Communiqué: Le plan B de Faure GNASSINGBE : EMPRISONNER Agbéyomé KODJO, et demain Jean Pierre FABRE


Les manifestations de rue, conséquence de la crise sociale dont l’origine repose sur une triple crise de confiance à savoir, l’élection de Faure GNASSINGBE fondée sur la contre-vérité des urnes, les engagements écrits

Dr Yves Ekoué Amaïzo

signés par le gouvernement, non tenus à l’égard des professionnels de la santé, l’augmentation injustifiée du prix de l’essence sans taxer ceux qui tirent avantage de ce monopole, se sont soldées le 22 juin par un bilan de 3 morts en une journée. Le Pouvoir en place montre encore fois les limites de sa gouvernance fondée sur l’arbitraire et la force.

Dans une fuite en avant pour rechercher des soutiens tous azimuts, le même jour, le chef du Gouvernement était à Londres pour tenter de convaincre des investisseurs étrangers de venir prendre possession de ce qui reste de la richesse de notre pays.

Grâce à la collusion entre le pouvoir exécutif et le pouvoir judiciaire, il est aujourd’hui question, sur la base de motifs fallacieux, de suspendre, voire d’interdire le parti OBUTS et demain si nécessaire le parti UFC. Si toutes les filles et tous les fils du Togo tout entier y consentent sans réagir, c’est inexorablement un retour au Parti Unique, auquel Faure Gnassingbé et ses affidés sont en train de se livrer.

Ceci à l’image de ce qui se passe au Burkina Faso, pays du vrai « faux » facilitateur, devenu sourd et muet devant le fiasco de sa médiation, qui a conduit à l’usurpation du pouvoir par la force au Togo. Il a lui-même, en ignorant la forfaiture, soutenu le tripatouillage électoral, et reconnu le premier la réélection de Faure GNASSINGBE.

 

Après plusieurs reports d’un procès en référé, véritable mascarade judicaire, qui passe son temps à ne traiter que de l’aspect politique du dossier, les analyses des Togolaises et Togolais conscients de l’enjeu concordent. Faure Gnassingbé est en train d’instaurer un plan B, qui à défaut de suspendre OBUTS pour neutraliser une des voix de la vérité des urnes et des comptes, veut s’en prendre directement à la personne du  Président de OBUTS, Agbéyomé KODJO.

Pour ne plus subir les récriminations de la population togolaise toujours plus nombreuse à soutenir la vérité des urnes, il est maintenant question pour le pouvoir si le procès doit être reporté à nouveau, d’opter pour l’arrestation pure et simple de Agbéyomé KODJO. Cette grave hypothèque pour la paix civile est un pari cynique et très osé !

Dans quelle République sommes-nous ?

La répression, l’arbitraire, l’abus de droit, la force brute et la mise sous silence, voire la disparition pure et simple comme pour le feu Ministre Atsutsé  Kokouvi AGBOBLI…, sont des méthodes qui en 2010 sont toujours employées au Togo. Devant cette situation la communauté internationale, souvent si prompte à condamner, fait bizarrement ici la sourde oreille et se tait.

Quelle belle démonstration de son attachement aux droits humains et à la démocratie apaisée !

Il appartient donc au Peuple togolais de constamment se persuader que c’est d’abord à lui qu’incombe la responsabilité de construire une Nation fondée sur la confiance mutuelle, et que cela ne peut se faire avec ceux qui utilisent la contre-vérité des urnes, l’abus du droit, la force, les arrestations arbitraires, et le mensonge pour se maintenir à tout prix au pouvoir.

Il est donc demandé en raison de la gravité du moment au PEUPLE TOGOLAIS de créer un bouclier spirituel autour des défenseurs de la République de la vérité des urnes, et de venir nombreux former un Bouclier Humain autour de Agbéyomé KODJO, Jean Pierre FABRE et tous les défenseurs de la liberté, de la justice, des droits humains et de la vérité des urnes et des comptes pour neutraliser le PLAN B machiavélique et sordide de Faure GNASSINGBE et ses agents sous-traitants.

La République de la Contre-vérité ne peut servir de fondement à la refondation démocratique du Togo. Les chefs d’Etat africains et occidentaux qui ont avalisé le résultat de l’élection frauduleuse du 4 mars 2010 sont appelés à formuler un conseil avisé à Faure GNASSINGBE lors du prochain sommet de l’Union africaine afin qu’il fasse  humblement amende honorable !

Le CVU leur conseille de ne plus écouter Olusegun OBASANJO qui dans cette affaire a choisi de défendre ses intérêts propres aux dépens des intérêts et du  bien-être de tous le togolais. La Communauté internationale et l’Union européenne en particulier, qui se sont fait abuser tant par ce conseil erroné que par les promesses non tenues de Faure GNASSINGBE, doivent nécessairement réviser leur position, et défendre les propositions alternatives de sortie de crise formulées par le Collectif pour la Vérité des Urnes.

Peuple togolais, né Libre, Souverain et Responsable, viens protéger ceux qui aujourd’hui s’inscrivent dans la filiation héroïque de nos aïeux pour défendre notre Liberté et Dignité ! Il t’appartient aujourd’hui dans ta souveraineté d’ériger un bouclier humain et spirituel autour d’Agbéyomé KODJO et Jean Pierre FABRE dès lors qu’il y a un mot d’ordre de manifestation pour défendre les libertés et le droit à la vie au Togo !

Que la mort de plusieurs innocents togolais lors de la répression brutale et sauvage ne soit pas vaine ! Que le sang qui a coulé encore une fois sur la Terre de nos aïeux vienne purifier le Togo et apporter la lumière de vie d’une société de confiance et de partage !

Togo debout, luttons sans défaillance, et que Dieu bénisse la République et ses enfants !

           

Londres, le 23 juin 2010

Dr Yves Ekoué Amaïzo

Coordinateur international provisoire

Collectif pour la Vérité des Urnes

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :