Mobilisations de rues: Le FRAC échappe encore à une manigance sordide


La rue ne cesse de gronder depuis la proclamation des résultats du 04 mars dernier. La situation montre à bon escient que le Président proclamé à plus de 60% des suffrages, n’a toujours  pas l’adhésion populaire. Pour cacher cette face, des montages, des scénarii des plus sordides aux autres ne cessent d’être montés contre le FRAC. Mais une fois encore, les

le dénommé Kokou Fofana

responsables ont échappé à ceux de la semaine précédente.

Le samedi 08 Mai dernier alors que les militants du FRAC ont commencé par affluer des quatre coins de la capitale que d’autres jeunes ont aussi été montés pour orchestrer des scènes de trouble au sein des manifestants. Il avait été remis à un groupuscule de jeunes des t-shirts à l’effigie du Président National de l’UFC. Ce n’était pas seulement une simple photo de Gilchrist Olympio mais on pouvait lire en bas de cette photo ‘Gilchrist ou rien’. Au dos du t-shirt était inscrit ‘FRAC dehors ‘. Et, le jeune qui dit s’appeler Kokou Fofana affirmant être un natif de Sokodé,  a été interpellé par les jeunes de l’UFC. Questionné, il affirme être un portefaix à la frontière d’Aflao mais ce samedi, un de ses amis    qu’il appelle Yawovi lui a demandé de l’accompagner à une manifestation. «Puisque c’est mon ami je ne lui ai même plus demandé la destination, mais  arrivé à un niveau il m’a été remis un t-shirt à porter », confie-t-il avant d’ajouter «… mais, j’ai remarqué que le chauffeur lui, a enlevé le sien ». Ses propos n’on pas pu convaincre les jeunes qui ont failli le livrer à la vindicte populaire, n’eut été l’intervention du responsable de la jeunesse de l’UFC, Jean-Eklou; Le nommé Fofana n’avait pas aussi sur lui de pièce d’identité.

Pour un haut responsable de l’UFC, la situation était préparée pour qu’il y ait encore des heurts pour qu’il soit dit sur tous les toits que ‘l’UFC est contre l’UFC’. Selon certaines indiscrétions, c’est un autre reponsable de la gendarmerie qui aurait tout organisé et leur aurait remis 2000 francs Cfachacun.

Le jeune Fofana jusque dans l’après-mldi, n’arrivait pas à donner les raisons de leur acte qui était en préparation mais sera finalement relâché.

Néanmoins des sources proches de l’UFC disent noter qu’il y a des bandes de jeunes qui sont en train d’être montés pour perpétrer des actes de vandalisme, ce qui amènerait les autorités à interdire toute marche de protestation.

Tout compte fait, quand un Président est élu avec une majorité écrasante, il est plus ou moins rare de voir la rue gronder si ce n’est une minorité. Au Togo, le paradoxe, est tellement criard que le pouvoir en place s’arcboute pour l’anéantir par tous les moyens.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :