sur la préparation de plan d’actions. Les participants, issus de 15 pays de l’Afrique, auront à se familiariser entre autres avec la notion d’Etat de droit et justice transitionnelle, les dimensions humanitaires dans les opérations de consolidation de la paix avec leurs dimensions sécuritaires et la méthodologie.

Au cours de la cérémonie officielle d’ouverture, le 04 juillet, le Professeur Modibo Goita a eu à féliciter les participants pour le mérite d’avoir été sélectionnée sur la base de leur expérience et leur qualification académique. Aussi, a-t-il appelé les participants à une véritable implication car selon lui, « le cours sur la consolidation de la paix est un stage de haut niveau ». « L’importance du cours sur la consolidation de la paix va de plus en plus grandissante et voit l’implication du civil, du militaire et policiers ensemble pour ramener la paix après le désordre de la guerre »,  a précisé le Colonel Salif Coulibaly, adjoint au Directeur du Centre EMP Alioune Blondin Bèye.

L’EMP rappelons-le, est un Centre d’excellence de la CEDEAO se donne pour mission de renforcer les capacités des Etats africains en matière de maintien de la paix. Le Centre entend disposer d’équipe de formateurs projetables sur les terrains pour la prévention, la résolution des conflits et la consolidation de la paix.

Ce stage auquel prend part Sylvio Combey, le président du RAJOSEP, est le troisième que le Réseau a pu bénéficier depuis son lancement officiel.

Le RAJOSEP est un regroupement de journalistes africains qui se donnent, entre autres objectifs, de promouvoir le journalisme axé sur la sécurité humaine, la prévention des conflits, les enjeux des armes légères et de petits calibres et le maintien de la paix ; de renforcer les capacités des professionnels de l’information et de la communication à produire des informations objectives sur les questions de sécurité humaine et de paix auxquelles l’Afrique est confrontée et, d’accompagner toute action visant un réel développement des populations africaines.

A Bamako, Sylvio Combey

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :