Santé/ Programme Aware II : USAID-GHANA ACCORDE 50 MILLIONS DE FRANCS CFA A ATBEF ET FAMME TOGO


L’Agence des États-Unis pour le développement international, beaucoup plus connu sous la dénomination USAID du Ghana, a accordé une bagatelle somme de 50 millions de francs Cfa à deux

Un récipiendaire signant les documents

organisations togolaises. Il s’agit de l’Association togolaise pour le bien-être familial (ATBEF) et Force en action pour le mieux être de la mère et de l’enfant (FAMME). La cérémonie de signature a eu lieu le vendredi 11 mars 2011, dans un grand hôtel de la capitale togolaise.

«Dans la sous-région, le risque pour une femme de mourir de complications traitables de la grossesse et de l’accouchement est de 1 sur 17 contre 1 sur 7300 dans les pays développés, c’est-à dire, un risque qui est 430 fois plus élevé », a eu à souligner Ellen Thorburn, 1er Conseiller à l’Ambassade des Etats Unis d’Amérique au Togo lors de la cérémonie. Et pour cause, cet appui financier dont viennent de bénéficier les deux Organisations non gouvernementales (ONG) togolaises devra permettre de renforcer la lutte dans ces domaines. Selon les explications de Ellen Thorburn, l’ATBEF a été choisie pour « intensifier l’éducation et la communication pour un changement de comportement et l’accès facile à la clinique mobile par les populations vivant dans des zones mal desservies dans la région maritime et des plateaux ». FAMME, elle, devra œuvrer pour la réduction de la vulnérabilité des prostitués par rapport au VIH-SIDA, promouvoir l’utilisation correcte et régulière du préservatif pour la double protection, particulièrement avec les groupes vulnérables et à haut risque. Ces différentes actions, selon l’accord, devront être menées dans l’espace de douze (12) mois. Le Directeur de programme AWARE II, Issaka Diallo a rappelé que les 50 millions de francs dont les deux ONG bénéficient sont prélevés du fonds des Ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest sous le programme AWARE II qui, a-t-il ajouté, remplace deux autres projets.C’est la première fois que USAID Ghana finance un projet au Togo et à Christian Fung, son directeur de préciser que le pays compte parmi les pays sur lesquels est axé le projet, tout en souhaitant l’installation prochaine d’une branche togolaise.

Au nom des récipiendaires, Docteur Kokoè Amouzou Gaba a remercié les donateurs et a réaffirmé que ce partenariat permettra de renforcer la lutte pour l’atteinte des points 4,5 et 6 des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD). Ces objectifs consistent entre autres, à réduire la mortalité des enfants de moins de 5ans, améliorer la santé maternelle, et combattre le VIH-SIDA, le paludisme et autres maladies.

Devra-t-on rappeler que selon les estimations des agences onusiennes depuis 2005, la grande majorité des décès maternels se produisent dans les pays en développement et souvent en Afrique subsaharienne.

 

Sylvio Combey

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :