Silence le Togo prépare son jubilé d’or dans le noir, la mémoire de Sylvanus occultée par le ministre Bodjona


Depuis le lundi 12 Avril dernier à Dapaong dans la région septentrionale du pays, ont été lancées par le chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé, les festivités entrant dans le cadre de la célébration du jubilé d’or de l’indépendance du Togo. Aussi ridicule que cela puisse paraître, les intervenants en particulier le porte-parole du gouvernement a occulté la lutte menée par le Père de l’Indépendance, Sylvanus Kwame Epiphanio Olympio.

Logo du Jubilé d'Or

Quand on parle d’Indépendance en Afrique ou de ceux qui ont lutté pour la liberté du peuple noir, il y a beaucoup de noms et pas e moindres qui viennent sur les langues. On y retrouve assez aisément, Kwame N’KRUMA, Sékou TOURE, Julius NYERERE, Houphouët BOIGNY, Léopold Sédar SENGOR, Nimandi AZIKWE, Mamadou DIA, Patrice LUMUMBA, ou encore Modibo KEITA. Bien évidemment, on cite aussi Sylvanus OLYMPIO.

L’honnêteté intellectuelle demande à ce que hommage soit véritablement rendu à cet homme qui a permis au peuple togolais de se ‘libérer’ des colons français. Les festivités entrant dans la célébration des 50 ans d’indépendance du Togo ont été lancées à Dapaong, à plus de 600 km au nord de la capitale, ceci conformément au calendrier établi et proposée par le Cadre Permanent de Dialogue et de Concertation (CPDC). Et, dans son intervention, il saute aux yeux du Togolais lambda que le ministre d’Etat, ministre de la décentralisation et des collectivités locales, porte-parole du gouvernement Pascal Akossoulélou Bodjona a occulté dans son discours, la mémoire du pays de l’indépendance.

Beaucoup conviennent à dire qu’il s’est plutôt évertué à caresser Faure Gnassingbé dans le sens du poil, louangeant ses actes et citant es personnalités qui, pour la plupart, n’ont d’ailleurs pas été du côté de Sylvanus Olympio dans la lutte pour l’indépendance. « Ce discours n’a rien de rassembleur si on doit pour certaines raisons, faire l’éloge de Faure Gnassingbé qui n’est venu au pouvoir qu’en 2005, dans un bain de sang » a lancé un professionnel de la communication qui suivait les manifestations transmises par la Télévision Nationale (TVT). « D’ailleurs il n’était même pas née quand Sylvanus Olympio et ses pairs menaient le combat » a-t-il vociféré.

Un autre aspect du début de cette célébration est la mauvaise qualité des images fournit par la télévision nationale. Une autre question que le Togolais se pose est si les autorités sont vraiment prêtes ou du moins en mesure de célébrer ce jubilé d’or ? Depuis quelques jours déjà, la population assiste impuissante à un délestage répété qui plonge des quartiers dans le noir des heures durant ou d’autres encore sevrés du courant électrique presque toute la journée, handicapant les activités.

Aussi rien ne pressage de cette célébration dans la capitale. D’ailleurs c’est maintenant que les travaux de réaménagement du monument de l’indépendance, qui devraient finir même avant avril 2009, sont en finition. Certains abords de chaussées font peau neuves avec de la chaux vive et des branches d’arbres coupées en cascade aux bords des routes. C’est ainsi que se prépare le cinquantenaire de l’indépendance qui sera encore une fois célébrée dans la division.

Publicités

Une Réponse

  1. Plus rien ne m’étonne au Togo.
    « Les graveurs de l’histoire » de ce petit beau pays
    ont décidé de célébrer autrement cet anniversaire.
    C’est leur marque a eux d’imprimer une touche spéciale
    a ce jubile en ne laissant même pas les néophytes en marge de l’histoire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :