Les Nana Benz ou les signes d’entreprenariat de la femme togolaise


Parler de la femme togolaise sans faire allusion au rôle que les Nana Benz ont joué dans le temps sera très coupable. Même si leur situation n’est plus celle d’antan elles ont su faire remarquer le Togo à travers les quatre coins du monde, juste à cause de leur activité de vente de pagnes au marché d’Adawlato. Elles sont aujourd’hui, un exemple palpant du sens d’entreprenariat de la femme au togolaise.

Si l’économie du Togo a été plus ou moins florissante, les Nana Benz ont joué un rôle assez capital. En effet, elles avaient pratiquement eu le monopole sur la vente de fameux tissus Wax dans toute la région ouest de l’Afrique. Leur savoir faire avait fait de Lomé, un véritable centre régional de distribution du textile euro-africain avec des entrepreneurs spécialisés en la matière. Il était facile, dans le temps, de remarquer des allers-retours à la frontière de Hilacondji et d’Aflao juste pour s’approvisionner en pagnes chez les célèbres Nana Benz.

Dans la nuit des temps, elles représentaient vraiment une puissance économique proposant en exclusivité, des pagnes ou tissus imprimés fabriqués en Hollande, appelés «Super Wax» et un autre dénommé «Wax hollandais». Elles ont d’ailleurs été les toutes premières à introduire dans le pays, les grosses cylindrées allemandes Mercedes Benz alors que le Togo n’en disposait pas dans son parc automobile. Les Nana Benz en étaient, sans aucun doute fières.

Dans la perspective de maintenir le monopole sur la vente des tissus pagnes Wax et leur pouvoir socioéconomique,  elles s’étaient regroupées au sein de l’Association Professionnelle des Revendeuses de Tissu (APRT), la seule reconnue à l’ère Eyadéma.

Acheter une Mercedes Benz à l’époque, était réellement un signe extérieur d’aisance ou de réussite financière et sociale. Leur base commerciale était Lomé, avec le marché d’Adawlato comme pôle. Les gens du troisième âge attestent que leurs Mercedez  étaient d’ailleurs assez sollicités pour les grands sommets de chef d’Etat et de gouvernement.

Il leur avait été aussi, beaucoup reproché de s’être mêlées à la politique pour conserver leurs intérêts personnels. En effet, elles se sont adonnées à une logique d’instrumentalisation en se prêtant à la propagande d’Eyadéma en échange d’avantages fiscaux qui a aussi contribué à leur enrichissement croisant. Ainsi, les taux de douanes seront particulièrement faibles au Port Autonome de Lomé. La situation allait indubitablement à leur faveur puisqu’elle leur permettait de modifier leur profit les relations avec les centres européens de production.

Selon certaines enquêtes, ces femmes même si elles étaient pour la plupart des analphabètes, faisaient un chiffre d’affaire qui oscillait entre vingt et cinq (25) et quarante (40) millions de francs Cfa.

Seulement, l’empire des Nana Benz connait son apogée même si des Nanettes (les petites Nana) tentent bon gré mal gré, de relever le défi. Elles se sont vues contraintes de faire face à la récession en Afrique occidentale, à la crise sociopolitique qu’a connu le Togo au début des années 1990, un coup renforcé quatre ans plus tard par la dévaluation du franc Cfa et la dégradation du pouvoir d’achat des togolais. Comme pour exemple, la demi-pièce de 4,50 mètres de super wax qui se vendait à 45 000 francs CFA par les Nana, étaient ramenés à 5000 FCFA par les contrefacteurs. Les togolais, vue leur niveau de vie, ne pouvaient que se rebattre sur les ‘faux’.

Aujourd’hui, la concurrence est telle que les héritières des Nana Benz ne se contentent plus seulement de la vente de pagnes. Elles se sont aussi mises dans la commercialisation de produits manufacturés, de véhicules et aussi des produits de première nécessité.

 

 

Publicités

3 Réponses

  1. […] est d’origine togolaise et issue d’une famille commerçante de Nana Benz. En 2010, Maguy décide de créer sa boutique en ligne de produits ethniques : […]

  2. bonne recception

  3. c’etait merveilleux ce site.J’ai un projet important j’ai certainement besion de vous pour le piloter.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :