Tiken Jah Fakoly: «Nous n’avons pas à fêter le cinquantenaire de nos indépendances»


Les pays de l’Afrique francophone, qui, pour la plupart, fêtent cette année les 50 ans de leur indépendance, ne sont pas réellement affranchis. C’est du moins ce que soutient la star ivoirienne du reggae, Tiken Jah Fakoly. «Afin d’obtenir une indépendance réelle pour les Etats africains, il va falloir que les jeunes se décident à prendre leur destin en main», préconise-t-il dans son prochain album qui sortira en septembre 2010. Dans l’interview qu’il a accordée à Fasozine.com, l’artiste évoque son futur projet musical et explique aussi qu’il compte organiser une marche de l’Afrique l’année prochaine en France, pour «montrer à la population française comment l’Afrique est exploitée.»

Fasozine.com: Vous préparez votre prochain album. Pouvez-vous nous en dire un mot?

Tiken Jah Fakoly: Mon prochain album aura pour titre «African Revolution». Il sortira le 20 septembre 2010 en Afrique et le 27 septembre en France. Il parle des Africains et appelle la jeunesse à se réveiller. Car c’est seulement quand les jeunes se réveilleront que l’Afrique aura une vraie indépendance et amorcera son développement. Je parle également du cinquantenaire des indépendances des pays africains.

Et quel regard portez-vous sur ces commémorations en grande pompe des 50 ans des indépendances en Afrique?

Nous n’avons pas à fêter parce que nous ne sommes pas libres. Les sommets Afrique-France et le choix des présidents africains par les Occidentaux démontrent bien que nous ne sommes pas indépendants économiquement et politiquement. Le constat est clair, celui qui n’a pas d’attaches au sein du milieu politique français ne peut pas devenir président en Afrique francophone. Et nous devons chercher à arracher l’indépendance parce que les Européens nous ont donné une copie des indépendances. Il revient à notre génération de nous battre pour obtenir l’original. Il est certain que personne ne viendra nous la donner si nous ne faisons rien.

Dans la logique de se battre pour arracher l’indépendance vraie, vous comptez organiser une marche de l’Afrique en France, l’année prochaine. Quelle en sera la philosophie?

Les Français qui voient l’Afrique à la télévision, ne connaissent pas très bien le continent noir. Ils ne connaissent pas la vraie politique française appliquée en Afrique. La marche de l’Afrique va consister à dénoncer la situation que nous vivons actuellement et expliquer à la population française comment l’Afrique est exploitée. Les Français sont habitués à se battre pour obtenir ce qu’ils recherchent. Et je pense que s’ils s’associent à nous, les choses changeront positivement parce que les dirigeants occidentaux ont peur de l’opinion de leurs peuples.

http://fasozine.com/index.php/societe/societe/3438-tiken-jah-fakoly-lnous-navons-pas-a-feter-le-cinquantenaire-de-nos-independancesr

Publicités

2 Réponses

  1. Je suis de même avis que vous.Les pays Européens ont toujours une main mise sur les pays africain.Sans quoi il créent des conflits dans d’autre pays pour bien exploiter les ressource ces pays.Pour remedier à tout ceci,il faut que la génération actuelle lutte fort.

  2. Chanteur très engagé et aux idées claires.
    Je m’inscris parfaitement à sa vision. l’Afrique n’est pas encore libre pour fêter 50 ans d’indépendance qui ne sont que d’apparence! L’heure du réveil à sonner comme il l’ a dit. Les jeunes doivent donc se réveiller et prendre leur avenir en mains. Comme le disait l’autre « Chaque génération doit, dans une relative opacité, découvrir sa mission, la remplir ou la trahir ! »,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :