KPG fait sa percée dans le monde artistique


L’une des figures africaines qui ne cesse de percer dans le domaine artistique est le Burkinabé Kientega Pingdéwindé Gérard KPG. Médaillé d’argent aux

L'artiste KPG lors d'une prestation en Tunisie

Jeux de la Francophonie en 2009, l’artiste conteur reste convaincu que l’Afrique a des potentialités qu’il faut le lui reconnaître.

Il s’est fait très vite remarqué dans son pays natal « Saaba », au nord-ouest du Burkina-Faso, dès son jeune-âge. Le festival traditionnel des masques et des initiés célébré dans le village, tous les trois ans, en a été aussi pour quelque chose, surtout qu’il a permis à l’artiste comédien et conteur de vite nouer un contact avec le public. Même si en Afrique, les familles sont très souvent réticentes quand leurs enfants délaissent leurs cahiers pour nourrir d’autres passions que l’école, KPG, n’en a aucunement souffert. Par contre, sa famille, lui a été d’un grand soutien. « J’ai eu la chance d’être d’une famille de masques, une famille artistique et qui comprend les choses, mon père étais un artiste chanteur », a-t-il confié. De nos jours, il a le vent en poupe surtout qu’il accompagne ses contes avec des percussions. Cela lui a aussi permis de recevoir la médaille de bronze aux Jeux de la Francophonie à Beyrouth, en 2009.

Même si son père a rendu l’âme le jour de son départ, il a su bénéficier de son

KPG

soutien. « Chaque fois que je dois voyager, je vais chez lui pour prendre sa bénédiction (…) il me comprenait et continuait de m’encourager », a-t-il mentionné.  Actuellement, il est en création avec le Comédien Emile Abossolo et s’active aussi pour une grande rencontre des chefs d’Etats.

Et, de part ses expériences qu’il a commencées par nourrir depuis 1997, KPG indique que la conception selon laquelle l’Afrique, c’est des arbres, des cases, il faudrait que ça s’arrête. « L’Afrique a des potentialités qu’il faut le lui reconnaître », a-t-il martelé. Pour lui, cette conception doit disparaître et permettre aux talents cachés que regorge le continent noir de s’affirmer. Il faudrait, selon lui, que les africains arrivent eux-mêmes également à transcender cette idée préconçue selon laquelle le produit de l’Afrique n’est pas « vendable ». Il espère voir un jour, plusieurs artistes du Burkina, ou du moins de l’Afrique émerger beaucoup pour faire valoir le plus vieux continent. Outre sa carrière, KPG s’investit pour la cause des enfants qui s’intéressent aussi à l’art au Burkina-Faso. Il leur a construit un centre culturel artistique pour enfants au village Arbolé où, ils sont formés. Ils ont d’ailleurs été finalistes de la semaine nationale de la culture (SNC) et, devraient effectuer une série de tournées en 2011.

A l’école d’été de la francophonie tenue en juillet et août dernier à Tunis, l’artiste comédien a encore confirmé son talent à travers de multiples prestations. Ses sources d’inspiration, il dit les tirer des habitants de son village qui, pour la plupart du temps, lui racontent des histoires qu’ils ont vécu ou dont ils ont entendu parler, pour les réadapter.

Il se réjouit de la santé de la culture et de l’art dans son pays et surtout de l’accompagnement moral dont il bénéficie de la part du département ministériel de tutelle. Non seulement il estime que l’Afrique a des potentialités qu’il faut le lui reconnaître, il mentionne également que : « l’’art n’est pas sorcier, c’est du travail ».

 

 

Publicités

Une Réponse

  1. salut cher sylvio,

    tu as tout dis dans ton article … effectivement, KPG nous a bcp réjouit et nous a bcp marqué avec ces chants et ces comptes

    merci pour ton article mon frère francophone 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :