Transport aérien : ASKY SE DOTE D’UN NOUVEL AVION FLAMBANT NEUF


Asky, la compagnie communautaire africaine continue sa percée dans le transport aérien. Les responsables de cette compagnie ont réceptionné, vendredi 03 septembre dernier, un nouvel avion de type Dash8-Q400, pour contribuer à élargir les opérations de la compagnie avec plus de fréquences et

le Commandant Yonas Heluf à la descente du Dash8-Q400

de connexions.

Le vendredi 03 septembre 2010, à 19 heures 10 minutes, atterrissait sur le tarmac de l’aéroport de Lomé, un Dash8-Q400, de marque Bombardier de fabrication canadienne. Des applaudissements nourris et des cris de joie ont accompagné le Commandant Yonas Heluf et sa suite, à la descente de l’avion, accueilli spar des responsables de marque dont, le Colonel Latta, Directeur de l’aviation civile de Lomé, Awel Busera, le directeur général de Asky Airlines, d’éminentes personnalités de l’ASECNA et bien d’autres encore. Avec 71 sièges répartis en bi-classe (Classe Affaires et Economique), cet avion devra permettre d’ouvrir deux nouvelles dessertes de la compagnie notamment, Abidjan et Monrovia qui seront d’ailleurs desservies avec trois vols hebdomadaires. Ouagadougou et Cotonou seront desservies en vols quotidiens mais Brazzaville et Accra le seront avec six vols par semaine.

« Le vol de Asky à Lomé va passer de 23 à 30 vols par jour, faisant de Lomé le hub de Asky et même de l’Afrique de l’ouest puisque désormais les passagers vont transiter par Lomé pour aller vers d’autres destinations en Afrique de l’ouest, en Afrique centrale », . a souligné Walla Konga, le consultant aéronautique à Asky. Ce nouvel avion affrété par Ethiopian Airlines – partenaire stratégique de Asky – contribuera à une Afrique plus écologique ; il consomme moins de carburant et émet 30 à 40 % moins de CO2 ; comparativement à un appareil similaire de type Jet. Il s’est réjouit de la relation existante entre les deux compagnies car selon lui, cela permettra à Asky d’ouvrir les vannes vers des destinations comme l’Asie et le Moyen Orient.

Les vols du Dash8 devraient être opérationnels depuis le 05 septembre dernier.

Lundi 30 août dernier à Gaborone, rappelons-le, Gervais Djondo, le Président du Conseil d’administration de la compagnie a été récompensé, en marge de la 16ème  conférence sur le leadership dans l’industrie aéronautique. Le prix a été décerné par « Aviation and Allied Publication ». Il est évident qu’une compagnie qui ne se développe pas, régresse. Et, Asky, dont le siège est à Lomé, observe depuis sa mise en ligne en janvier 2010, un accroissement dans le trafic transporté. « Asky répond à toutes les normes aériennes pour un transport aérien sûr et sécurisé », a dit le colonel Latta. Selon les responsables, un autre avion est attendu d’ici fin 2010.

La concrétisation de cette compagnie communautaire africaine a pris forme grâce à l’appui multiforme d’institutions privées, du Groupe Sakhumotho et Investment Development Corporation (IDC) d’Afrique du sud, de leur partenaire stratégique Ethiopian Airlines, d’institutions financières publiques de l’Afrique de l’ouest et des promoteurs privés comme Ecobank transnational incorporated (ETI). Mais, la compagnie souhaite un soutien fort de la part des Etats quant à l’attribution des droits de trafic, la facilitation de la souscription au capital d’Asky par les nationaux et l’appui au développement de la compagnie face à la concurrence étrangère.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :