Ghana : Des vies sauvées de justesse d’une voiture en feu


Une voiture taxi a pris feu d’elle-même dimanche 7 novembre 2010, à Adomé, une localité située dans la « Volta Region » à

La voiture en feu, sur le trottoir

quelques kilomètres du barrage d’Akossombo. Toute la voiture a finit, calcinée, sans pour autant causer de perte en vie humaine.

Les populations de « Adomé », une localité de la Volta région, à près d’une heure trente minutes de route de la capitale Accra, ont vécu, dimanche 7 novembre dernier, une scène pas tout à fait habituelle, de l’avis des riverains. Une voiture Toyota Carina II immatriculée GR 2919 B s’est immobilisée sur le trottoir quand s’échappait du capot avant, une vague de fumée piquante. Visiblement pris de panique, les quatre passagers à bord du taxi ont détalé pour avoir la vie sauve, de même que le chauffeur. La fumée étant devenue assez importante, la voiture a commencé par prendre feu. Quelques riverains se sont précipités sur la voiture essayant de stopper la flamme qui s’échappait avec du sable et des herbes précipitamment déracinés. Mais, même l’extincteur d’un chauffeur de camion du centre international Kofi Annan de maintien de la paix (KAIPTC) n’a pas pu stopper la fumée qui a finit par dicter sa loi.

Les premières explosions des deux pneus de devant de la voiture n’ont pas tardé. La voiture finira comme des ferrailles avant l’arrivée sur les lieux des corps des sapeurs pompiers. Du coup les supputations des badauds sont allés bon train, nombreux sont qui n’ont cessé de dire que l’incident n’est pas fortuit et que ces genres d’incidents se répètent quand on s’achemine vers la fin d’année. Par contre de l’avis d’autres conducteurs qui ont dû garer leurs engins, l’incident est probablement dû à un manque d’eau sur le carburateur ou encore à un court-circuit. « Il a eu peur sinon, il devrait soulever le capot pour la fumée soit vite étouffée et éviter les dégâts », a confié un riverain qui dit s’appeler Kwame, indexant le conducteur de taxi. « Il l’aurait fait que les dégâts lui seraient moins importants », a-t-il poursuivi. Le chauffeur lui, était introuvable.

Il faudra aussi qu’à un moment donné, alors que le feu était vif, la voiture à continuer par faire sa route, toute seule. Il aura fallu l’intervention d’un jeune téméraire pour stopper l’engin en feu et éviter des dégâts.

C’est, certes, à des kilomètres de Lomé, que s’est produit l’incident mais il sied toujours de rappeler aux conducteurs d’engins à plus de vigilance sur la route, à prendre les dispositions pratiques nécessaires avant de démarrer le moteur de leur engin.

Depuis Volta Region

Sylvio Combey

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :