Togo : L’Administration territoriale reconnaît l’ANC comme parti politique


Le ministre de l’Administration territoriale Pascal Akoussoulèlou Bodjona a enfin reconnu l’Alliance nationale pour le changement (ANC) comme parti politique existant au Togo, conformément à la charte des partis politiques. Cette réponse intervient 25 jours après la création du parti dont les documents avaient été rejetés par le département de tutelle.

«…J’ai pris acte de la reconnaissance de vote parti qui est, au demeurant, conforme aux prescriptions de la loi (…) portant charte des partis politiques », c’est en ces mots que le ministre de l’administration territoriale Pascal Bodjona a répondu, dans une correspondance, au Bureau exécutif de l’ANC, crée le 10 Octobre 2010.  Le président de l’ANC, Jean-Pierre Fabre s’en est réjoui, appréciation le rôle d’information que les médias togolais et internationaux ont joué dans le processus.

Au cours d’une rencontre avec la presse, Jean-Pierre Fabre a rappelé qu’après sa création, l’ANCa déposé le mardi 12 Octobre 2010, le dossier de déclaration de création  au ministère de l’Administration Territoriale, conformément, précise-t-il, à la loi n° 91-04 du 12 Avril 1991 portant Charte des partis politiques au Togo. Mais, souligne-t-il, le mardi 26 Octobre 2010, le ministère de l’Administration Territoriale a fait parvenir au Président de l’ANC un courrier faisant état « d’irrégularités, d’incohérences …, de discordances » dans le dossier, s’agissant, mentionne-t-il, notamment « de la démission de l’UFC des membres fondateurs de l’ANC, de l’appartenance de certains membres fondateurs de l’ANC au Bureau National de l’UFC, des discordances relevées dans les dossiers de certains membres fondateurs ».

« La création de l’ANC est une réponse aux cris de détresse des populations togolaises qui, quoique désemparées, restent convaincues que les souffrances endurées et les sacrifices consentis des décennies durant, ne devront pas demeurer vains », a dit le président de l’ANC. Selon ses explications la naissance du parti devra permettre « de mettre un terme à la confusion ambiante liée aux problèmes internes à l’UFC et qui encouragent les tracasseries administratives et autres exactions policières exercées depuis un certain temps à l’encontre des responsables et militants restés fidèles aux idéaux des pères de l’indépendance et fondateurs de la nation togolaise ».

« Nous avons conscience des aspirations et des attentes des populations togolaises résolues et déterminées à faire échec à la dictature », a dit Fabre qui, a appelé à une mobilisation générale du peuple togolais, autour de l’ANC et du Front républicain pour l’alternance et le changement (FRAC). Ce front conduit par Jean-Pierre Fabre, jadis secrétaire général de l’Union des forces de changement duquel il a démissionné, n’avait cessé d’organiser à Lomé des marches de protestation, souvent réprimées par les forces de l’ordre, contre les résultats de la présidentielle du 04 mars 2010, qu’ils qualifient de truqués.

L’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), rappelons-le, est inscrit sous le numéro 0872/ MATDCL-SG-DLPAP-DAPA du 04 novembre 2010. Le président du parti devra, dans les prochains jours,  faire publier le récépissé dans les organes de presse et au journal officiel de la République togolaise, conformément aux textes en vigueur.

L’ANC compte 20 députés à l’Assemblée nationale, contre 50 pour le Rassemblement du peuple togolais (RPT parti au pouvoir depuis 1963), 7 pour l’UFC (nouveau allié du RPT), 4 pour le Comité d’action pour le renouveau (CAR, opposition).

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :