Présidentielle 2010/ Des observateurs de l’UE au Togo dès Janvier.


Patrick Spirlet, chef de délégation, ambassadeur de l'UE au Togo

Des observateurs électoraux de l’Union Européenne (UE) seront au Togo dès janvier prochain. L’information a été donnée en de semaine dernière par le chef de délégation ambassadeur de l’UE au Togo, Patrick Spirlet. C’était en marge d’une double cérémonie de signature de convention entre le gouvernement togolais et l’Union  Européenne (UE) et, entre l’UE et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

La salle de conférence du ministère de la coopération a servi de cadre jeudi dernier, à deux cérémonies de signature de convention. La première, entre l’UE et le gouvernement togolais, est évaluée à 9 millions d’euros soit environ 6 milliards de francs Cfa. Elle est signée sous le chapeau d’appui de l’UE au processus électoral. Gilbert Bawara le ministre de la coopération a indiqué que l’appui de l’Union Européenne est un pas supplémentaire dans la bonne préparation de l’élection de 2010. Il a rappelé qu’au-delà des 9 millions d’Euros, 3 millions 500 mille Euros ont été récemment accordé au Togo par l’Union Européenne et qui sont destinés à la sécurisation du processus électoral. Il a aussi souligné que la contribution de l’Union Européenne n’est pas suffisante pour préparer les élections

La deuxième, intervenue entre le PNUD et l’UE, est une convention de contribution, donnant les prérogatives nécessaires au PNUD de gérer l’aide financière apportée par l’UE. « Je crois que ces deux conventions signées sont les signes de l’intérêt qu’à l’Union Européenne à accompagner le processus électoral au Togo » a déclaré le chef de délégation ambassadeur de l’UE au Togo, Patrick Spirlet. Rosine Sory Coulibaly, la représentante résidente du PNUD au Togo s’est félicitée de cet appui de l’UE et a réitéré l’engagement de son institution à bien gérer les fonds mis à sa disposition comme ce fut le cas lors des élections législatives d’Octobre 2007.

Concernant l’accompagnement de l’UE dans le processus électoral au Togo, Patrick Spirlet a confié à la presse que les observateurs de l’Union Européenne vont arriver au Togo en début du mois de janvier. Cette mission sera présente pendant la période électorale mais aussi lors tout au long de la période pré et post électorale. « Ils vont non seulement observer les élections mais ils vont rester après le scrutin pour poursuivre le dépouillement et rester un certain temps après le scrutin » a expliqué Patrick Spirlet. Il a indiqué que les observateurs seront dans la fourchette de 120 à 130 et seront déployés sur toute l’étendue du territoire.

Etaient également présents à la cérémonie, l’ambassadeur des Etats-Unis au Togo Patricia Hawkins, Alexander Beckmann de la république Fédérale d’Allemagne, l’Ambassadeur de France au Togo Dominique Renaux, les ministres Pascal Bodjona et Kofi Essaw. Taffa Tabiou, le président de la CENI de même que le vice jean Claude Homawoo et le commandant de la  Force Sécurisation Election Présidentielle (FOSEP) Lt-Col Damehane Yark ont eux aussi honoré de leur présence.

Sylvio Combey

Publicités

Une Réponse

  1. Patrick Spirlet a été un de mes plus profonds amis d’enfance. J’aimerais le retrouver, le revoir.
    Quel est son département à l’UE ? Comment puis-je contacter ce département ? Pouvez-vous me communiquer un contact-relais ?
    Cordialement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :