Marche de protestation/ L’opposition dénonce les dérives du pouvoir


L’Union des Forces de Changement et les forces démocratiques de l’opposition se sont exprimées sur l’actualité politique au Togo. C’était à travers une marche, samedi dernier, à travers les artères de la capitale. La marche était couronnée d’un grand meeting à la place Anani Santos (ex fréau jardin).

Vue partielle des participants à la marche

« Communauté internationale ne soyez pas complice », « 20 000 000 cautionnement de la honte », «  Faure assassin », « nous voulons des bulletins de vote authentifiés », « nous ne voulons pas un simulacre de révision », diffusion des résultats des BV par les médias » ; voilà entre autre les messages sur les écriteaux des manifestants, samedi 9 janvier dernier, au cours d’une grande marche à Lomé. Ce sont des messages qui résument les revendications de l’UFC et des autres forces démocratiques ayant participé à la marche.

Ils étaient nombreux, ces partis politiques qui ont répondu à l’appel de l’UFC. Les mouvements de la jeunesse de l’opposition notamment le Mouvement Citoyen pour l’Alternance (MCA), Forces Nouvelles (FN) et des partis à l’instar du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), de Organisation pour Bâtir dans l’Union un Togo Solidaire (OBUTS), et le Parti des Travailleurs étaient tous présents. Tour à tour, ils se sont exprimés sur l’évolution de l’actualité politique au Togo. Des points qui concernent le rétablissement du scrutin uninominal à deux tours, l’établissement d’un fichier fiable, des bulletins de vote authentifiés, une procédure claire de proclamation des résultats, la diffusion par les médias des résultats affichés dans les bureaux de vote.

Ils ont aussi insisté sur la reprise de la révision des listes électorales sur toute l’étendue du territoire avec du matériel approprié et un personnel mieux formé de même que  l’engagement solennel du chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé et du pouvoir RPT à remettre le pouvoir à celui que le peuple aura souverainement choisi à la présidentielle de 2010, avec l’arrêt des manœuvres d’intimidation des associations de jeunesse de l’opposition.

A la tribune, Fulbert Attisso a fustigé la croisade que le gouvernement mène contre le MCA, indiquant que c’est et qu’ils seront tenus responsables pour les conséquences qui peuvent en découler. Thomas N’ssoukpoé qui dit observer depuis le 4 janvier et ce, jusqu’au 15 janvier une grève de la faim, a appelé l’opposition à accorder leur violon sur le choix d’un candidat unique, si consensus n’est pas trouvé sur le mode de scrutin. A son tour, Claude Améganvi du parti des Travailleurs a fait observer des moments de recueillement en la mémoire de la Sylvanus Epiphanio Kwame Olympio, assassiné le 13 Janvier 1963. Il a aussi exhorté l’opposition à multiplier les mobilisations populaires

Messan Agbeyomé Kodjo, Président de Organisation pour Bâtir dans l’Union un Togo Solidaire (OBUTS) a énuméré de graves dérives constatées au cours de la révision des listes électorales soulignant la délivrance de doubles cartes d’électeurs dans la région des Plateaux. Au CAR, Jean Kissi n’a pas fait à la dentelle pour fustiger la récente médiation de Blaise Compaoré. Il s’est également levé contre l’insouciance du Président Taffa Tabiou vis-à-vis des disfonctionnements remarqués au cours des opérations de révisions de listes électorales.

Dans son intervention, Jean Pierre Fabre le Secrétaire Générale de l’Union des Forces de Changement (UFC) a levé l’équivoque sur le vide constitutionnel que brandit le pouvoir pour refuser le report des élections. La constitution en son article 59 stipule que « le Président de la république reste en fonction jusqu’à la prise de fonction effective de son successeur ».

L’idée a été renchérie par Patrick Lawson, premier Vice Président de l’UFC qui indique que l’opposition est prête à permettre au chef de l’Etat de rester au fauteuil pour quelques semaines ou mois, s’il le faut, dans l’intérêt  des élections transparentes.

Rappelons qu’à la veille de la marche, le CAR a tenu un point de presse appelant ses militants à se joindre à la marche.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :