Interview du Consul des USA au Togo/ Philip Folkeme:« L’année dernière, il y a eu plus de 800 sélectionnés »


Chaque année, le département d’Etat américain, procède au lancement de leur programme annuel de Loterie Visa. Celle de 2012 l’a été récemment avec quelques innovations. Le consul des

Philip Folkeme, Consul des USA au Togo

Etats-Unis au Togo, Philip Folkeme revient en détails sur ce programme basé sur le rêve américain. Lecture.

Tout d’abord, que doit-on entendre par Loterie visa ?

Le programme de Loterie visa est un programme d’immigration qui a été lancé aux Etats Unis pour faire représenter aux Etats unis, les pays à faible taux d’immigration en l’occurrence l’Afrique subsaharienne qui est très faiblement représentée parmi les immigrants aux Etats-Unis. Il faut prendre en compte le fait que les Etats Unis sont une nation d’immigrants.

Pour tout concours il y a des règles, quelles sont les conditions de participation au programme ?

Les conditions de participation sont assez simples mais il y a essentiellement trois critères sur lesquelles nous nous basons le plus. Tout postulant est appelé à avoir son Baccalauréat ou son équivalent, être qualifié par la profession qu’on exerce. Sur ce point il y a un site internet disponible http://www.onetcenter.org qui donne plus de détails sur les qualifications. Il est aussi recommandé de lister les membres de sa famille même si ces derniers n’ont pas l’intention de partir avec vous.

Cette année, on croit noter certaines modifications…
Nous y avons introduits quelques petites modifications. De 60 jours, le délai de participation est ramené à 30 jours. Cette année, tout le processus est électronique. Les lauréats n’auront plus de courriers dans leur boîte postale, ils auront à tout consulter sur le site internet sur lequel ils ont joué : http://www.lottery.state.gov. Sur le site, ils remarqueront que les dimensions des photos à soumettre ont aussi légèrement changé.

Qu’est-ce qui a suscité la diminution du délai surtout que certains estimes que les conditions sont un peu drastiques

Théoriquement, le fait que la période d’enregistrement soit ramenée à trente jours, ne devrait pas poser de problèmes particuliers. Nous ne saurons vous dire les raisons exactes. Les chances de sélection sont toujours les mêmes mais il est toute fois recommandé de ne pas attendre le dernier jour pour s’enregistrer. Nous ne dirons pas que les conditions de participation sont très rigoureuses. Même si elles le sont, c’est à juste titre parce-que tout pays qui veut voir des immigrants chez lui a besoin que ces derniers répondent à certaines conditions. Ce n’est pas trop demandé si la procédure dure entre quinze et dix sept mois. Elle peut être un peu contraignante mais c’est à juste titre.

Le nombre de lauréats qui ont déjà pu bénéficier de ce programme.

Nous ne vous donnerons pas un nombre exact de tous ceux qui pu être sélectionné depuis le début de ce programme mais retenez que s’il faut se tenir à l’année dernière, il y a eu plus de huit cents (800) sélectionnés. Plus de la moitié ont pu avoir leur visa pour se rendre aux Etats Unis. Les autres ont été recalés pour plusieurs raisons. Certains pour n’avoir pu se présenter pour les interviews, d’autres ayant échoué les documentations requises.

Depuis lors, avez-vous remarqué que cela a pu apporter à ceux qui ont réussi ?

Pour ceux qui partent, la plupart reste et certains jusqu’à obtenir la citoyenneté américaine. Il y a en a qui y vont et y construisent leur famille quand d’autres se focalisent sur l’emploi. Cela rapporte beaucoup aussi bien à eux qu’aux Etats Unis. Il ya tout un brassage culturel qui s’y fait. Le rêve américain est basé sur certains principes, celui d’accueillir de nouveaux immigrants, de nouvelles idées, Cela permet aux Etats unis de rester une nation d’immigrants et leur permettre de se réaliser.

Y‘a-t-il des facteurs qui concourent à la sélection d’un candidat, un peu comme la maîtrise de l’anglais ?

La maîtrise de l’anglais ne constitue pas forcément un atout pour se voir sélectionné, sauf que ce sera beaucoup plus pratique pour lui de pouvoir s’intégrer. L’essentiel est que les conditions de participation soient respectées.

Avez-vous un quota prédéfini de personnes à sélectionner et notez-vous un engouement particulier au Togo pour participer à ce programme

Le programme est scindé par région. C’est au procureur général qu’il revient de décider du nombre de visas à mette à la disposition des participants mais ce quota n’est pas réparti par région. Et ce quota est susceptible de varier et cela dépend aussi du nombre de participant. En revanche, on a constaté un enthousiasme des Togolais pour y participer. Nous avons une longue histoire positive de loterie visa avec le Togo et on espère voir cet enthousiasme se manifester dans les années à venir. Le nombre des participants ne cessent de croître chaque année et on espère que cela se poursuivra.

 

Interview réalisée par

Sylvio Combey

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :