GRAVE ACCIDENT DE CIRCULATION SUR LE BOULEVARD EYADEMA…


Bruit de patin, et clash ! Un accident s’est encore produit vendredi dernier sur le boulevard Eyadema, en face du siège de la Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR). Selon les témoins, le conducteur roulait à ‘tombeau ouvert’. Le conducteur s’est retrouvé à terre dans ses tentatives d’éviter un autre cycliste. Son ami qu’il transportait au siège arrière en est sorti indemne de même que le cycliste.

« Nous, on voulait engager, il nous a fait des signes de phare et on s’est arrêté parce qu’il roulait à vive allure et voilà ce qui lui arrivé juste à quelques mètres » confie un jeune fonctionnaire de son état.
Le conducteur s’est retrouvé à terre dans ses tentatives d’éviter un autre cycliste. Son ami qu’il transportait au siège arrière en est sorti indemne de même que le cycliste. Le conducteur par contre, était tombé en syncope pendant quelques minutes, allongé à terre. L’accident s’est produit vers 17h GMT.
On constate son dos un peu gonflé, visiblement dû au choc de l’accident. Il a été ensuite évacué au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Tokoin pour des soins.
« Dans ces périodes, il faut toujours observer le maximum de prudence » a lancé un sexagénaire. Pour cet homme du troisième âge, les accidents de circulation se multiplient souvent en ces périodes surtout que nous sommes dans les moments festifs. Les fêtes de fin d’année n’étant qu’à quelques pouces, il est important pour les usagers d’observer les règles et codes de la route.
On se rappelle, courant de l’année 2009, un accident de circulation s’est produit sur ce même boulevard juste en face de l’Ambassade des Etats Unis au Togo, décimant toute une famille.

Publicités

3 Réponses

  1. […] Cette situation est aussi fréquente dans la capitale où comme pour exemple,  les véhicules de transport en commun (taxi) qui devront remorquer au maximum quatre (4) passagers prennent six (6). On retrouve 4 passagers qui se coincent sur le siège arrière et deux autres sur le seul siège de devant côté non chauffeur. Du coup, le bras de vitesse se retrouve souvent coincé sous les cuisses des passagers. Et, devant bon nombre de situations, c’est l’accident. […]

  2. oui merci !!

  3. Merci de nous informer de ce qui se passe dans notre cher pays le Togo..tu fais du bon boulot mon gar..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :