Togo: Le Commissaire Assih Abalo interpellé puis relâché


Le Commissaire principal Assih Abalo a été interpellé dans la nuit du 02 au 03 juillet 2010, à l’aéroport international de Lomé (Gnassingbé Eyadéma). Il sera relâché plus tard, alors qu’il rentrait d’une conférence internationale. Les motifs de son interpellation restent jusqu’alors nébuleux.

A peine descendu de l’avion que l’officier Assih a été interpellé par une opération commando avec l’onction de l’Interpol. Il aura été appréhendé comme un vulgaire citoyen, bousculé, menotté puis conduit manu militari à la Direction de la Police Nationale. Il serait soumis à un intense interrogatoire avant d’être jeté en taule. Il sera relâché plus tard. Le chef d’orchestre, apprend-t-on, est le ministre de la sécurité le Col Mohammed Atcha Titikpina.

Contacté, le Commissaire Assih Abalo répond : « ce n’est rien,…c’est arrivé…je suis un homme cela peut arriver… ».  Il s’est montré assez réticent à répondre à nos questions mais il avoue « J’étais allé au Maroc pour une conférence le 29 et je suis rentré le 02 juillet au petit matin ». Il s’est aussi gardé de nous donner plus d’informations sur le motif de son interpellation et n’a cessé de répéter « ce n’est rien… ».

A Lomé, l’information circcule comme une trainée de poudre surtout que certaines publications du jour ont relayé l’information. Selon des sources concordantes, cette interpellation suscite beaucoup de mécontentement dans les casernes.

Dans la muette, le ministre Titikpina est comme une arrête dans la gorge des corps habillés. Il serait l’homme le plus discourtois. D’ailleurs, il est cité dans plusieurs rapports sur les droits de l’Homme au Togo, surtout, le rapport des Nations Unies sur les tueries de 2005 qui ont porté Faure Gnassingbé au fauteuil présidentiel.

Advertisements

Une Réponse

  1. bonjour,

    je viens d’apprendre une nouvelle grave. il faut que justice soit faite.

    la société d’huile N.I.O.TO. est en train de fermer parce que les blancs après avoir rapatrié les fonds grâce au travail des togolais ont décidé de renvoyer 141 togolais.

    un affrontement a commencé entre le nouveau directeur et les délégués du personnel. le directeur là fais comme un colon avec son arrogance et son impolitesse, il se crois tout permis vis-à-vis des noirs avec le soutien de certains vieux démons de la société qui ont contribué à mettre la société à terre.

    je vous fais confiance que vous vous ferez bien votre travail de journaliste et je vous fais confiance. je vais aussi mobiliser toute la diaspora grâce aux médias en ligne autour de ce problème, parce que nous ne pouvons pas laisser une telle industrie disparaître par la faute des blancs. Après avoir sucé la vache et vider de tout son lait, on veut la tuer et priver les togolais de moyens d’emploi.

    je compte sur vous pour éclairer tout le monde sur cette histoire.

    merci d’avance.

    kodjo.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :