Du dialogue au débat inclusif: SOLITOKI REVELE AU GRAND JOUR LE JEU TROUBLE DU RPT


Dire que le RPT est champion en manipulations ne serait pas alarmiste. Solitoki Esso, le ministre de la fonction publique l’a

Solitoki Esso, SG RPT

encore confirmé lors de son intervention à la télévision nationale insinuant que le chef de l’Etat n’a jamais parlé de dialogue inclusif mais plutôt de « débat inclusif ».

Ceux qui en doutaient encore s’en sont aperçus jeudi dernier lorsque le ministre d’Etat, ministre de la Fonction publique et de la réforme administrative, Solitoki Esso, a dit tout haut à la télévision nationale la semaine dernière que le chef de l’Etat n’a jamais parlé de « dialogue inclusif » mais de « débat inclusif ». Certes, dans son discours de vœux à la nation le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a indiqué qu’il voulait que tous les partis politiques prennent réellement part à la vie politique du pays. « …Des réflexions assez avancées sont menées sur les pistes des mutations qui doivent être opérées afin de donner un nouveau souffle à notre appareil institutionnel. Je m’en félicite. Mais je voudrais aussi vous dire que le renouveau institutionnel doit être l’affaire de tous. Le débat doit être inclusif ; il doit concerner toute la classe politique et l’ensemble des forces vives, car c’est l’avenir de notre nation qui est en jeu »,  a-t-il déclaré, en substance. Nombreux sont ceux qui ont vu derrière cette idée du chef de l’Etat une volonté manifeste de jouer au rassembleur et d’amener les acteurs de la vie politique à faire des propositions sur la gestion politique qui devra être faite du Togo. Il aura fallu près de deux mois pour qu’un cacique du RPT sorte de ses gongs pour affirmer que le chef de l’Etat parlait plutôt de « débat inclusif ».

Le débat inclusif en question

Quand le ministre d’Etat Solitoki Esso affirmait à la télévision nationale qu’il s’agit plutôt de « débat inclusif », cela cache mal la volonté du RPT de faire des concessions pour une saine gestion politique du Togo voire l’alternance, base d’un véritable développement d’un pays. Rien qu’avec une simple analyse de journaliste, on se rend vite compte que le débat dont parle le ministre Solitoki n’a aucun caractère contraignant. Le parti au pouvoir ne se verra donc pas obligé d’appliquer les propositions qui seront faites si c’est un dialogue. Lesquelles propositions sont sensées être mises en application. Alors à quoi bon mener un débat si l’on sait qu’au bout, il n’y aura aucune mise en route des propositions qui seront faites ? Le parti au pouvoir sait pertinemment qu’il existe déjà une pléthore de réformes constitutionnelles et institutionnelles qu’il est appelé à mettre en œuvre. Les propos du ministre Solitoki vont aussi en contrario du Président Faure Gnassingbé qui insinuait qu’: « Il est donc temps de faire la part des choses afin de garder ce qui mérite d’être gardé et d’abandonner ce qui doit l’être pour mieux avancer ». Somme toute, c’était un véritable traquenard, comme en a l’habitude le RPT.

Les partis de l’opposition pris dans le traquenard

Aussitôt le chef de l’Etat s’est prononcé que des partis de l’opposition se sont jetés sur l’appât, jetant de l’opprobre sur ceux qui étaient encore pessimistes sur le bien fondé d’une telle initiative. Certains de ces partis se sont transformés en grand rassembleur de l’opposition afin de cogiter sur les voies et moyens pouvant permettre de mener à bien ces discussions faisant fi de la mauvaise de ceux qui dirigent ce pays depuis près de 50 ans. Là encore, le pouvoir devra encore se réjouir d’avoir pu diviser une fois de plus l’opposition. Nul doute que ces leaders vont encore s’illustrer dans une véritable querelle de chapelle si le RPT les invitait dans un autre cadre de discussion. Vivement, les évènements du passé devraient servir de leçons à ceux qui disent incarner l’opposition togolaise, de s’assagir, de comprendre la mauvaise foi du RPT et de mener une véritable lutte pour l’alternance à laquelle ils disent aspirer tous.

 

Sylvio Combey

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :