Gilchrist Olympio envoie un huissier pour fermer le siège de l’UFC


Gilchrist Olympio, le Président temporairement exclu de l’UFC, a quitté la capitale togolaise pour le Ghana, le week-end dernier.

Gilchrist Olympio

Selon des sources concordantes, avant de partir, le ‘leader charismatique’ aurait prit un huissier pour faire fermer le siège du parti.

Selon des sources proches du parti, le ‘leader charismatique’ a envoyé une correspondance à cet effet à Jean-Pierre Fabre, le secrétaire général du parti, pour fermer le siège et remettre les clés à Eliot Ohin.

Et pourtant, selon des investigations, Gilchrist Olympio a cessé depuis 1998, d’être le principal bailleur de fonds du parti. Le parti des ‘jaunes’, à en croire diverses sources, s’est évertué à couvrir toutes les dépenses du parti grâce à la contribution des cadres du parti, de généreux sympathisants avides du changement et des membres de la diaspora togolaise.

Certains documents stipulent, en fait, que l’Union des Forces de Changement est créée comme parti politique en 1994 avec une coalition de huit (8) partis politiques notamment, l’UTR de Marc Attidépé, le PDU de Sanvi de Tové, l’ATD d’Adani Ifé, l’UDS d’Antoine Folly, le MTD d’OHIN Eliott (Gilchrist Olympio), le SDT de LAWSON-BODY Laté Madjé, le PFC de Bob Akitani et le FCDDT d’Akouété Pascal OLYMPIO. C’est donc après la création du parti que les membres fondateurs ont fait appel à Gilchrist Olympio pour incarner le CUT, l’héritage de son père. Et pour certains analystes, Gilchrist Olympio exclu de l’UFC ne veut pas dire la mort du parti. Un peu comme l’UDS d’Antoine Folly, le PDU de Sanvi de Tové, et l’ATD d’Adani Ifé, il n’aura simplement qu’à demander le retrait du MTD, enregistré sous le N° 0121/MATS-SG-APA-PC DU 29/01/92.

Polémique sur l’exclusion

Selon des sources proches de l’UFC, Gilchrist Olympio a été exclu temporairement avec effet immédiat conformément à l’article 32 des statuts et 28 du Règlement Intérieur du parti. Pour l’heure, ‘l’affaire Gilchrist’ attend d’être transférée au niveau du conseil des sages pour délibération finale. Mais on estime ne pas s’attendre à une grâce sauf coup de théâtre.

Du côté des Amis de Gilchrist Olympio (AGO), on martèle que le leader avait l’aval de 35 des 41 fédérations avant de décider de toute entrée au gouvernement. Jean-Pierre Fabre, le Secrétaire général du parti estime que ces fédérations se sont plutôt exprimées favorables à une mission exploratoire du président national. A d’autres membres du Bureau national de soutenir que lors du congrès national du 17 mai, présidé par Gilchrist lui-même, il aurait laissé entendre que cette mission exploratoire n’engageait que lui-même et non le parti et qu’il reviendrait concerter l’organe de décision du parti si entrée au gouvernement devrait y avoir.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :