Abus d’autorité: LE PREFET DE VO INTERDIT UN MEETING DE L’ANC


Si depuis quelques semaines, on croyait vivre une conversion du gouvernement à ne plus faire réprimer les manifestations à caractère politique, on s’est rendu compte samedi dernier que ce n’était qu’un simulacre. Les vieux démons ont ressurgit avec l’interdiction samedi dernier d’un meeting d’information de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) à Vogan Dagbati, dans la préfecture de Vo.

Les manifestations publiques n’ont aucunement besoin d’être au préalable acceptées par le pouvoir. La constitution togolaise et la charte des partis politiques confèrent ce droit à toute formation politiquement régulière d’organiser des manifestations et des meetings ; il suffira seulement d’informer l’administration territoriale et le ministère de la sécurité et de la protection civile qui se chargera de faire déployer des gendarmes pour l’encadrement. Il est donc clair que c’est le régime de déclaration qui est en vigueur mais, le régime RPT semble faire fi.

En effet, selon des cadres de l’ANC, la fédération Vo du parti a envoyé une correspondance au préfet de Vo lui signifiant un meeting du parti. Seulement, le préfet en question, selon les explications de Eric Dupuy Secrétaire à la communication du parti, le préfet a téléphoné au siège du parti à Lomé, le 14 janvier, pour indiquer qu’ « il y a une loi qui stipule que pour pouvoir organiser une manifestation à l’intérieur du pays, il faille écrire au ministère de l’administration territoriale pour avoir autorisation ». Le préfet en question a eu l’outrecuidance de faire déployer une horde de gendarmes armés de matraques et de grenades lacrymogènes pour boucler les lieux du meeting et prêts à en découdre avec ceux qui oseraient se rassembler sur les lieux pour un quelconque rassemblement.

La délégation du bureau politique du parti qui s’y est rendue, selon les témoignages de Eric Dupuy s’est ravisé et a préféré se replier à la maison d’un autre cadre du parti pour tenir une réunion. Les faits, confie-t-il, ont été expliqués à la réunion du Bureau national de l’ANC, lundi dernier.

Les responsables du parti disent ne pas comprendre les propos du préfet dans la mesure où, ils écrivent régulièrement au ministre de l’administration territoriale et à son collègue de la sécurité pour les informer des manifestations à Lomé et les préfets quant aux manifestations qui devront se dérouler à l’intérieur du pays. Et donc comme on pouvait s’y attendre, le ministère de l’administration reste encore muet sur les bavures du préfet en question. « Depuis le 10 août 2010, chaque foi qu’on écrit au ministre Bodjona, c’est le silence parce que le gouvernement veut faire comprendre à l’opinion internationale que tout se passe bien au Togo », confie Eric Dupuy pour qui, le pouvoir est toujours dans son optique de museler les partis politiques de l’opposition et la presse.

D’autres responsables du parti annoncent informer le premier ministre Gilbert Fossoun Houngbo, les institutions de défense des droits de l’homme et les chancelleries. « Soit le préfet est totalement incompétent ou c’est une décision du pouvoir RPT d’interdire toute manifestation de l’opposition à l’intérieur du pays », soutient Eric Dupuy.

Cette attitude du préfet remet encore en question les intentions du chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé,  d’engager un dialogue inclusif avec les partis politiques. Cela fait donc croire qu’il a récité une litanie de vœux pieux surtout que les droits fondamentaux de l’homme ne sont pas respectés. Devra-t-on rappeler que l’Accord politique global signé en août 2006 prévoit des réformes qui, jusqu’alors sont restées lettres mortes.

Les ténors de l’Anc ne comptent pas arrêter là, ils annoncent déjà une tournée nationale du président du parti de Jean-Pierre Fabre, dans la première quinzaine du moins de février, sur toute l’étendue du territoire national et sillonner toutes les fédérations avec un meeting à l’appui dans toutes les grandes villes. Jean-Pierre Fabre, faut-il le préciser, effectue actuellement une tournée européenne.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :