Hypertension artérielle au Togo:Des journées nationales pour dépister « le tueur silencieux »


Plus qu’une menace, l’hypertension est devenue l’un des principales causes de mortalité en Afrique noire et en

Prof. DAMOROU, Chef du programme national de lutte contre les maladies cardiovasculaires

particulier au Togo. Rien que dans la capitale, Lomé, le taux de prévalence, selon les professionnels est de 53 %. Des journées nationales de dépistage gratuit seront organisées les 26 et 27 mai prochain sur toute l’étendue du territoire national.

Longtemps étiquetée de « maladie des riches », l’hypertension artérielle commence par faire des ravages dans les populations togolaises. Le rideau de ce mythe entretenu par l’ignorance commence par tomber. Déjà en 1990, une étude démontre que le mal est présent auprès de 22% de la population et il ne cesse d’aller crescendo. Aujourd’hui, la fréquence moyenne est de 30,04%, à en croire le docteur DAMOROU Jean-Marie, Professeur agrégé en cardiologie au centre hospitalier universitaire (CHU) de Lomé.

Des maladies cardiovasculaires, l’hypertension artérielle est plus que récurrent représentant 13% des causes de décès au monde. Elle est devenue un véritable problème de santé publique et pour les praticiens hospitaliers eux-mêmes, c’est un « tueur silencieux » parce que décimant dix fois plus que le VIH SIDA et ils recommandent aux populations de se dépister à temps comme dit le dicton, « prévenir vaut mieux que guérir ». Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’hypertension représente 57millions des décès survenus en 2003, sur le plan mondial.

A cet effet, le programme national de lutte contre les maladies cardiovasculaires organise les 26 et 27 mai prochain les premières journées de dépistage gratuit sur toute l’étendue du territoire national. Une course populaire contre l’hypertension, en particulier, a été effectué le samedi dernier sur le terrain du Campus. Le Professeur DAMOROU, chef du programme, rassure un suivi pour les patients qui seront dépistés positifs et indique que ces journées permettront également de faire une sensibilisation sur ces maladies qui contribuent par décimer les populations. « L’hypertension artérielle est une élévation des chiffres de la tension au delà de 14/9. Et cette élévation va s’accompagner des dégâts au niveau de certains organes cibles ou nobles notamment le cœur, le cerveau, le rein et les yeux »,  a-t-il expliqué.

L’hypertension, en effet, n’a pas de causes fixes mais plutôt des facteurs de risques. On note des facteurs non modifiables au rang desquels, l’âge, le sexe, la race et l’hérédité. Au nombre des facteurs modifiables, on peut citer entre autres, les excitants, le stress, l’obésité, la sédentarité, la tabagisme, l’alcoolisme, la consommation de mauvaises huiles et de café, la surcharge pondérale (excès de poids) et l’excès de sucre et de sel.

Parce que la prise en charge est très coûteuse (au moins 400 000 francs Cfa pour un séjour) et que seulement 5 à 10 % des cas sont curables, les médecins spécialistes recommandent aux populations de se faire dépister au moins trois fois l’an, la pratique des exercices physiques et surtout l’hygiène alimentaire en consommant beaucoup de légumes et de fruits.

Aussi les médecins cardiologues invitent les populations à se méfier des vendeurs de fausses illusions qui circulent de maisons en maisons pour disent-ils, prélever les tensions artérielles avec des tensiomètres qui selon eux, ne sont même pas mis à jour et prescrivent des médicaments. Et pour eux, l’essentiel est la sensibilisation car disent-ils, c’est « l’ignorance qui tue ».

 

Sylvio Combey

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :