Accident de circulation : une revendeuse de maïs frôle la mort.


Les accidents de circulation se répètent à Lomé. Dans un récent, une revendeuse de maïs a failli y laisser sa vie du fait de l’excès de vitesse du conducteur, qui la transportait.

Il était 15 heures, mercredi 6 Décembre, dernier quand des passants ont entendu des bruits de patins et puis un clash. La collusion était bien évidemment un accident. Une voiture type Corolla Carina 3 qui engageait sur la route s’est fait percuter par devant par un conducteur de taxi moto. La scène s’est passée sur l’avenue de la chance, un peu devant la caisse des retraités, à Klikamé. La scène a surpris plus d’un.

 

Selon des informations recueillies sur place, la jeune revendeuse de maïs, au siège arrière, s’est vue parachutée en l’air pour se retrouver sur le capot de la voiture avant de retomber à terre avec fracas. Elle s’était ensuite relevée pour aller se coucher à quelques mètres plus loin. « Moi j’avais vraiment eu peur pour la dame, à voir la manière dont elle a fait le saut acrobatique avant de se retrouver à terre, je n’avais même pas cru qu’elle pourrait se relever » confie un autre conducteur de taxi moto qui avoue que son compère roulait à une vitesse ‘tombeau ouvert’. La dame s’est relevée certes, mais ses forces l’ont lâché quand les agents du service des sapeurs pompiers sont arrivés sur les lieux.

La carrosserie de la voiture a reçu un grand coup, de même que la partie avant de la moto. Il avait fallu la présence de trois gendarmes pour régler la circulation sur l’avenue. Les trois victimes en l’occurrence le conducteur de la voiture, celui de la moto et la dame ont été dépêchés à l’hôpital. Les deux premiers, visiblement, étaient sortis indemnes.

Vendredi dernier, deux (2) jours seulement après, un autre accident s’est produit sur la route d’Aného. Une voiture qui, dans ses manœuvres pour dépasser un autre bus, a renversé sur son passage, un conducteur de taxi moto. L’homme a été poussé jusque dans le sable, côté trottoir. Quelques jours auparavant, le 24 Décembre, s’étaient trois conducteurs de taxi motos qui ont été impliqués dans un autre accident sur le boulevard du 13 Janvier, devant l’immeuble BTCI. Cet accident, a été causé cette fois –ci par l’excès de vitesse d’un conducteur de taxi. Il a bousculé le zémidjan et, les trois autres conducteurs qui étaient juste derrière ont subi les conséquences. On ne dénombre pas de blessé grave, mais le conducteur de taxi n’a pas daigné s’arrêter ; il a pris la tangente.

Il s’avère que a plupart des accidents de circulation qui se produisent, sont dû à un excès de vitesse, au non respect du code de la route et aussi au manque de vigilance. 

Publicités

3 Réponses

  1. Klr on veut les photo !!!

  2. on les veut

  3. les photos où sont-elles?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :