Jean-Pierre Fabre fustige la décision de Gilchrist Olympio


Jean-Pierre Fabre, le candidat de l’Union des Forces de Changement (UFC) ne s’est pas fait attendre pour réagir aux propos du Président national du parti sur l’entrée au gouvernement RPT. Comme une réponse du berger à la bergère, le Secrétaire général a qualifié de solitaire, la démarche de Gilchrist

Jean-Pierre Fabre, SG UFC, candidat à la présidentielle

Olympio.

« Monsieur Olympio est membre du Bureau National, il n’est pas au dessus », a-t-il indiqué dans une interview accordée à nos confrères de RFI, Selon ses explications, les décisions de l’UFC se prennent au siège du parti après débat du Bureau national précisant dans la foulée que le Bureau s’est prononcé contre une éventuelle entrée au gouvernement. « Je ne peux pas comprendre que monsieur Olympio décide tout seul d’entrer au gouvernement » a-t-il lancé avant d’ajouter, en courroux, « s’il veut se retrancher à son domicile pour diriger le parti, je crois que c’est terminé ».

Pour lui il serait mieux d’arrêter assez vite l’hémorragie en convoquant dans les plus brefs délais, des assises nationales.

En rappel, dans une déclaration adressée au Président national du parti en date du 25 mai 2010, Patrick Lawson le 1er Vice-président a rappelé que le « Bureau National, organe de décision du parti, s’est prononcé contre la participation de l’UFC au gouvernement, au cours de sa séance du lundi 17 mai». En revanche, il a souligné avoir noté que des délégations parallèles circulent auprès des membres des fédérations, demandant des signatures pour approuver la participation de l’UFC au gouvernement.

Gilchrist Olympio a annoncé l’entrée du parti au gouvernement, jeudi 27 mai 2010, à la résidence de son père feu Sylvanus Olympio.

Pour beaucoup d’observateurs, Gilchrist est en train de remercier en monnaie de singe, Jean-Pierre Fabre qui a toujours été fidèle à la lutte depuis 1992. Pour certains il n’a pas encore dirigé son impossibilité de se présenter au scrutin du 04 mars et qu’il soit remplacé in extrémis par Jean-Pierre Fabre. Aussi, son cortège a été sujet de jets de projectiles, alors qu’il se rendait à un meeting organisé par le FRAC.

Publicités

Une Réponse

  1. will be continue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :